Saison 6 épisode 4 – Tortues sitting (Adventure in turtle-sitting VO – Série TV 1987)

Titre original : Adventures in turtle-sitting.
Titre français : Tortue-sitting.


Numéro dans la saison : saison 6 épisode 4.
Numéro de l’épisode : 130.


Première diffusion américaine : 17 octobre 1992 (CBS).
Première diffusion française : 1er octobre 1997 (France 2)

Auteur : Jack Mendelsohn et Carole Mendelsohn.
Réalisateur : Walt Kubiak.

Story editor: Jack Mendelsohn.

Superviseur de la réalisation : Fred Wolf.
Superviseur :
Bill Wolf.

Producteur exécutif : Mark Freedman.


Société d’animation et de production
Fred Wolf Film

Réalisations vidéos
États-Unis

Aucune VHS

TMNT, Season 6
(12 mai 2009) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

Le temps était venu pour Splinter de réaliser sa traditionnelle retraite méditative. Mais Leonardo se montrait très inquiet, craignant de ne pas pouvoir gérer son équipe en son absence si Shredder et Krang venaient à faire parler d’eux. Le rongeur avait pleinement confiance en son élève. Dans le salon, les autres tortues regardaient un nouveau reportage d’April, portant sur la faim dans le monde. Cela révoltait Raphael de savoir que des personnes mouraient de faim. Ce qui donnait une idée à Donatello de bricoler un petit quelque chose afin d’y remédier.
Le sol en béton d’une base militaire se fissurait pour laisser sortir un module. Bientôt, un deuxième suivait, percutant le premier. À bord, Bebop et Rocksteady, qui faisaient une entrée fracassante sous les yeux dépités de Shredder. Les deux mutants devaient neutraliser les gardiens du complexe tandis que leur supérieur dérobait de l’hélium et des ballons météorologiques. Ses hommes de mains devaient les charger dans le module et revenir au Technodrome.

La dernière invention de Donatello, pour contrer la faim dans le monde, était déjà prête ! Un « revivifiant de nourriture ». Soumis à un rayon, n’importe quelle nourriture périmée retrouvait sa fraîcheur. Comme de vieilles bananes que Raphael trouvait de nouveau délicieuses. Tout cela donnait des idées Michaelangelo, qui partait chercher un reste de pizza retrouvé derrière le canapé. Donatello était assez agacé, il y avait bien plus important à faire. Mais son frère s’empressa d’activer le rayon pour la déguster. Il n’avait pas prêté attention à l’orientation de la machine. Son rayon touchait ses trois frères… Michaelangelo ne semblait pas inquiet, après tout, les tortues n’étaient pas de la nourriture ! Mais Donatello n’était pas de cet avis. Il ne connaissait surtout pas les effets sur des organismes vivants…

April roulait à travers la ville à bord de sa fourgonnette. Elle recevait un appel de Burne Thompson, qui lui demandait de se rendre au plus vite sur la base météorologique. Ils venaient de se faire cambrioler de l’hélium et des ballons météos.
Après plusieurs heures, Krang s’inquiétait de ne toujours pas revoir Bebop et Rocksteady. Pourquoi n’étaient-ils pas encore revenus ? Et surtout, pourquoi Shredder n’était-il pas resté avec eux ? L’homme restait calme et s’amusait de voir les teintes mauves que prenaient l’extraterrestre lorsqu’il était énervé.

Dans les égouts, la situation empirait. Les trois tortues touchées par le rayon rajeunissaient à vue d’œil. Leur corps, leur voix, leur manière de penser. Ils ne pouvaient même plus lire ! Raphael pleurait à l’idée de redevenir un enfant. Michaelangelo ne savait pas trop quoi faire face à cette situation délicate. C’est alors qu’il recevait un appel d’April l’avertissant du vol de Shredder. Leonardo s’emparait du tortuecom’ de son frère pour rassurer April. Ils arrivaient au plus vite… Pour s’amuser dans la station météorologique.
Les enfants étaient intenables. Ils avaient grimpés sur un skateboard et partaient à la rencontre de Shredder à travers la ville. Michaelangelo avait bien du mal à les rattraper à travers les rues et bousculait des passants. Personne ne portait de costume, les tortues étaient à découvert. La fourgonnette d’April se trouvait prise dans un bouchon. Soudain, elle vit les trois garnements rouler à vive allure. Surprise de les voir dans cet état, elle faisait demi-tour pour les rattraper.

Les tortues arrivaient finalement sur la base militaire et s’apprêtaient à régler leur compte à Bebop et Rocksteady. Sauf qu’elles avaient oublié un problème de taille. Les deux mutants se moquaient de voir leurs ennemis réduits à l’état d’enfants et les soulevaient d’une main dans les airs. C’est alors que Michaelangelo intervint, lasso en main prêt à en découdre. Le rhinocéros et le phacochère sortaient leurs pistolets lasers pour faire danser l’adolescent. Ses frères intervenaient pour les arrêter et se mettaient dans de sales draps.
Au même moment arrivait April dans sa fourgonnette et invitait les tortues à monter à bord avant de prendre la fuite. Elle arrivait pile au bon moment. Bebop et Rocksteady avertissaient Shredder de la « bonne nouvelle » les concernant à propos des tortues. L’homme se réjouissait de les savoir à l’état d’enfants. Mais ils avaient plus urgent, il leur demandait de rentrer au Technodrome avec l’hélium.

Les enfants étaient confiés à April, qui cette fois, les emmenait dans son appartement et non au travail (Retour à l’enfance, S4 E13). Une fois endormis, Michaelangelo s’en allait pour le laboratoire de Donatello. Il espérait trouver une solution pour inverser l’effet de sa machine dans les notes de son frère. Irma entrait au même moment affolée. Elle prévenait son amie que si elle ne faisait pas le reportage sur la station, elle serait renvoyée. Que faire avec les petits rendus à l’âge de cinq ans ? Irma acceptait de s’en occuper.
De retour au Technodrome, les deux mutants remplissaient les ballons météo d’hélium. Mais ils ignoraient pour quelle raison précise. Krang avait conçu une carte au trésor, indiquant un coffre secret. Il avait contacté les gangsters de la ville pour les mettre sur la piste. Tout cela était une ruse. En cachette, ses soldats Foot construisaient la fameuse île. Pour quelle raison ? Il comptait cacher les ballons sous la construction, rattachée au Technodrome par une chaîne. Lorsque tous les malfrats auraient atteint l’île, Krang la libèrerait de la chaîne, la faisant voler dans les airs. Il deviendrait ainsi le maître incontesté de la pègre de New York.

Les tortues se réveillaient de leur sieste et avaient faim. Entendant un petit bruit de cloche dans la rue, elles regardaient par la fenêtre. Il s’agissait du marchand de glace. Voulant absolument dévorer un de ses parfums, les tortues descendaient pour le rattraper, en vain, il était déjà loin. Mais dans leur course, elles avaient bousculé Big Louie et ses hommes, munis d’une carete et à la recherche de l’île mystérieuse. Irma se lançait à leur poursuite et était déjà à bout de souffle. Elle voyait au loin les jeunes tortues, arrêtées au milieu de la route, prêtes à se faire écraser. Heureusement, Michaelangelo n’était pas loin et les sortait de là.
De retour dans son appartement, April le retrouvait sens dessus dessous. Les plumes des coussins volaient partout. Que s’était-il passé ? Une horde de trois garnements qui terrifiaient Irma et Michaelangelo. La journaliste était dans tous ses états. Les recherches de la tortue n’avaient pas porté ses fruits. Elle se dirigeait alors vers Donatello, lui demandant de se souvenir de son invention. Rien à faire. Au même moment, April recevait un appel de son supérieur qui lui demandait d’oublier le reportage sur la station météorologique. Les grands malfrats de la ville se dirigeaient vers une île soudainement apparue dans l’océan. Elle devait avoir le scoop !

L’île de Krang était prête et montait à la surface. Shredder partait sur place pour inspecter les lieux. Il était bientôt rejoint par Pinky McFingers, Big Louie et Mad Dog McMutt. Les airs étaient survolés par l’hélicoptère de Channel 6. À bord, April et Mcihaelangelo. Ainsi que les enfants tortues qui s’étaient échappés de l’appartement de la journaliste. Ils étaient accueillis par une salve de tirs de Bebop et de Rocksteady. Les deux mutants touchaient bientôt le retord de l’appareil, qui tanguait et se posait en catastrophe sur le sable. Les enfants étaient prêts à se battre. Au loin arrivaient les deux mutants, escortés par des soldats Foot. Les quatre tortues se lançaient au combat, mais perdaient vite la bataille. Michaelangelo et April étaient attachés contre un faux palmier. Les enfants se libéraient des bras de Bebop et de Rocksteady et se précipitaient dans l’eau. Pensant qu’ils ne savaient pas nager, le rhinocéros et le phacochère annonçaient à Shredder qu’ils étaient morts. L’homme criait victoire. Il allait bientôt libérer l’île et tous ses ennemis seraient vaincus.
C’est alors qu’il entendit une voix familière. Les tortues étaient de retour. Et avaient recouvré leur âge d’adolescent grâce au sel de mer. Leonardo libérait son frère et April. Leurs ennemis étaient très vite vaincus et repartaient pour le Technodrome. Mais Krang n’en avait pas terminé. Pour se débarrasser de ses ennemis, il libérait l’île, qui commençait à monter dans les airs. Pour empêcher cela, les ninjas sautaient sur les ballons d’hélium pour les perforer de leurs armes. De retour sur l’océan, l’île commençait à couler. avec tout son décor de carton-pâte Si les reptiles pouvaient survivre dans l’eau, ce ne serait pas le cas d’April. La journaliste avait regagné son hélicoptère, qu’elle venait de réparer. Donatello n’était pas le seul à savoir bricoler !

De retour au repaire, les tortues aidaient leur frère à démanteler sa machine. Splinter rentrait de sa retraite et était émerveillé de voir ses élèves travailler ensemble et calmement. Donatello lui affirmait qu’ils avaient bien grandis en son absence !


Personnages

Foot Clan

Mafia

Autres

Autour de l’épisode

  • Le titre de cet épisode dans sa version originale, Adventures in turtle-sitting est une référence au film de 1987 Adventures in babbysitting.
  • Le problème de la faim dans le monde abordé ici montre que le problème n’est pas celui de la production, mais de la distribution. On estime que le tiers de la nourriture produite (végétale comme animale) est jetée ! Cela représenterait 45% des fruits et légumes, 35% des poissons et des produits marins, 30% des céréales, 20% des produits laitiers et 20% de la viande animale. La perte alimentaire des États-Unis en 2020 est estimée à 16%. Il est également estimé que 43% des aliments sont gaspillés au sein des foyers américains, soit en moyenne nationale, plus que les détaillants, soit 36 millions de tonnes de nourriture qui pourraient être redistribuée (source IFCO, décembre 2020).
  • Avec cet épisode, toutes les tortues sont apparue au moins une fois à l’état d’enfant. Des trois tortues, seul Leonardo avait déjà eu droit à ce sort, dans l’épisode Retour à l’enfance (S4 E13).
  • Cet épisode ne montre pas don Turtelli, aux abonnés absents depuis la saison 3. Serait-il toujours en prison (La magnifique Boldini, S3 E38) ? Il n’est jamais plus apparu dans la série.
  • Donatello dit que l’eau de mer est l’environnement naturel des tortues de son espèce. Sauf qu’elles étaient présentées comme des tortues d’aquarium dans l’épisode Sur la piste des tortues (S1 E1), donc des tortues de terre appréciant l’eau ou des tortues d’eau douce comme les célèbres tortues de Floride. Dans tous les cas, pas des tortues d’eau salée !
    Cependant, le mot « turtle» concerne les tortues d’eau de mer en anglais. Le véritable mot pour nos Tortues Ninja devrait être « tortoise ». Mais il s’agit d’un mot généralement moins employé dans la langue de Shakespear, Turtle étant à tort plus généralisé.

Galerie