TMNT #103 (IDW Publishing)

TMNT #101

From the ashes, part. 1

TMNT #102

From the ashes, part. 2

TMNT #103

From the ashes, part. 3

TMNT #104

From the ashes part. 4

TMNT #105

From the ashes, part. 5

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Sophie Campbell.
Scénariste : Sophie Campbell.
Illustratrice :Sophie Campbell.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)


Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : 15 253 exemplaires.

Couvertures
Sophie Campbell
Kevin Eastman
Sam Lotfi
Emil Cabaltierra


Première édition
19 février 2020 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine
TPB TMNT Reborn, Vol. 1, From the ashes
(2 septembre 2020)


France

Dans le froid de la campagne enneigée, Donatello se réveilla en sursaut. Protégé dans une tente et des sacs de couchage, sa carapace lui faisait très mal. Il venait encore de faire un cauchemar avec Bebop et Rocksteady (TMNT #44). Sans plus attendre, il plia ses affaires et repartit en direction de New York.
Il arrivait bientôt à l’appartement d’April, où il frappa à sa fenêtre. La jeune femme peinait à se réveiller, prenant son petit déjeuner. Le désordre dans lequel se trouvaient les pièces de son domicile le surprenait. Mais ils étaient surtout  tous deux très contents de se retrouver – principalement après l’ambiance à Northampton, où personne ne parlait et les choses s’enlisaient. Sachant qu’Alopex tenait un refuge, Donatello voulait se sentir utile et partir l’aider. Les murs de Mutant Town étaient juste bien plus hauts qu’il ne l’aurait cru. Il fallait qu’il trouve le moyen qu’utilisait Jennika pour pénétrer dans la ville en quarantaine.

Raphael quittait le refuge au lever du soleil pour patrouiller. Jennika avait essayé de le retenir à la suite des discussions et des plans qu’ils essayaient de mettre en place depuis la veille. Hélas rien ne pouvait retenir la tortue, décidée à agir plutôt que de perdre encore du temps et essayer de réparer ce qui était cassé. Le ton montait entre les deux mutants, les paroles blessantes étaient de mise. C’est alors que le sujet brûlant que personne n’osait aborder tomba ; la dépression des tortues alors que Jennika faisait tout pour remonter la pente et le fait qu’elle n’était pas de la famille Hamato malgré sa mutation et sa considération par Splinter. Raphael s’en alla furieux. Tous deux avaient les larmes aux yeux.
À peine Jennika était-elle en train de regagner l’intérieur du refuge qu’elle sentit un petit poids sauter sur son épaule et passer furtivement devant elle. Les trois belettes mutantes d’Old Hob déferlaient dans la cuisine pour dévorer tout ce qu’elles trouvaient. Alopex et les autres mutants s’empressèrent de les mettre à la porte. Mais le chaos était déjà créé et la nourriture envolée. Alertées par le bruit, Mona Lisa et Sally Pride accouraient. La renarde avait vu des étiquettes, comme celles des sujets de laboratoire, aux oreilles de ces belettes. Cette description était familière pour la lionne. Cela lui rappelait beaucoup les jeunes mutants qu’Old Hob formait pour le compte des Mutanimals. Les trois créatures avaient laissé des déchets derrière elles. Elles devaient les retrouver au plus vite pour éviter de nouveaux dégâts.

À Northampton, Michelangelo était des plus inquiets. Impossible de retrouver Klunk. La porte du dehors était restée ouverte, le chaton s’était échappé. Des traces de pattes étaient encore visibles dans la neige. Impossible de le retrouver cependant. La tortue alla dans la serre demander de l’aide à son frère. Sans hésiter, voyant la détresse et l’importance qu’avait le chaton pour Michelangelo, Leonardo l’aida à chercher Klunk. Mais bientôt, totalement démoralisé, son propriétaire s’assit dans la neige et commença à pleurer ; tous ceux qu’il aimait s’en allaient. Leonardo le prit dans ses bras…

Le soir venu, Donatello et April s’étaient rendus au pied du mur de Mutant Town. Échappant à la vigilance de gardes de l’Earth Protection Force, ils entrèrent par une bouche d’égout. Sortant de l’autre côté, ils étaient parvenus à pénétrer à l’intérieur de la ville. Non loin d’eux, les belettes savouraient un festin dans les poubelles lorsque soudain elles virent un petit être blanc s’avancer vers elles. Il s’agissait de la mystérieuse tortue albinos. Arrivaient bientôt Alopex, Mona Lisa et Sally Pride. Mais à leur grande surprise, la petite mutante n’était pas attaquée. Elle jouait avec les belettes, également très jeunes, dans la neige.
C’est alors qu’Old Hob fit son apparition, accompagné de Koya. Les petites belettes vinrent vers lui, contentes de le voir. Le chat sortit alors un filet pour les capturer et les jeta sur son dos. Sur le point de s’en aller, Pride sortit de l’ombre pour savoir ce qu’il se passait. Le chat jugeait que ça ne la regardait pas. Old Hob n’avait pas honte de ce qu’il faisait avec ces enfants. Il prétextait que cela était un maigre sacrifice pour soulager ses épaules du poids de ses responsabilités envers la population de Mutant Town. C’était grâce à ce marché noir qu’ils pouvaient tous manger et boire depuis des mois ! À ces mots et face à cette arrogance, Sally lui flanqua un coup de poing au visage. C’en était fini pour elle des Mutanimals.


Personnages

Mighty Mutanimals

Autres

Autour du numéro

  • Michelangelo porte un survêtement Superman. La dessinatrice Sophie Campbell aime beaucoup les comics de superhéros de DC et suit particulièrement les séries de la CW comme Supergirl et The Flash. Cela peut être la raison de cet hommage – outre le fait que la tortue adore les comics de super-héros.
  • Depuis le TMNT #101, les fournisseurs de comics Big Time Collectibles et Slab City Comics ont lancés deux séries distinctes de collections. Les deux premiers sont portés sur le thème « TMNT of duty », entre les TMNT #101 et 104.

Pour le second fournisseur, il est question de rester toujours sur le même artiste, à savoir le très talentueux Emil Cabaltierra, qui en cinq couvertures (TMNT #101-TMNT #105), réalisa une fresque mettant en scène les tortues.

Couvertures

  • Cover ASophie Campbell.
  • Cover BKevin Eastman.
  • Cover RI – Sam Lotfi. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Big Time Collectibles et Good Old Comics – Dex Soy. Pour les fournisseurs Big Time Collectibles et Good Old Comics. Limitée à 500 exemplaires.
  • Cover RE Slab City Comics – Emil Cabaltierra (crayon) et Omi Remalante Jr. (couleur). Pour le fournisseur Slab City Comics. Limitée à 1 000 exemplaires.

Galerie

Laisser un commentaire