Michelangelo (Ronin-verse – IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : New York (2040).

Espèce : Tortue mutante mâle.

Caractéristiques : Dernier des quatre frères tortues mutantes.

État : Mort en tuant Hiroto.

Première apparition
The last ronin #1

Dernière apparition
The last ronin #5

Créateurs
Peter Laird (1983-1987)
Kevin Eastman (1983-1987 / 2018-2021)
Tom Waltz (2018-2021)
Esau Escorza (2020-2021)
Isaac Escorza (2020-2021)
Ben Bishop (2020-2021)

Passé

Les tortues étaient parvenues à un pacte de non-agression avec Karai et son Foot Clan. Malheureusement, cette dernière ne s’y teint pas et tendit une embuscade aux mutants. Dans la lutte, Splinter se fit grièvement blesser. De colère, Raphael partit le venger, fonçant tête baissée contre le clan de ninjas. Il y perdit la vie (The last ronin #2).

Une dizaine d’années plus tard, ce fut au tour de Casey Jones et de Leonardo de perdre la vie dans une embuscade de Baxter Stockman (The last ronin #3). Croyant qu’il était le dernier survivant, Michelangelo partit pour le Japon retrouver Donatello et Splinter. Il ignorait qu’April avait survécu. Hélas pour lui, il arriva trop tard. Son frère et son père devaient signer un accord de paix avec Oroku Hiroto, mais étaient tombés dans une embuscade. Shinichiro, l’un des maîtres du clan Hamato, lui donnait le carnet de Splinter et l’arme de Donatello. Michelangelo refusait de rester là et partit pour les montagnes pour s’entraîner (The last ronin #4).

Abattu par la tristesse et la violence qui s’était déchaînée sur sa famille, Michelangelo fit une retraite dans les montagnes japonaises. Cet exil lui permit de méditer et de trouver une forme de paix intérieure. Après plusieurs années de solitude, il se fit un jour attaquer par des humains. Il les tua pour se défendre et comprit qu’il était temps pour lui de retourner à la civilisation et venger les siens. S’entraînant dur, il repartit pour New York en 2040 (The last ronin #2).

Présent

Michelangelo était décidé à tuer Oroku Hiroto et venger sa famille. La tortue fit tout pour gagner sa tour, en centre-ville.
Après de nombreuses péripéties et s’être battu contre les synjas sous la botte du Foot Clan, il était parvenu à pénétrer dans la tour de son vieil ennemi. Affrontant des dizaines de robots Foot il se fit pousser par un Mouser hors du bâtiment. Tombant depuis une fenêtre, il s’était écrasé dans la rue.
Encore vivant, il prit la fuite par les égouts. Prenant conscience du niveau suicidaire de sa mission, qu’il ne pouvait mener à bien, il avait décidé de réaliser le seppuku, demandant pardon à l’esprit des siens, qui le hantaient toujours. Trop faible, il s’effondrait au sol sans parvenir à mettre fin à ses jours. Casey Marie Jones le recueillit et l’amena à April. La dame prit soin de la tortue jusqu’à son réveil (The last ronin #1).

Michelangelo ne comprenait pas comment elle avait survécu à sa chute. Il estimait qu’il s’agissait d’une preuve qu’il avait bien une mission à accomplir avant de mourir. Pour April, ce miracle venait de sa mutation, qui poursuivait son cours. Depuis leur dernière rencontre, le ninja était bien plus grand et fort.
Michelangelo fit la connaissance de Casey Marie Jones, fille d’April et de Casey. Cette dernière lui montra le dojo et les objets qu’elle avait recueilli aux côtés du mutant lorsqu’il s’était évanoui (The last ronin #2). La tortue découvrait une jeune femme pleine de ressources. Il accepta de devenir son sensei et la former avant de s’attaquer à la forteresse de Baxter Stockman. Mais il s’était également rendu compte qu’elle était différente des autres humains. Cela venait du contact prolongé de ses parents avec les mutants. Leurs gênes s’étaient transformés et avaient transmis cette mutation à leur fille, devenue plus forte et capable de guérir relativement vite.

La tortue établit un plan avec April et les rebelles pour attaquer Stockman. Ils n’avaient aucune chance en s’attaquant à Hiroto de manière frontale. En revanche, en le privant de source d’énergie, principalement ses gardes robots, ils avaient une chance de l’atteindre. Ils partirent ainsi prendre d’assaut Roosevelt Island. La tortue nettoyait les défenses ennemies sur les remparts, aidant les soldats au sol à pénétrer dans le bâtiment. Une fois à l’intérieur, April connecta le professeur Honeycutt, qui tua Stockman et neutralisa les sources d’énergies. En ville, les robots du Foot Clan étaient hors service (The last ronin #4).

De retour au repaire, Michelangelo était assailli par les doutes et les visions de ses frères qui lui reprochaient de ne pas lancer une attaque directe sur Hiroto, maintenant qu’il était privé de ses défenses. Après avoir griffonné une note dans le carnet de Splinter, il partit pour l’assaut final. Les derniers ninjas Foot ne représentaient pas de réel danger. Leur entraînement et leur loyauté laissait clairement à désirer. Avant d’atteindre Hiroto, la tortue dut encore neutraliser un garde en armure, un robot géant et une nuée de corbeaux robotiques.
Puis finalement vint Hiroto, qui se réjouissait de pouvoir terminer le travail que son clan n’était jamais parvenu à réaliser. Il tua sa mère, confinée dans un tube de stase avant de mettre le feu à son laboratoire. Il portait une armure composée de nanorobots, permettant de la régénérer rapidement. Bientôt, toute sa tour explosait et les deux rivaux étaient expulsés par le souffle depuis les baies vitrées. L’armure de Hiroto l’empêchait d’être blessé, mais Michelangelo finit par trouver une faille au niveau de sa restauration immédiate. Il plaça une grenade dans la main de son adversaire. L’explosion lui permit d’y planter son saï et de le blesser. Mais lui aussi perdait beaucoup de sang et se fatiguait vite. Hiroto fut également traversé par le sabre de Leonardo, la tortue prit la fuite dans les égouts après avoir été frappée au flanc des griffes acérées de l’armure.

Traité de lâche, Michelangelo attaqua une nouvelle fois Hiroto en se tapissant dans l’ombre du couloir. Mais les deux ennemis furent expulsés avec le rétablissement du système de pompage des égouts. Terminant leurs courses sur les rivages de la ville, Hiroto s’écriait être immortel, tel un dieu. Mais voyant qu’il perdait l’avantage, il activa le système d’autodestruction de son armure. L’explosion le tua sur le coup. Michelangelo fut jeté sur le bord de la mer. Au même instant, Casey Marie arriva, suppliant son sensei de ne pas mourir. Il lui demanda de poursuivre son entraînement, lui remettant son carnet. La dernière page lui demandait de connaître enfin la paix. Michelangelo mourut dans ses bras.

La tortue avait également trouvé la paix et se réveillait entourée de ses frères. Ils étaient jeunes et en parfaite santé dans un monde à la lumière chaleureuse. Il y retrouvait également Casey Jones et Splinter (The last ronin #5).

Autour du personnage

  • L’une des armes les plus utilisées par Michelangelo dans cette aventure est le tonfa. Il s’agissait de son arme dans la série The next mutation, où Kevin Eastman était consultant. Cela semble être une arme chère au cocréateur des tortues, puisque déjà en 2016 il en avait habillé sa tortue pour les figurines annulées de Threezero. Dans The last ronin #5, on apprend que ses armes, choquées ensemble, libèrent une impulsion électromagnétique neutralisant les appareils électroniques à proximité directe.

Galerie

Apparitions du personnage