Big Louie (P’tit Louie VF – Série TV 1987)

Fiche d’identité

Réside : New York.

Espèce : Humain.

Caractéristiques : Chef de mafia.

État : Inconnu, continue certainement ses méfaits.

Première apparition
Les boutons de manchette (S4 E32)
The big cufflink caper ! (VO)

Dernière apparition
Le retour du tortoïde (S6 E6)
Return of the turtleoid (VO)

Doublages
Peter Renaday (VO)
Philippe Ogouz (VF)
? (VF)

Créateur
David Wise (1989)

Big Louie était l’un des grands mafieux de New York. Il lui arrivait de travailler parfois avec Shredder (Les boutons de manchette, S4 E32), mais aussi à son propre compte.

Un laboratoire mit un jour au point un désintégrateur sonique, appareil transformant le métal en poussière. Big Louie voulut s’en emparer pour voler des banques. Les tortues, sentant que Shredder et Krang allaient essayer de s’en emparer, se rendirent sur les lieux et empêchèrent le mafieux de parvenir à ses fins.
Mis en déroute, Big Louie jura vengeance. Il trouva peu après Vernon sur le trottoir et lui demanda où trouver les tortues sous la menace. Le journaliste lui indiqua l’immeuble de Channel 6. Une fois à l’intérieur, il s’attaqua aux mutants, tout comme le Destructor X. S’emparant de Kerma, il fit tomber sa plaquette d’or. La tortue, craignant pour sa vie, lui remit sa machine à créer de l’or portable. Big Louie voyait-là une source infinie de richesse.
Après être reparti dans son entrepôt, il ne parvint pas à faire fonctionner l’arme. Dépendant de l’or pour avoir de l’énergie, Kerma devint très faible. Leonardo et Raphael partirent chercher le mafieux et lui reprirent son or pour sauver leur ami.

Autour du personnage

  • Big Louie dit dans la version originale « I wanna be rich beyond my wildest dreams of avarice » avant d’avouer qu’il s’agit d’une phrase entendue dans un film. Il s’agit de « Yes, but you would be rich beyond the dreams of avarice », du film Star Trek IV (1986).

Galerie

Apparitions du personnage

Laisser un commentaire