TMNT : Jennika #3 – The cure for you, part. 3 (IDW Publishing)

Jennika #1

The cure for you, part. 1

Jennika #2

The cure for you, part. 2

Jennika #3

The cure for you, part. 3

TMNT #101

From the ashes, part. 1

TMNT #102

From the ashes, part. 2

Histoire : Brahm Revel, Kevin Eastman et Bobby Curnow.
Scénariste : Brahm Revel.
Illustrateur : Brahm Revel.
Coloriste : Brahm Revel.
Lettreur : Brahm Revel.
Rédacteur : Bobby Curnow.
Assistante d’édition: Megan Brown.
Éditeur : Greg Goldstein.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 36.
Prix : $ 4,99.

Tirage physique américain : Chiffres à venir

Couvertures
Brahm Revel
Peach Momoko
Alan Quah
Rian Gonzales


Première édition
24 juin 2020 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine
TPB TMNT : Jennika
(25 novembre 2020)


France

Après avoir vu la vidéo de la femme redevenant humaine, Jennika avait un nouvel espoir. Mais comment pouvait-elle faire confiance à Ivan ? Le mutant restait toujours très mystérieux et mettait à jour ses informations à sa guise, pour attiser la curiosité de la tortue. À présent, Old Hob n’était plus l’un des principaux axes de leur recherche. Il n’était finalement peut-être qu’un pantin.
Arrivant dans un bar, Ivan demandait à Jennika de s’assoir à l’écart, avec Silas. Il voulait parler seul à seul avec un ami. La tortue était de plus en plus méfiante, même à propos de la fameuse vidéo qui pouvait très bien être fausse ou truquée. Alors que Silas tentait de se rapprocher de son ancienne petite amie, elle le repoussa. Ivan avait terminé, ils étaient prêts à lui montrer les dessous de ce sérum.

Ivan amenait Jennika dans un club très ancien de New York. Une société secrète qui comptait sur la discrétion de tous ses membres. Il révéla à la tortue que les personnes dans ce club réalisaient des rituels à l’aide d’une sorte de potion changeant leur aspect en animaux. Une fois la séance terminée, ils retrouvaient leur forme originelle. Lorsque la bombe d’Old Hob a explosé, cette société a utilisé ces anciens rituels pour rendre leur forme humaine aux mutants, avec succès. Si l’histoire semblait bien ficelée, Jennika n’en croyait pas un mot, contrairement aux autres associés d’Ivan. C’est alors qu’il lui montra un nouvel élément qu’elle ignorait. Une ville sous la ville. Un marché géant, uniquement composé de mutants qui commerçaient. Silas avait connaissance de cette vie qui grouillait sous leurs pieds, il y semblait à l’aise. On annonçait bientôt à la ninja qu’elle était attendue par les détenteurs du sérum dans le sanctuaire. D’après Ivan, les détenteurs du sérum se réjouissaient de rencontrer l’un des tous premiers mutants créés.
Pour accéder à ces individus si importants, ils avaient besoin de traverser les égouts à l’aide d’une barque. La femme qui les conduisait était celle de la vidéo. Jennika la reconnaissait et lui faisait froid dans le dos. Arrivant à bon port, la tortue vit un tentacule se glisser sous la robe de leur conductrice. La lumière permettait de voir mieux le visage de la femme encapuchonnée. Sa peau n’avait rien d’humaine. Tout allait de mal en pis. Une pancarte annonçait la direction à prendre pour se diriger vers le sanctuaire. Rien n’avait l’air très officiel. Jennika était de plus en plus sur ses gardes. Puis poussant une porte, ils arrivèrent dans une pièce possédant un flacon en son centre. Un mot indiquant qu’il s’agissait du sérum se trouvait collé dessus. S’approchant de l’artefact tant désiré, la pièce s’éclaira. Elle semblait familière à la ninja, qui vit des étendards avec un symbole qu’elle connaissait trop bien. Deux individus portant de longs manteaux s’approchaient. Leur vocabulaire était aussi médiocre qu’ils étaient terrifiants. Retirant les tissus, ils laissèrent apparaître leur visage : un rhinocéros et un phacochère mutants. C’étaient Bebop et Rocksteady. Le sanctuaire n’était qu’un lieu appartenant au Foot Clan !
Essayant d’être la plus discrète possible, Jennika cherchait à calmer Silas qui demandait le sérum pour la tortue. Lorsqu’Ivan compris qu’ils avaient à faire au Foot Clan et que les deux mutants leurs proposaient une place au sein de leur équipe, il prit la fuite, laissant Jennika et son amis sur place. Manque de chance, Bebop et Rocksteady reconnurent la tortue alors que Silas s’emparait du bocal contenant le remède.

Cherchant à prendre la fuite, les deux mutants étaient poursuivis par les créatures débiles. Bientôt, ils avaient également les hordes de ninjas Foot à leurs trousses. Silas refusait d’abandonner le bocal. Même si cela semblait être une supercherie, il n’était sûr de rien. Jennika le suppliait d’abandonner, rien à faire. Face au mur, les deux amis sautèrent par une fenêtre, atterrissant dans la rue. Le bocal s’était brisé. Silas essaya d’en lécher les restes au sol. Il se rendit compte qu’il s’agissait d’un jus de cornichons…
Le mutant s’assis par terre, désespéré. C’était le résumé de sa vie. Pour une fois, il espérait pouvoir changer, avoir une seconde chance. Si Jennika restait excellente malgré sa mutation, il n’était qu’un rat musqué. Il en avait trop honte pour le dire à son amie aux premiers abords. Un sac à puce nauséabond et sans intérêt. Ramassant le sac de billets qu’ils avaient récupéré plus tôt dans la soirée, il demanda à Jennika de ne pas le suivre. Il allait mal et espérait au moins avoir un petit quelque chose pour se réconforter. Il disparut, triste et seul.

Les aventures de cette soirée avaient permis à Jennika de se rendre compte qu’elle devait se battre pour accepter sa nouvelle condition. Elle avait changé à l’intérieur grâce à Splinter et c’était la meilleure chose qui lui était arrivée.


Personnages

Foot Clan 

Autour du numéro

  • La femme qui conduit la barque dans les souterrains du marché secret est inspirée du personnage de Charon, de la mythologie grecque. Ce passeur menait les âmes aux enfers en échange d’une obole. Il était vêtu d’un long manteau, sur une barque longeant le Styx (ou Archéon).

Couvertures

  • Regular cover – Brahm Revel.
  • Cover RI – Peach Momoko. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Big Time Collectibles – Peach Momoko. Pour le fournisseur Big Time Collectible. Version « virgin » de la cover RI.
  • Cover RE Sanctum Sanctorum Comics – Rian Gonzales. Pour les fournisseurs Sanctom Sanctorum Comics et Slab City Comics. Limité à 1 000 exemplaires.
  • Cover RE Frankies Comics – Alan Quah. Pour le fournisseur Frankie’s Comics. Limitée à 1 000 exemplaires
  • Cover RE IDW Convention Exclusive – Jodi Nishijima. Couverture distribuée à l’occasion des salons où se trouve l’éditeur IDW Publishing.

En s’appuyant sur :
tmnt-ninjaturtles.com