TMNT #102 (IDW Publishing)

Jennika #3

The cure for you, part. 3

TMNT #101

From the ashes, part. 1

TMNT #102

From the ashes, part. 2

TMNT #103

From the ashes, part. 3

TMNT #104

From the ashes part. 4

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Sophie Campbell.
Scénariste : Sophie Campbell.
Illustratrice : Sophie Campbell.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)


Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : 15 602 exemplaires.

Couvertures
Sophie Campbell
Kevin Eastman
Matthew Roberts
Kael Ngu
Emil Cabaltierra
Tommy Paterson


Première édition
29 janvier 2020 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine
TPB TMNT Reborn, Vol. 1, From the ashes
(2 septembre 2020)

France

Raphael regardait la ville s’étendre sous ses yeux, dans la nuit glacée. Pepperoni l’accompagnait, mais semblait en avoir après lui. Soudain, ils entendirent une voix derrière eux. Sally Pride s’avançait vers le mutant pour discuter. Elle regrettait la tournure des choses et ce que devenait les Mutanimals depuis quelques mois. Si elle était commandante de l’armée d’Old Hob, elle savait que la situation leur échappait et que leurs alliés n’en faisaient qu’à leur tête. La lionne refusait pour autant de s’en aller, prétextant que c’était sa seule famille. Après ces années de rivalité, Raphael en avait toujours après le chat, mais reconnaissait que le chemin que prenait le groupe était tout à fait à l’opposé de ce que voulait Hob au début. Alopex et lui en faisaient plus avec le refuge que les Mutanimals à présent pour protéger les autres mutants de la ville. Sally le voyait bien…
C’est alors qu’ils entendirent des cris dans une ruelle non loin. Il s’agissait de Jennika, qui essayait tant bien que mal de protéger Mona Lisa. De son tekko kagi, elle entailla le ventre du porc-épique avant d’être jetée au sol. Son visage fut criblé d’épines. Les deux autres mutants s’étaient emparés de la salamandre et de son butin. Le porc-épique, Diamond, fustigeait la prise, espérant une belle promotion de la part d’Old Hob. Mais contrairement à ses attentes, Sally Pride arriva, accompagnée de Raphael, leur ordonnant de relâcher les deux mutantes. Le sac d’épines était relevé de ses fonctions sur le champ. La lionne ne voulait rien entendre, et emmena les deux victimes avec elle. Il était temps d’en finir avec ces bavures.

Dans les bureaux de la mairie, April essayait désespérément à contacter les tortues à Northampton. Personne ne répondait. Dans la cuisine, Michelangelo passait à côté du téléphone, et l’ignorait malgré la sonnerie. Il restait avec Klunk dans ses bras. Donatello essayait de se rapprocher de ses frères au petit déjeuner, en vain. Michelangelo ignorait tout le monde, enfermé dans le mutisme. Leonardo n’était guère plus bavard et doutait qu’ils puissent réellement réparer ce qu’il s’était passé. Voyant que la situation n’évoluait pas, bien au contraire, Donatello décida de faire son sac et quitta la ferme. À une fenêtre, Michelangelo le regardait s’en aller dans la neige.
Le soir venu, la tortue regarda la lettre que son frère avait laissée avant de partir. Il promettait de revenir prochainement, mais avait surtout besoin de se concentrer sur autre chose pour se changer les idées. Si le cadet était resté de marbre ces derniers mois, il n’en était pas moins triste de voir un deuxième frère s’en aller. Michelangelo avait les larmes aux yeux, regardant par la fenêtre l’obscurité de la campagne. Dehors, quelqu’un d’autre regardait en sa direction ; un homme portant une tunique du Foot Clan

Dans un entrepôt, Diamond suppliait Old Hob de la garder au sein des Mutanimals, et ne pas prendre en compte la demande de Pride. Le chat avait confiance en son commandant et savait que le porc-épique était trop instable. Il respectait cette décision, malgré les menaces de l’ancienne recrue. Il pointa son pistolet vers elle avant de lui tourner le dos et s’en aller. Si ce travail était tout ce qu’elle avait pour survivre dans la ville, elle n’était pas prête à s’en aller sans une petite vengeance.
Elle entendit du bruit dans un couloir non loin. Koya et des ninjas Foot livraient une cargaison de caisses de vivres et de munition à Hob. En échange, le chat lui présentait une caisse contenant trois nouveaux mutants pour l’armée de Karai. Ils étaient jeunes et avaient reçus une formation basique. C’était parfait pour en faire de futurs soldats. Diamond, qui observait la scène dans un recoin sombre se réjouissait de ce qu’elle voyait. Elle tenait sa vengeance !

Jennika avait été amené au refuge. Alopex prenait soin d’elle, retirant les épines de Diamond, figées sur ses bras et son visage boursouflé. La renarde était ravie de voir tous ces vivres, que Sally amassait sur une table pour les inventorier. Raphael s’apprêtait à partir, entendant les volontés de chacun de se charger des Mutanimals. Jennika insista pour qu’il reste avec eux. Pour lui cette discussion était inutile. La lionne, du fait de sa position hiérarchique, n’avait qu’à agir. Mais les choses n’étaient pas si simples pour elle, loin de là. Lorsqu’ils n’étaient que quelques-uns parmi les Mutanimals, la moindre voix avait de l’importance. À présent, ils étaient des dizaines, comme une milice. Si Man Ray et Herman continuaient aveuglément à suivre Hob, Gecko et Seymour s’en étaient allés, ne reconnaissant plus la cause pour laquelle ils se battaient. Enfin, Lindsey étant humaine, avait été évacuée de la ville. L’ancienne équipe n’était plus.

Une fois qu’Old Hob et Koya s’étaient éloignés de la caisse, Diamond l’ouvrit pour en délivrer les mutants de Karai et compromettre l’arrangement entre les Mutanimals et le Foot Clan. Ceux-ci lui sautèrent au museau, la mordant et lui déchiquetant le visage. Alerté par les bruits, Hob se précipita pour voir ce qu’il se passait.
Voyant Diamond au sol, tenant son visage ensanglanté, il était prêt à l’exécuter, pointant de nouveau son pistolet en sa direction. Mais il y avait plus urgent pour l’heure. Koya voulait qu’ils retrouvent les trois mutants. Des traces de pattes pleines de sangs indiquaient la direction par où ils s’étaient enfuis.

Bientôt, les trois mutants avaient gagnés la rue et partaient à la recherche de nourriture. Ils avaient très faim…


Personnages

Mighty Mutanimals

Autres

Autour du numéro

Kevin Eastman – ébauche

  • Le président de l’association ComicBooks For Kids!, Mark Weiss, désirait réaliser une variant cover avec Eastman. Le dessinateur lui envoya l’original d’une RE cover qui ne fut jamais publiée (du TMNT #72). La RE cover a été vendue à 500 exemplaires ; 100 pour les fans sur leur page eBay et à l’occasion du C2E2. Les 400 autres sont distribués auprès de militaires à travers le monde. Cette couverture sera par la suite vendue aux enchères pour l’association.
    Elle avait été mise en vente par le dessinateur lui-même lors de son passage au Comic Con de Bruxelles en février 2017. Visiblement, elle n’avait pas trouvé preneur à cette occasion.
  • Ce numéro marque le retour des « Ninja notes », remplaçant les interviews compilées de l’équipe d’IDW, revenant sur les huit années du comic.
  • Après l’adaptation de Platypus et de Diamond, à partir de TMNT & other strangeness de Palladium Books, la dessinatrice Sophie Campbell a repris de nouveaux personnages de ces jeux de rôles : les terribles belettes Tork, Hambone et Lyssis (p. 80-81). Elles étaient caractérisées dans l’histoire comme étant de jeunes mutants formés par le glouton Caesar. Créatures amorales, elles avaient tout le temps faim !
  • Depuis le TMNT #101, les fournisseurs de comics Big Time Collectibles et Slab City Comics ont lancés deux séries distinctes de collections. Les deux premiers sont portés sur le thème « TMNT of duty », entre les TMNT #101 et #104.

Pour le second fournisseur, il est question de rester toujours sur le même artiste, à savoir le très talentueux Emil Cabaltierra, qui en cinq couvertures (TMNT #101-TMNT #105), réalisa une fresque mettant en scène les tortues.

Couvertures

  • Cover ASophie Campbell.
  • Cover BKevin Eastman.
  • Cover RI – Matthew Roberts. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Big Time Collectibles – Kael Ngu. Pour les fournisseurs Big Time Collectibles. Limitée à 500 exemplaires.
  • Cover RE Slab City Comics – Emil Cabaltierra (crayon) et Omi Remalante Jr. (couleur). Pour le fournisseur Slab City Comics. Limitée à 1 000 exemplaires.
  • Cover RE Big Lick Comic Con – Tommy Patterson. Pour le Comic Con Big Lick (Virginie, 8 et 9 février 2020) et le fournisseur Broken Icon Collectibles.
  • Cover RE ComicBooks For Kids! charity variantKevin Eastman. Couverture spécialement réalisée pour l’évènement ComicBooks For Kids!. Une partie est en vente sur leur eBay et à l’occasion du C2E2. 500 exemplaires.

Galerie

Laisser un commentaire