Autour de la série (Série TV 2018)

La série Rise of the Teenage Mutant Ninja Turtles, ou Le destin des Tortues Ninja en France, est la seconde série animée réalisée par la chaîne Nickelodeon.

Annonce du projet

Après l’annonce de l’arrêt de sa première série par Nickelodeon en novembre 2016, un nouveau projet de dessin animé a été immédiatement lancé. Décidé à faire quelque chose de nouveau, la chaîne pour enfant a officialisé cette nouvelle série le 2 mars 2017 en la décrivant comme une version totalement revisitée de l’œuvre des Tortues Ninja, plus légère et en 2D. Elle se nommerait Rise of the Teenage Mutant Ninja Turtles.

« La série des Tortues a le renouvellement dans son ADN, ce qui la garde toujours d’actualité et intéresse chaque nouvelle génération tout en gardant les fans adultes en haleine » déclare Cyma Zarghami, président de Nickelodeon Group. « Les Tortues est une franchise incroyablement importante pour nous depuis que nous l’avons faite renaître il y a cinq ans, et nous sommes heureux que la nouvelle série embarque les personnages vers une direction différente, avec plus d’humour, une sensation plus jeune et plus légère et de nouvelles dimensions à explorer ».

La nouvelle série 2D est coproduite par le producteur Andy Suriano, designer des personnages du très fameux Samurai Jack, et par Ant Ward, producteur sur la série TMNT de 2012). Le reboot devrait commencer à la fin de l’année 2018.

Rise of the TMNT devait suivre les aventures de Leonardo, Raphael, Michelangelo et Donatello dans de toutes nouvelles aventures où ils allaient découvrir les secrets mystiques de New York. Des plus hauts gratte-ciels aux plus profonds égouts, les tortues vont rencontrer d’absurdes nouveaux mutants et combattre d’étranges créatures tout en savourant quelques délicieuses pizzas. S’appuyant sur des puissances mystiques et des ninjas qu’ils ne connaissaient pas, les quatre frères devraient apprendre à travailler ensemble et surmonter les périls de l’âge moderne et de royaumes cachés pour embrasser leur destinée et devenir une équipe de héros.

Des rumeurs qui vont bon train

Beaucoup de fans appréciaient le ton employé par Nickelodeon pour sa série de 2012. L’arrêt brutal de celle-ci à la cinquième saison et l’annonce immédiate d’une nouvelle série, qui plus est à l’ambiance beaucoup plus légère faisait craindre le pire sur les réseaux sociaux.

De nombreuses rumeurs apparurent sur internet au cours de l’été suivant, certaines pour faire le buzz, d’autres pour augmenter les critiques sur une série qui ne s’était finalement pas encore révélée.
Le 31 juillet 2017, une image de Donatello et du logo de la série apparut sur un site de téléchargements et de discussions. Un descriptif parlait d’un certain nombre de détails sur la série, comme l’addiction forte des tortues pour les pizzas, un rôle mineur pour Splinter ou encore que le design des tortues se rapprocherait à la fois du comic de Mirage et des films de Paramount.

Un communiqué de Nickelodeon annonça que la série serait présentée à des partenaires au cours du Brand Licensing Europe 2017, qui se tenait à Londres entre les 10 et 12 octobre. Finalement, seul le logo de la série a fuité à cette occasion, le 13 octobre sur internet. Il démontra définitivement que les rumeurs fuitée durant l’été étaient fausses.

Changements radicaux

Les premières véritables informations autour de la série Rise of the TMNT sont tombées le 2 novembre 2017. Le casting des voix, avec Rob Paulsen à sa tête, a révélé les noms des comédiens de doublage des quatre tortues ainsi que de Splinter et d’April O’Neil.
Eric Bauza, qui prêtait déjà sa voix pour la série de 2012 à Tiger Claw revenait cette fois en incarnant le maître des ninjas. Kat Graham, la nouvelle April O’Neil était l’une des grandes surprises. En effet, l’éternelle amie des tortues retrouverait son poste de journaliste, mais serait surtout à présent d’origines afro-américaines. Quelques détails sur les tortues ont surpris les fans, principalement à propos de Raphael. Le rôle de chef lui avait été préféré à Leonardo. Le logo final de la série, qui comprenait 46 épisodes, a également été présenté, confirmant que celui vu le mois précédent au BLE était officiel.

Le 10 janvier 2018, Playmates Toys a débuté les changements sur son site, à commencer par l’avatar de son profil Facebook. Il révéla de prématurément un logo de la série, qu’il s’est empressé de supprimer quelques heures plus tard. Les fans sentaient que les révélations de poids étaient proches. Le lendemain, John Cena a été officialisé comme voix du baron Draxum et Nickelodeon annonçait que le 1er février serait le grand jour des révélations.

La semaine précédent l’évènement, tous les regards étaient tournés sur ces nouvelles tortues. Les rumeurs allaient bon train et un premier visuel, provenant apparemment d’une convention de Las Vegas a fuité. Était-il officiel ? La réponse dans la soirée du 31 janvier confirmait cette information.

Campagne promotionnelle

La campagne promotionnelle de la série a réellement débuté la veille du New York Toy Fair de février 2018, avec la révélation des figurines de Playmates Toys. Outre présenter de simples jouets, ces figurines révélaient quelques détails supplémentaires sur la série de Nickelodeon, comme le chiot d’April, ou l’apparence de Draxum, à travers le playset.

Le 13 mai, Nickelodeon a annonçé que la série, qui débuterait à la mi-septembre, serait composée en majorité d’épisodes de 11 minutes. Il s’agissait d’un format standard pour ce style de série pour enfant, permettant de diffuser largement les épisodes sur les chaînes. Ceux-ci ne se suivraient pas totalement, afin de faciliter la compréhension de l’histoire par le public. Les semaines suivantes de nombreux produits ont été distribués ou annoncés sur internet, dont principalement des livres d’histoires donnant les premières pistes narratives aux fans. Le comic, publié chez IDW Publishing a fait quant à lui son introduction à travers un numéro spécial à la San Diego Comic Con (19-22 juillet 2018).
Pour assurer son succès, Nickelodeon a faut la promotion de sa série à travers de nombreuses vidéos, des teasers mais aussi en révélant son nouveau générique au cours du mois de juin. La deuxième semaine, Nickelodeon a présenté la série au Festival de l’animation d’Annecy. L’occasion pour les producteurs Andy Suriano et Ant Ward de promouvoir leur œuvre outre Atlantique et conquérir un petit peu plus le cœur d’un public on ne peut plus sceptique. À travers de nombreux croquis, l’équipe a pu présenter ses diverses influences et de nouveaux personnages. Si Meat Sweats était déjà connu, ont aussi été dévoilés Hypno-Potamus, Albearto et Warren Stone.

Enfin, le premier épisode, Mystérieuse pagaille, a été diffusé en avant-première le 20 juillet aux États-Unis, au cours-même de la Comic Con. Les premiers épisodes ont également été mis en ligne le même jour, permettant d’avoir une meilleure idée de la série. Certain du succès et constatant que les internautes se pressaient pour voir ces épisodes, Nickelodeon annonça dès le 27 juillet une deuxième saison de 26 épisodes à sa série.

Thématiques nouvelles

La série se veut novatrice dans l’univers des Tortues Ninja et abordes des thèmes d’actualité, comme les mèmes d’internet, mais aussi la très grande utilisation des téléphones portables, d’internet et autres technologies, qui n’avaient pas encore trouvé une place aussi prépondérante dans l’univers des Tortues Ninja.

Le destin des Tortues Ninja possède également un certain nombre de running gags, notamment présents dans la version originale, et peu visibles en français. L’un d’eux est le travail de Donatello sur une foreuse ; ses frères lui demandent régulièrement où il en était. Des thématiques plus sérieuses sont également présentes et largement alimentées (voire déformées) sur internet, comme la relation ambigüe de Warren Stone et d’Hypno-Potamus, ou le goût de Draxum pour les personnages musclés.

Une série qui peine à trouver son public

De nombreux indices ont permis, dès 2019, de voir que Rise of the TMNT n’a pas connu le succès attendu. Les six premiers mois, Andy Suriano était très présent sur les réseaux sociaux, publiant des articles pour valoriser la série et défendant son projet avec ardeur, quitte à avoir des discussions tendues avec certains fans. Peu à peu, il s’est fait plus discret sur la série, laissant la place notamment aux scénaristes comme Russ Carney.

Au cours de la San Diego Comic Con 2019, la série n’a pas fait le bruit escompté. En effet, si les fans étaient habitués aux grandes présentations avec de nombreux comédiens de doublage pour la série précédente et des teasers croustillants, accompagnés des producteurs, cette fois, il n’y eut qu’un échange d’une heure sur la licence entre Kevin Eastman, Andy Suriano et Ciro Nieli. Les bruits de couloirs lors de la convention semblaient d’ailleurs dire que la série n’allait pas au mieux de sa forme.
Du côté de Playmates Toys, le fabricant avait présenté ses différentes gammes à venir jusque 2020 lors du New York Toy Fair de février 2019. Malheureusement, les sorties se sont espacées de plus en plus à partir de juillet 2019. Finalement, très peu de ces figurines ont vues le jour. Des quatre séries prévues, seules deux virent le jour, en juillet et en décembre. Les figurines n’étaient pas simples à dénicher en magasin.

L’annulation de la série

Le 22 septembre 2019, Nickelodeon a annoncé que Rise of the TMNT était déplacée sur la chaîne Nicktoons, ce qui n’était jamais un bon présage jusqu’ici pour des séries jeunesses. Il s’agissait d’une chaîne secondaire de Nickelodeon, dédiée à des programmes de très bas-âge mais aussi à des séries « indésirables » pour leur faible succès. Pour couronner le tout, les épisodes étaient diffusés à un horaire tardif. Après la diffusion du dernier épisode de la série, en août 2020, il a été révélé qu’entre fin août et début septembre 2019, Nickelodeon avait annoncé à l’équipe de production son intention de mettre un terme à la série. Si de nombreux épisodes étaient déjà prêts, ceux-ci n’ont jamais été diffusés à la télévision et contraignait la production à écrire et réaliser les épisodes finaux au plus vite.
Déjà en novembre 2019, un échange entre un fan et Playmates Toys avait mis la puce à l’oreille des fans. Le fabricant de jouets avait répondu qu’ils n’envisageaient pas de poursuivre la gamme de figurines autour de cette série l’année suivante. Ils préféraient se tourner vers quelque chose d’autre (en savoir plus).

Si les fans attendaient des réponses au plus vite, ni Playmates Toys ni Nickelodeon n’a su communiquer sur l’avenir de la série. Ce trouble était régulièrement alimenté de rumeurs sur sa fin prochaine, malgré la venue prochaine d’un film sur Netflix.
Lors du Toy Fair de février 2020, le fabricant s’était montré frileux quant à donner des informations aux visiteurs sur le devenir de la licence (pour en savoir plus). Pixel Dan n’eut accès à aucune données à ce  moment, pourtant très attendues par les fans. Aucune nouvelle figurine n’était d’ailleurs présentée. Le lundi 24 février, le site de Nickalive fit un rapport révélant que Playmates Toys mettait sa production en pause jusqu’en avril. Nickelodeon devait à communiquer jusqu’au mois d’avril des informations relatives à la série, ce qu’il ne fit pas.

Entre avril et août 2020, les derniers épisodes de la seconde saison ont été diffusés à raison de deux épisodes le vendredi soir, une fois par mois. En absence d’un positionnement officiel de la part de Nickelodeon, les fans voyaient la série avancer à grands pas. Au début du mois d’août 2020, les titres des derniers épisodes ont été révélés. Précédés de la mention « final », les fans ont compris que la série vivait ses derniers instants.
La seconde saison devant comporter 26 épisodes, beaucoup ne croyaient pas à la fin à proprement parler de la série. Le dernier épisode se nommant « Rise », l’hypothèse la plus forte était que la deuxième partie de la saison allait porter vers une évolution des personnages avant de conclure la série. La veille de la diffusion des derniers épisodes, le jeudi 6 août, les scénaristes ont commencé à tirer leur révérence, indiquant qu’il s’agissait bien de la fin de Rise of the TMNT.

À cette occasion, de nombreuses informations ont été communiquées aux fans, tant sur la série que son annulation. Un tableau de la répartition du travail sur la seconde saison a été communiqué, montrant tous les épisodes qui n’avaient pu être diffusés, mais aussi le moment où l’équipe avait reçu le signal d’arrêt, une année auparavant. L’équipe regrettait notamment que les quatre derniers épisodes aient dû être remontés et raccourcis en un temps record. En effet, ceux-ci devaient proposer une histoire répartie sur un plus grand nombre d’épisodes, permettant d’approfondir bien plus certains personnages et l’histoire générale.

La partie la plus révoltante de cette annulation repose dans la mauvaise foi de Nickelodeon vis à vis de l’échec de cette série. Les producteurs de la série, comme Ron Corcillo sur Twitter, ont expliqué que c’était Playmates Toys qui avait décidé d’arrêter la production des figurines, face aux ventes trop basses. Ne pouvant gagner de l’argent avec la vente de jouets, Nickelodeon a donc décidé d’arrêter la série (source). Face à des chiffres en-dessous de ce qui était attendu pour la première saison et regrettant d’avoir renouvelé pour une seconde saison sans s’appuyer sur la moindre donnée valable, la chaîne a poussé la série vers sa fin prématurée. 
Ainsi, Nickelodeon a placé la série sur la chaîne secondaire Nicktoons, moins regardée et surtout à un horaire dissuasif pour les plus jeunes. Jouant sur l’excuse de la faible audience, rendue alors simplement impossible, Nickelodeon a justifié ainsi une partie de l’arrêt de la série.

En France

La série a débuté  en France de manière très discrète, le 17 novembre 2018 à 8h10 sur Nickelodeon, avec pour sous-titre « Le destin des Tortues Ninja ». Aucune campagne promotionnelle n’a été faite dans le pays jusqu’à l’annonce de la diffusion à travers un spot publicitaire sur la chaîne quelques jours avant. Comme pour le dessin animé de 2012, la communication était réduite au strict minimum.

Parallèlement, les figurines ont tardé à voir le jour. Si elles étaient arrivées en Grande-Bretagne en fin d’année 2018, ce n’est finalement qu’en février 2020 qu’elles arrivèrent en France. La raison vient peut-être du fait que la série n’a commencé à être diffusée sur la TNT, à travers la chaîne pour les enfants Gulli, que le 21 décembre 2019, soit plus d’une année après son arrivée sur Nickelodeon ! Un engouement bien moindre par rapport à celui de la série précédente.
Les premiers servis furent les super-marchés, au début du mois de février. Les boutiques de jouets, même sur Paris, ne commencèrent à recevoir des figurines Rise of the TMNT qu’à la mi-février 2020. Seules les premières figurines ont vues le jour en France.

Après la diffusion de la première saison sur Nickelodeon, aucune chaîne française n’a diffusé la suite de la série.

Rise of the TMNT : The movie

En 2019, la chaîne Nickelodoen avait annoncé un film tiré de son dessin animé. De nombreuses rumeurs couraient sur son développement et surtout sa thématique. Avec l’arrêt brutal de la série au deuxième semestre avec seconde saison raccourcie de moitié, il devenait logique que le film vienne conclure l’aventure.

Le 12 janvier 2021, le site Deadline a dressé un résumé des productions attendues pour l’année sur la plateforme Netflix. Parmi ces productions se trouvait le film Rise of the TMNT, très attendu par les fans de la série et annoncé depuis 2019.
Un court résumé annonçait que Leonardo devait former ses frères et lui à un combat épique contre une menace extraterrestre, les krangs. Le lendemain, c’était une illustration rendant hommage au film de 1990 qui était publiée sur les réseaux sociaux.

Prévu initialement pour l’été 2021, c’est le 27 août qu’il a été révélé que le film était repoussé à l’année suivante pour terminer sa production. Les fans étaient très étonnés car tout semblait pourtant prêt de ce côté depuis de nombreux mois, à en juger par les témoignages des personnes en charge du film sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire