Casey Jones (The last ronin – IDW Publishing)

Fiche d’identité

Réside : New York.

Espèce : Humain.

Caractéristiques : Ami des tortues, époux d’April, père de Casey Mary Jones.

État : Tué dans l’explosion des Mousers de Stockman aux côté de Leonardo.

Première apparition
The last ronin #2

Créateurs
Kevin Eastman (1984-1987 / 2018-2020)
Peter Laird (1985-1987)
Tom Waltz (2018-2020)
Esau Escorza (2020)
Isaac Escorza (2020)
Ben Bishop (2020)

Casey Jones était un justicier des rues de New York, allié aux tortues.

Vers 2015

Le clan Hamato était en paix avec le Foot Clan depuis de nombreuses années. Tout allait pour le mieux et Casey avait demandé April en mariage. Alors qu’ils s’appétaient à l’annoncer un soir à leurs amis autour d’une table, les tortues entrèrent en fracas dans la maison. Ils étaient tombés dans une embuscade tendue par le Foot Clan et Splinter était grièvement blessé. Raphael partit tête baissée défier Karai et péri dans son acte déraisonné (The last ronin #2).

Vers 2025

Pour contrer le Foot Clan, Leonardo et Casey avaient monté une milice des rues du nom de Strike team, fondée à partir des restes des Purple dragons. Ils veillaient notamment à protéger les abords de leur cachette, dans les sous-sols de la boutique d’April.

Un soir, Stockman, qui recherchait Honeycutt, trouva sa position et lança une attaque sur leur repaire. Il envoya des cyber Foot soldiers, des robots très perfectionnés. Leonardo et Casey essayèrent de les ralentir, le temps que Michelangelo mette Honeycutt et April à l’abri. Hélas pour eux, l’ennemi était trop nombreux. Stockman fit exploser ses Mousers, détruisant le bâtiment et tuant Leonardo et Casey. Seuls un sabre et le masque de hockey subsistaient dans les décombres.

April fut grièvement blessée lors de l’explosion, perdant un bras et une jambe. Transférée à l’hopital, elle se réveilla en deuil une semaine plus tard et découvrit qu’elle était en ceinte. Elle appela leur fille Casey Mary Jones en mémoire de son défunt époux (The last ronin #3).

Galerie

Apparitions du personnage