Mighty Mutanimals (IDW Publishing)

Multivers :

Les Mighty Mutanimals sont une équipe de mutants fondée par Slash et Old Hob dans le but de défendre leurs semblables.


Premiers pas

Old Hob avait demandé à Splinter de lui dérober du mutagène à StockGen en échange de ses services, afin de créer son armée de mutants (TMNT #26). C’est ainsi que naquit Pigeon Pete, fruit de la première expérience du chat. Du fait de l’absence de sérum psychotrope et d’un parfait contrôle de la substance injectée, le mutant apparaît hélas comme débile. Les tests du laboratoire de l’Earth Protection Force le démontrent, ne trouvant aucune trace d’activité cérébrale dans ses scanners (TMNT #68). Afin de parfaire son armée, Slash et Hob capturèrent Lindsey Baker, qui avait été à la tête des expériences sur Slash à StockGen (TMNT #34). Hob avait toujours un bocal de mutagène et un échantillon du sang de Splinter, contenant le sérum psychotrope expérimental de Lindsey. Elle s’en servit pour apporter l’intelligence lacunaire à Slash (TMNT #35). Le résultat étant convainquant, elle poursuivit ses expériences sur un gecko et un bernard-l’hermite.

Fier du résultat, Hob présenta sa nouvelle armée à Splinter, qui était désireux de porter un coup fatal au Foot Clan (TMNT #38). Les tortues auraient dû initialement faire partie de l’équipe qui prenait d’assaut le quartier général du Foot Clan, qui s’était vidé afin d’assiéger Burnow Island et mettre un terme aux agissements de Krang. Mais elles partirent en secret également sur l’île pour arrêter le Technodrome (TMNT #42). Splinter se retrouva seul avec les Mutanimals pour combattre le clan, ne comptant que quelques fantassins, Karai et Hun. Hob, après avoir dérobé le mutagène du Foot Clan, n’eut aucun remord à laisser Splinter seul, en représailles face à l’abandon de la mission par les tortues (TMNT #43).

Vers une extension des moyens

Au cours de la même soirée, Lindsey et Pigeon Pete furent enlevé par les hommes à la botte de madame Null, afin que la scientifique rencontre son ancienne compagne, Jillian Amante. Les laboratoires de Null Industries travaillaient également sur du mutagène dans le but de créer des mutants parfaits. Avant d’être capturée, Lindsey avait pu prévenir Old Hob, qui partit avec son équipe à sa rescousse. Suivant la piste du traceur qu’il avait mis à Pigeon Pete, ils retrouvèrent le pigeon dans un fourgon sur la route. Remontant la piste petit à petit, ils arrivèrent aux laboratoires de Null Industries, où ils retrouvèrent Lindsey. La femme, curieuse de voir ce que faisait l’organisation, prit la fuite avec Jillian afin de rencontrer Madame Null. Hob et ses hommes découvrirent à cette occasion Mutagen Man, qu’ils délivrèrent avant de prendre la fuite (Mutanimals, part. 1). Certain de trouver d’autres victimes des expériences de Null Industries, Hob interrogea un employé de l’entreprise qui leur révéla l’existence de deux autres mutants qui étaient cachés dans une gare de marchandises de l’entreprise. Lors de l’opération de sauvetage, ils se firent presque tous capturer par les soldats de Null Industries et jetés dans des cages aux côtés de Man Ray et Sally Pride, les deux fameux mutants (Mutanimals, part. 2). Slash et Mondo Gecko partirent les sauver dans le wagon du train, en marche. La tortue entra dans une colère noire et détruisit tout ce qui l’entourait, pourvu que les gardes de madame Null soient neutralisés. Il était temps d’arrêter les agissements de cette femme d’affaire (Mutanimals, part. 3). Les Mighty Mutanimals prirent d’assaut la tour de Null Industries. Old Hob partit dans les bureaux de madame Null tandis que ses hommes faisaient diversions aux étages inférieurs, affrontant des RR-X. Sally Pride vint leur prêter main forte à un moment critique. Hob quant à lui parvint à vaincre madame Null, lui tirant au lance-roquette dans le ventre. Conscient qu’il en faudrait beaucoup plus pour en venir à bout, il veilla à anéantir ses projets grâce à Jillian Amante, qui avait détruit son travail en laboratoire et avait suffisamment de preuves accablantes à transmettre aux médias. Après cette aventure, Hob, souvent critiqué pour ses méthodes presque terroristes, proposa à Man Ray, qui semblait avoir la même détermination de continuer officieusement leur combat de manière forte. Le chat voulait de l’aide pour alimenter un entrepôt des docks en armes pour les combats à venir (Mutanimals, part. 4). Avec l’aide d’Herman, il délivra Hun, emprisonné dans un fourgon de la police pour lui proposer de les aider dans ce plan et surveiller les armes dans l’entrepôt (TMNT #47).

Après la reprise du Foot Clan par le clan Hamato, Michelangelo s’exila de sa famille un temps et trouva refuge chez les Mutanimals, invité par son ami Mondo Gecko (TMNT #52). La tortue n’allait pas par quatre chemins, il n’avait nullement confiance en Old Hob. Toutefois, il accepta de participer à une opération sur les docks afin d’intercepter un arrivage d’armes illégales. De retour à leur domicile, les mutants célébrèrent leur victoire autour d’une pizza. Mais Hob s’en alla, ce que Michelangelo trouvait suspicieux et décida de le suivre. Il arriva dans un entrepôt gardé par Hun (TMNT#53). Il comprit que le chat n’avait pas arrêté de mentir aux siens et continuait de tremper dans des affaires sales. Hob qui entendit les bruits du combat intervint pour calmer le colosse, qui était bien trop occupé à régler son compte à la tortue. Heureusement, Man Ray préféra raconter la vérité aux siens, qui partirent aider la tortue. Slash envoya une nouvelle fois Hun au tapis. Le danger écarté, les mutants purent faire part de leur déception à Hob, qui avait tout perdu. Slash préféra quitter le groupe. Hob en voulut terriblement à Michelangelo (TMNT #54).

La guerre pour les mutants

La tortue alligator vécu quelques temps seule. C’est ainsi qu’il se fit capturer par Dark Water, qui lui tendit une embuscade. Dans les laboratoires de l’Earth Protection Force, Slash subit de nombreuses expériences pour comprendre son fonctionnement mais surtout pouvoir le contrôler afin de s’en servir d’arme contre les siens. Manipulé mentalement, il fracassa la porte de l’appartement des Mutanimals et massacra ses amis. Seul Old Hob parvint à s’enfuir. Ses amis furent capturés (TMNT #67). Dans les laboratoires de l’EPF, Man Ray provoqua Bishop afin de permettre à Gecko et Sally Pride de s’enfuir et trouver des renforts. Il combattit l’homme, qui se révéla bien plus fort que prévu (TMNT #68). Les deux mutants fugitifs partirent retrouver Hob, qui avait demandé de l’aide aux tortues. Au passage, Gecko avait dérobé des documents personnels sur les membres de l’EPF, qu’Hob utilisa pour faire un échange avec Bishop (TMNT #69). Lui donnant rendez-vous dans les ruines de StockGen, il voulut échanger son père et la femme du colonel Wesley Knight contre ses amis. Knight préféra abandonner la mission et s’en aller, jugeant qu’il avait beaucoup trop à perdre dans ce combat. Hob dut encore affronter Bishop à main nues après qu’il ait utilisé Slash pour tuer son propre père. La police arrivant, les tortues et les Mutanimals durent s’enfuir, laissant Bishop blessé et Slash à ses côtés, toujours sous son emprise (TMNT #70).

Suite à l’invasion des triceratons à New York, Old Hob veilla à récupérer des pièces extraterrestres pour renforcer son équipe, tant en armement qu’au niveau de la technologie (TMNT #80). Avec l’assaut lancé sur Burnow Island par l’EPF, les tortues voulurent partir en aide de leur amis utroms et triceratons. Elles soumirent leur projet aux Mutanimals, qui voyaient là une opportunité de retrouver leur ami Slash (TMNT #86). Arrivant sur l’île à l’aide du portail interdimensionnel, ils s’attaquèrent directement à Bishop (TMNT #87). Old Hob usa de son arme pour détruire la tête de l’agent, et ainsi délivrer l’esprit de Slash, contrôlé par ses lunettes. Les armées de l’EPF furent mises en déroute par l’arrivée de Ch’Rell et l’assaut par les airs de Sally Pride, venue avec un vaisseau triceraton modifié par les Mutanimals. Lorsqu’ils apprirent que Slash avait une bombe en lui, destinée à détruire l’île, la tortue décida de se sacrifier dans l’océan Pacifique pour éviter que ses amis ne meurent. Montant à bord du vaisseau, il sauta dans le vide et explosa sous le regard triste des Mutanimals, restés au loin sur l’île (TMNT #88).

Les jours suivants virent une cérémonie organisée en la mémoire de Slash. Old Hob jura de venger son ami et ne plus montrer de pitié envers ceux qui en avaient contre les mutants (TMNT #90). Il organisa une attaque sur les laboratoires de Null Industries, avec l’aide de Raphael, écœuré par ce qu’il y avait vu lors de son passage (TMNT Universe #20). En réalité, Old Hob voulait y dérober des données sur leurs mutants. La tortue avait-elle faite une erreur en se joignant à lui ? (TMNT #94)
Les jours suivants, le chat préparait quelque chose. Avec les siens, ils allaient frapper un grand coup lors du discours de Stockman à la mairie de New York. Raphael se joignit une fois encore aux Mutanimals, mais ignorait le but de leur mission. Ce que préparait Old Hob était une bombe de mutagène, qui changea la foule en mutants. L’EPF, présente pour contrer tout problème, fut inneficace. Raphael s’en voulut beaucoup de ce qu’il s’était passé (TMNT #98).

Mutant Town : les nouveaux Mutanimals

De plus en plus de mutants apparaissaient dans le secteur où la bombe avait explosée. Le maire Stockman a décidé d’ériger en réponse un haut mur pour s’assurer que toutes ces créatures, qui pouvaient présenter un danger, soient piégés à l’intérieur. Les humains en étaient extraits, les mutants découverts en dehors étaient jetés à l’intérieur. L’Earth Protection Force veillait au bon déroulement de cette opération (TMNT #101).

À l’intérieur des murs, Old Hob avait réorganisé les Mutanimals. Toujours dans un souci de veiller sur les mutants, il acceptait tous ceux qui désiraient l’aider. Pour s’assurer que les rues restaient sécurisées, il avait également autorisé la création de milices pour patrouiller. Sally Pride, qui s’était montrée d’une très grande aide, fut promue commandante. Le nouveau visage des Mutanimals déplut à Mondo Gecko et Seymour Gutz, qui s’en étaient allé. Lindsey Baker, toujours humaine, était restée officiellement hors des murs. En réalité, elle était cachée dans un laboratoire dans les égouts pour veiller à la conception d’un mutagène synthétique (TMNT #122). Seuls Man Ray et Herman, soutiens indéfectibles d’Old Hob, lui restèrent officiellement fidèles.
En effet, au bout de six mois, Sally Pride se rendit compte que nombre des décisions du chat n’étaient pas les meilleures. Elle voyait les Mutanimals changer et dévier. Un soir, elle vint en aide avec Raphael à Mona Lisa et Jennika, attaquées par Diamond et d’autres membres des Mutanimals. La tortue était à présent totalement opposée au groupe d’Old Hob, qu’il accusait d’empoisonner une situation déjà compliquée. Alopex et lui avaient créé un refuge pour venir en aide aux mutants dans le besoin. Hob créait des soldats et faisait la loi dans les rues (TMNT #102). Pride se rendit compte de la fourberie du chat lorsqu’elle vit qu’il créait des belettes mutantes pour commercer avec le Foot Clan. De jeunes individus étaient échangés contre des vivres et des munitions. Hors d’elle, la lionne frappa Hob, signant son départ du groupe en décadence (TMNT #103).

Très vite, deux camps s’opposaient à Mutant Town. Les gens libres qui désiraient simplement avoir des vivres et subsister dans cette ville abandonnée des pouvoirs publics. Et les nouveaux Mutanimals, défendant Old Hob avec véhémence car ils ne désiraient pas perdre le peu de privilèges qu’ils avaient obtenus. C’est à l’occasion d’un groupe de soutien que le Splinter Clan se rendit compte de la nécessité grandissante de créer de nouvelles règle (TMNT #112).
Sally Pride allait se présenter à une élection de la ville, organisée par ses habitants. Elle s’opposait ainsi à Old Hob et son groupe. Cela gérait de plus en plus de tensions jusqu’à un attentat sous les ordres de Man Ray (TMNT #119). L’homme poisson avait bien compris qu’ils perdraient les élections et que des jours sombres attendaient les Mutanimals. En réponse, les tortues et les habitants partirent assiéger les installations de la milice et capturèrent Old Hob et Man Ray (TMNT #120). Ils pouvaient à présent commencer à organiser la ville de manière paisible, malgré la présence constante de certains partisans au groupe extrêmiste. En fouillant dans les réserves du bâtiment, Donatello comprit quels étaient les vrais desseins du chat. Contrairement à ce qu’ils pensaient tous, il ne voulait pas s’accaparer les ressources. Ses idées étaient bonnes dans le fond, possédant un grand nombre de vivres et de médicaments. Le chat s’y prenait simplement mal pour gérer les stocks et aider la population (TMNT #123).

Membres des Mutanimals

Groupe jusqu’au TMNT #100

Groupe à partir du TMNT #101

 

Galerie

Apparition des Mutanimals

Laisser un commentaire