TMNT #110 (IDW Publishing)

TMNT #108

Life after death, part. 3

TMNT #109

Life after death, part. 4

TMNT #110

Life after death, part. 5

TMNT #111

Life after death, part. 6

TMNT #112

Time after time, part .1

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Sophie Campbell.
Scénariste : Sophie Campbell.
Illustrateur : Jodi Nishijima.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : Chiffres à venir.

Couvertures
Jodi Nishijima
Kevin Eastman
Ben Bates
Freddie Williams
Hal Laren


Première édition
21 octobre 2020 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine
TPB TMNT Reborn, Vol. 2, Life after death
(10 mars 2021)


France

Leonardo faisait face à son agresseur. Essayant de s’extraire de ses tentacules pour ne pas se faire étrangler, la tortue saisit une chaise qu’il cassa sur le mutant avant de lui planter l’épaule avec le débris du meuble. Voyant qu’il ne pourrait pas avoir le dessus, le poulpe cracha de l’encre sur la tortue avant de prendre la fuite.

Dans les rues de Mutant Town, Raphael et Alopex passaient du bon temps, dégustant des burritos. Arrivant dans leur quartier, ils virent des motos accostées à un bar. Raphael avait toujours rêvé de rouler à toute vitesse à travers la ville avec un de ces bolides, écailles au vent. Des bikers en sortaient et voyaient les deux mutants proches de leurs machines, les contemplant. Tusk, leur cheffe, menaçait immédiatement la tortue. Les Road Hogs ne voulaient pas que le Splinter Clan traîne à proximité d’eux. Un combat s’engageait où Raphael faisait preuve de sa dextérité. Alopex se mêlait également au combat jusqu’à avoir une idée. Pourquoi régler cela dans la violence, alors qu’ils pourraient tout simplement faire une course de moto ?

Raphael était déjà monté sur une moto par le passé, ça ne devrait pas être très compliqué de retrouver ses repères (L’histoire secrète du Clan Foot, part. 3). Les deux bolides se lançaient à travers la ville. Si la tortue avait l’avantage, Tusk la rattrapait bientôt. La course se poursuivait sur un chantier en construction. Raphael essaya de prendre un raccourci à travers des canalisations encore posées à la surface. Ne voyant plus son adversaire, il se demandait où elle se trouvait ; Tusk utilisait les matériaux de construction comme tremplin pour dépasser le ninja. Mais trop fière de son avance, elle ne vit pas un fragment de ciment dépassant d’un mur et le prit en pleine tête. Tombant de sa moto, Raphael s’arrêta pour la relever et voir comment elle allait. Tusk ne s’attendait pas du tout à cette réaction.
Ramenant la phacochère vers son gang, il expliquait qu’il y avait eu un accident. Pas de vainqueurs, juste des blessures. En reconnaissance, Tusk lui offrait la moto, avec laquelle il s’était plutôt bien débrouillé. Les Road Hogs seraient dorénavant en paix avec le Splinter Clan.

Après cette belle victoire, Raphael proposait à Alopex d’aller faire un tour sur sa nouvelle moto. Non loin de là, sur le sommet d’un immeuble, Leonardo courait en direction du quartier général des Mutanimals. Il ne s’était pas aperçu qu’il était suivi par les trois belettes mutantes. Utilisant sa dextérité de ninja, il pénétrait dans l’enceinte de la base et prit quelques vêtements des mutants pour ne pas être reconnu. Les couloirs étaient un vrai labyrinthe. Passant à côté de nombreux membres des Mutanimals, Leonardo entendait tous les ragots du moment. Notamment que Man Ray avait le pouvoir qui lui montait à la tête et qu’Old Hob n’était plus le leader incontesté qu’il croyait être.
La tortue arrivait bientôt vers une pièce où une voix bien familière demandait comment s’était passée l’infiltration. Le poulpe racontait son expédition et son combat contre Leonardo à Old Hob. Le chat était préoccupé par l’importance que prenait le Splinter Clan ces derniers temps dans Mutant Town. Aucun autre gang n’était aussi influent. Hob lui demandait d’y retourner, persuadé que le groupe préparait quelque chose. Il pensait que les tortues avaient une base sous le dojo ou quelque chose comme ça. Les Mutanimals y retourneraient le lendemain soir. Mais alors que Leonardo s’apprêtait à partir, il vit Zanna sortir d’une aération dans le mur en direction d’Old Hob, l’appelant « papa ». Mushroom essayait de l’arrêter, en vain. Zink insultait Hob, qui semblait regretter ses erreurs (TMNT #104). Sans plus tarder, Leonardo envoya un shuriken sur la lampe qui éclairait la pièce. Le chat ne comprenait pas ce qui se passait, laissant la tortue reprendre les trois belettes et s’enfuir. Il ne vit que la peau verte du mutant passer par la porte du bâtiment.

À l’extérieur, les belettes s’expliquaient, voulant jouer les ninjas. Leonardo était très surpris, à aucun moment il ne les avait entendues. Leur furtivité avait été parfaite. À présent, ils devaient rentrer au plus vite pour se préparer à l’assaut de leur dojo le lendemain soir…


Personnages

Splinter Clan

Mutant Town

Mutanimals

Autour du numéro

  • La couverture de Hal Laren rend un hommage à celle de Kevin Eastman pour le TMNT Micro-series Raphael sorti en 1985. Cette couverture est l’une des plus fréquemment reprises depuis sa création pour des illustrations des Tortues Ninja.
  • L’un des gangs de Mutant Town se fait appeler les Punk frogs. C’est une référence aux quatre grenouilles mutantes du dessin animé de 1987, qui se faisaient appeler ainsi dans la version originale.

Couvertures

  • Cover A – Jodi Nishijima.
  • Cover BKevin Eastman.
  • Cover RIBen Bates. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Evolve Comics and Collectibles (A) – Freddie Williams. Pour le fournisseur Evolve Comics and Collectibles. Limitée à 1 000 exemplaires (?).
  • Cover RE Evolve Comics and Collectibles (B) – Freddie Williams. Pour le fournisseur Evolve Comics and Collectibles. Limitée à 500 exemplaires (?).
  • Cover RE Simpleman’s Comics / The 616 Comics (Trade dress) – Hal Laren. Pour les fournisseurs Simpleman’s Comics et The 616 Comics. Limitée à 1 000 exemplaires.
  • Cover RE Simpleman’s Comics / The 616 Comics (Virgin) – Hal Laren. Pour les fournisseurs Simpleman’s Comics et The 616 Comics. Limitée à 750 exemplaires.
  • Cover RE Simpleman’s Comics / The 616 Comics (Red) – Hal Laren. Pour les fournisseurs Simpleman’s Comics et The 616 Comics. Limitée à 500 exemplaires, uniquement en prenant un set des trois variants ou des covers A, B et RI et ces trois-ci.
  • Cover RE Comic Tom101 et/ou Scout Comics (?) (trade dress) – Peach Momoko. Pour le fournisseur Comic Tom101. Cette cover est comprise dans la « Mystery mail call » de septembre 2020, avec d’autres comics. Une couverture par mail box, soit vierge, soit avec un trade dress.
  • Cover RE Comic Tom101 et/ou Scout Comics (?) (virgin) – Peach Momoko. Pour le fournisseur Comic Tom101. Cette cover est comprise dans la « Mystery mail call » de septembre 2020, avec d’autres comics. Une couverture par mail box, soit vierge, soit avec un trade dress.

Évolution de la couverture de Freddie Williams :

En s’appuyant sur :
tmnt-ninjaturtles.com

Galerie