TMNT #101 (IDW Publishing)

Jennika #2

The cure for you, part. 2

Jennika #3

The cure for you, part. 3

TMNT #101

From the ashes, part. 1

TMNT #102

From the ashes, part. 2

TMNT #103

From the ashes, part. 3

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Sophie Campbell.
Scénariste : Sophie Campbell.
Illustratrice :Sophie Campbell.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : 21 160 exemplaires.

1e impression : 20 470 exemplaires.
2e impression : 690 exemplaires.

Couvertures
Sophie Campbell
Kevin Eastman
Dustin Weaver
Dan Conner
Alan Quah
Emil Cabaltierra
James C. Mulligan


Première édition
8 janvier 2020 (VO)
– (VF)


Réimpressions américaines
2e impression
(11 mars 2020)

TPB TMNT Reborn, Vol. 1, From the ashes
(2 septembre 2020)


France

Dans son appartement, April regardait les informations. Le maire Stockman abordait la question des mutants. Depuis l’attentat d’Old Hob, l’île de Manhattan s’était retrouvée coupée en deux. Afin d’éviter une propagation de ces mutants, un mur avait été édifié à l’épicentre de la catastrophe. Mais les autorités ne parvenaient pas à comptabiliser leur nombre. Ils étaient estimés entre plusieurs centaines et environ trois mille. Cette zone de quarantaine était gérée par l’Earth Protection Force et nul n’était autorisé à en sortir, ou à y entrer. Les humains trouvés à l’intérieur étaient évacués et inspectés, les mutants à l’extérieur y étaient jetés. Ce lieu devenu lugubre se faisait appeler Mutant Town.

Cela faisait six mois que les tortues avaient affronté le Dragon à New York. Six mois que Splinter s’était sacrifié. Mais il n’était pas le seul. Après son enterrement, à Northampton, Raphael jeta son bandeau et quitta sa famille, avec Pepperoni.
Donatello écrivait ses mémoires dans un carnet de notes. La famille était totalement brisée. Leonardo s’était replié dans une serre pour prendre soin de plantes. Il ne désirait plus être le chef de leur équipe. Ce qu’il désirait, c’était du repos et prendre de la distance avec tout le stress de ces dernières années ; ses responsabilités. Michelangelo allait également très mal depuis le départ de leur père. Il avait adopté un chat du nom de Klunk. Il vouait à présent ses journées à s’occuper de sa petite boule de poils.
Si les frères ne s’adressaient quasiment plus la parole, il en était de même pour April. La jeune femme ne venait presque plus voir ses amis à Northampton. Elle était débordée par son travail auprès de Stockman et n’avait plus même la motivation de nettoyer son appartement, ressemblant à un vaste champ de guerre. Elle manquait beaucoup à Donatello, qui se demandait si elle n’était pas celle qui parvenait à les maintenir encore un minimum soudés.

Depuis la mort de Splinter, Jennika s’était distancée des autres tortues. Le clan Hamato ne pouvait lui offrir ce qu’elle recherchait. Que ce soit du côté des ninjas, ou de sa nouvelle vie. Être une mutante restait, après six mois, toujours une situation difficile à accepter. La dernière fois qu’elle était venue rendre visite aux frères, elle leur avait dit qu’Alopex était restée à Mutant Town. Elle et Raphael veillaient sur les plus démunis. Ceux qui n’acceptaient pas non plus leur situation ou qui n’avaient rien pour survivre.
Personne ne savait ce qu’était devenue la tortue au bandeau rouge depuis son départ de Northampton. Les mutants se trouvant dans cette nouvelle ville étaient divisés en plusieurs groupes. Certains avaient essayés de prendre le dessus sur les autres, arborant un M rouge sur la poitrine. Dès lors que ces individus s’en prenaient aux plus faibles, il partait s’occuper d’eux, réalisant des rondes à travers les ruines.
Un soir, il rentra dans le refuge d’Alopex pour lui demander de quoi manger. La tortue s’était repliée elle aussi dans son monde, n’adressant plus beaucoup la parole aux autres. Jennika entra à son tour dans le local, amenant Raphael à s’en aller, Pepperoni sous le bras. Une tension était palpable entre les deux tortues. La nouvelle mutante confiait à la renarde sa difficulté à accepter sa situation. Voyant qu’elle ne trouvait nulle part où aller, Alopex lui proposa de l’aider au refuge. Au même moment, les deux femmes virent un visage à travers la porte, laissée entre-ouverte. Celui d’une tortue encore enfant, apeurée. Elle était l’un des innombrables bambins qui avaient été abandonnés par leurs parents à la suite de l’attentat d’Old Hob (TMNT #98). Elle essayait de les accueillir dans ce lieu, mais ce n’était pas toujours simple. Et ça l’était encore moins depuis que les Mutanimals faisaient régner leurs lois et semaient la terreur dans les rues. Jennika se leva et se dirigea vers la rue, essayant de retrouver la petite tortue. Elle savait y faire avec les enfants.
La petite mutante courait, essayant de lu échapper. C’est alors que la ninja entendit des cris. Une salamandre se faisait agresser par un ornithorynque et un raton laveur, qui n’avaient rien de sympathiques. La petite tortue s’était quant à elle réfugiée dans des cartons. Jennika saura sur les brutes, ne tardant pas à les jeter au tapis. La salamandre l’aida, repoussant les deux assaillants de sa queue. La tortue s’approcha de l’un des individus, et le menaça de son tekko-kagi. Qu’ils ne s’avisent pas de revenir ici, ou elle les tuerait. Ils prirent la fuite, partant informer leur supérieur qu’ils avaient été agressés par l’une des tortues mutantes dont il leur avait parlé.
Le danger écarté, les deux jeunes femmes purent se présenter. Mona Lisa, la salamandre, pensait que Jennika était la fameuse tortue justicière qui veillait sur les quartiers, Raphael. Après quelques explications, elle se rendit compte que Mona Lisa voulait se rendre au refuge, invitée par Alopex qu’elle avait rencontré et beaucoup apprécié. C’était tout ce qu’elle pouvait faire à présent, ne pouvant retourner à l’université avec cette apparence et l’imposant mur qui les empêchait de sortir.
Alors que Mona Lisa expliquait à sa nouvelle amie avoir dérobé les vivres qu’elle comptait déposer au refuge, des pics vinrent se figer dans le bras droit de la tortue. Elle se jeta sur son amie pour la protéger, prenant une nouvelle salve de ses dards sur sa carapace. Se retournant, elles virent leurs agresseurs. Les deux mutants que Jennika avait mis en déroute quelques minutes plus tôt étaient à présent accompagnés d’un porc-épique géant.


Personnages

Autres

Mutants

Autour du numéro

  • Ce numéro marque une nouvelle ère chez les tortues d’IDW Publishing. Forte de son expérience, l’équipe scénaristique a décidé de laisser une plus grande liberté à la dessinatrice Sophie Campbell, qui a déjà travaillé sur 17 numéros jusqu’ici, pouvant ainsi réaliser son propre déroulement de l’histoire, tout en suivant la ligne directrice d’Eastman et Waltz, avec qui elle a travaillé sur son écriture. Cette annonce avait été faite lors du panel de présentation de l’éditeur, lors de la San Diego Comic Con 2019.
  • De longues discussions ont eu lieu pour savoir si à partir du TMNT #101, la numérotation se poursuivait, ou si le titre ne repartait du #1, comme de nombreux comics le font souvent. La numérotation suivie a finalement été conservée. Cependant, le format TPB a été renommé TMNT Reborn, et une numérotation repartant de #1.
  • Ce numéro devait sortir initialement le 18 décembre 2019. Comme le TMNT #100 a rencontré un retard de deux semaines, sortant le 11 décembre, celui-ci fut repoussé au 8 janvier 2020. C’est la raison pour laquelle le logo d’IDW Publishing inscrit sur la couverture n’est pas celui apparut à partir de janvier 2020.
  • En page 4, lorsque Donatello entre dans son atelier, la dessinatrice Sophie Campbell a dessiné une étagère sur laquelle étaient posées de nombreuses figurines, dont une d’une créature similaire à Godzilla. Elle est friande de kaijus, et particulièrement de Godzilla et de Gamera.
  • Le suricate mutant que l’on voit agresser un poisson est inspiré du dessinateur de comics Craig Cermak.
  • Le design de Raphael rappelle beaucoup celui du Raphael du film de 2016. Il revêt un bandeau recouvrant la totalité de son crâne, possède une ceinture en croix et de larges protections aux épaules. La dessinatrice avait beaucoup aimé l’allure des tortues pour ces films.
  • Toutes les tortues sont ici habillées. Il s’agissait d’une volonté de l’artiste Sophie Campbell, qui désirait ne pas les laisser nues. Elle a déclaré « Des pantalons pour les tortues en 2020 ! » (source).
  • La cicatrice que possède Leonardo au-dessus de son œil gauche provient de son combat contre Koya, dernier numéro dessiné par Sophie Campbell avant celui-ci (TMNT Macro-series : Leonardo). Dès lors, elle est la seule artiste à avoir représenté la tortue avec cette cicatrice.
  • Sophie Campbell s’est beaucoup inspirée des livres de jeu de rôle TMNT de Palladium, sortis à partir de 1986. Elle confie sur le forum anglophone The Technodrome que c’étaient ces livres qui l’avaient embarqué, étant enfant, dans l’univers des Tortues Ninja.
    • L’ambiance générale de ce début d’arc s’inspire du scénario du livre de jeu de rôle After the bomb, une extension du jeu TMNT & other strangeness de Palladium (1986). La côte nord-est des États-Unis est ravagée par une bombe à la fin du XXIe siècle. Il n’y a plus que des animaux mutants qui se livrent bataille pour survivre.
    • Lorsque Jennika et Mona Lisa font connaissance, en discutant dans la rue en direction du refuge, il est possible de voir sur un mur le tag « Road hog ». Il s’agit d’une référence à l’extension éponyme du jeu de rôle TMNT & other strangeness de Palladium (1986). Cette fois, l’aventure se déroule au niveau du nord de la côte ouest des États-Unis et fait donc un parallèle avec le scénario d’After the bomb.
    • Ces livres de jeux de rôles ont amenés à la création de dizaines de personnages originaux. Parmi eux, nous retrouvons un ornithorynque et un porc-épique mutant. Si le premier était alors dénommé Platypus (Mutants down under, p. 20), le second n’en possède pas (TMNT and other strangeness, p. 43, ci-contre). Campbell rêvait de pouvoir adapter un porc-épique pour l’aventure d’IDW, dont elle adorait le design. Malheureusement elle ne put reprendre exactement ces personnages, faute de droits. Il devint Diamond.
  • Le site de référence TMNT : A collection a commandé une couverture à l’artiste Dan Conner, qui en a fait un hommage à X-Men #1 (source).
  • Depuis le TMNT #101, les fournisseurs de comics Big Time Collectibles et Slab City Comics ont lancés deux séries distinctes de collections. Les deux premiers sont portés sur le thème « TMNT of duty », entre les TMNT #101 et 104.

Pour le second fournisseur, il est question de rester toujours sur le même artiste, à savoir le très talentueux Emil Cabaltierra, qui en cinq couvertures (TMNT #101-TMNT #105), réalisa une fresque mettant en scène les tortues.

Couvertures

  • Cover A – Sophie Campbell.
  • Cover BKevin Eastman.
  • Cover RI – Dustin Weaver. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Big Time Collectibles et Good Old Comics – Alan Quah. Pour les fournisseurs Big Time Collectibles et Good Old Comics. Limitée à 500 exemplaires.
  • Cover RE Slab City Comics – Emil Cabaltierra (crayon) et Omi Remalante Jr. (couleur). Pour le fournisseur Slab City Comics. Limitée à 1 000 exemplaires.
  • Cover RE Slabbed Heroes – James C. Mulligan.
  • Cover RE TMNT : A collection – Blank cover. Couverture vierge, limitée à 1 500 exemplaires. En vente à partir du 29 décembre 2019 pour 10$.
  • Cover RE TMNT : A collection – Dan Conner. Couverture exclusive, disponible directement auprès de Dan Conner. Limitée à 500 exemplaires.
  • 2e impressionSophie Campbell. Sortie le 11 mars 2020.

Galerie

Laisser un commentaire