Saison 8 épisode 1 – À la recherche de Shredder (Get Shredder ! VO – Série TV 1987)

Titre original : Get Shredder !
Titre français : À la recherche de Shredder.


Numéro dans la saison : saison 8 épisode 1.
Numéro de l’épisode : 170.


Première diffusion américaine : 17 septembre 1994 (CBS).
Première diffusion française : 5 mars 2000 (France 2).

Auteur : David Wise.
Réalisateur : Bill Wolf.

Directeur artistique : Roy Wilson.
Character design : George Goodchild.
Story editor
:
David Wise.

Superviseur de la réalisation : Fred Wolf.
Superviseur :
Tony Love.
Producteur associé : Kara Vallow.

Producteur exécutif : Mark Freedman.


Société d’animation et de production
Fred Wolf Films

Réalisations vidéos
États-Unis

Get Shredder
(1996, FHE) / VHS

Season 8
(1er septembre 2009) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

Les tortues sortaient des égouts à la recherche de Shredder et de ses acolytes. Privés de leur Technodrome, c’était le moment idéal d’en finir pour de bon. April les avait justement contactés car des personnes avaient utilisé des armes lasers sophistiquées pour dérober du matériel dans un entrepôt.
À l’intérieur, se trouvaient des cambrioleurs tout ce qu’il y avait de plus banal. En revanche, ils utilisaient effectivement un gros laser. Après les avoir neutralisés, les tortues inspectaient l’arme, qui provenait de Taiwan. Les malfaiteurs ne travaillaient pas pour Krang et Shredder. Solidement ligotés, ils étaient laissés dans l’entrepôt pour la police, dont les sirènes raisonnaient au loin. Les tortues s’empressaient de retourner au repaire.

Déçus de ne pas avoir retrouvé Shredder, les reptiles se demandaient si ce n’était pas mieux lorsque leur ennemi avait encore son Technodrome. Les ninjas savaient au moins comment l’intercepter. Splinter leur recommandait d’attendre qu’il fasse parler de lui, en cherchant à reconstituer ses forces, pour enfin lui mettre la main dessus. Donatello s’empressait d’utiliser sa radio pour capter les fréquences des voitures de police. Une voix demandait de l’aide car attaquée par un homme qui portait un masque de métal. Les tortues avaient enfin une piste !
Il s’agissait d’un laboratoire où Bebop et Rocksteady retenaient les policiers en échangeant des tirs. Pour leur échapper, Shredder préparait un baril rempli de produits chimiques qu’il leur lançait dessus. Ses mutants n’avaient plus de batteries pour leurs armes laser. Prenant la fuite, ils laissaient le bâtiment exploser derrière eux. Les trois acolytes regagnaient un magasin d’informatique abandonné où se trouvait déjà Krang. Ils avaient besoin de nouvelles armes et surtout d’un moyen de contacter le Technodrome.
L’extraterrestre avait justement un plan. Il était tombé sur une brochure de la Foire internationale de 1964. Un pavillon dédié aux sciences n’avait pas été détruit et demeurait désaffecté depuis près de 30 ans. Ils devraient pouvoir y trouver les composants nécessaires pour se sortir de cette mouise.

Les tortues arrivaient trop tard. Le bâtiment était en proie aux flammes. Les mutants espéraient trouver des indices. Non loin de là, Michaelangelo apercevait une boutique d’informatique désertée, aux fenêtres condamnées mais dont l’entrée était laissée ouverte. Entrant prudemment, les adolescents voyaient des empruntes au sol qui ressemblaient beaucoup à celles laissées par le petit robot de déplacement de Krang. L’extraterrestre avait laissé la brochure de l’exposition au sol. Les ninjas pensaient qu’il s’agissait de leur nouvelle cachette.
Le lieu de l’exposition était désert. Quelques bâtiments en ruine étaient dominés par une grande tour. Celle qui intéressait tant Krang. Personne n’aurait l’idée de venir les chercher là pensait-il. Il se réjouissait par avance de ce qu’ils allaient y trouver. C’était sans compter sur l’intervention inattendue des tortues. Bebop essayait de leur tirer dessus, mais son arme était également à cours de batterie. Leonardo livrait un combat à Shredder, avant d’être éloigné par des tirs lasers en provenance du sommet de la tour des sciences. Un homme du nom de Berzerko cherchait à les éloigner. Shredder et les siens profitaient de cette dispersion pour prendre la fuite. Donatello se jetait sur Krang pour le retenir. Au sommet du bâtiment, Berzerko reconnaissait l’extraterrestre et tirait sur la tortue pour la faire lâcher prise. Il envoyait dans la foulée des robots pour récupérer le cerveau rosâtre.
Sur le champ de bataille, les autres ninjas évitaient les tirs des tourelles sentinelles. Mais Raphael, qui essayait de se réfugier dans les ruines d’un bâtiment, se fit ensevelir sous les gravats. Ses frères l’en extrayaient et couraient en direction du Party wagon. Les tortues n’avaient d’autres choix que de se replier au repaire. Mais les tirs continuaient et touchaient le véhicule, qui se retournait. Les mutants devaient rentrer à pied.

Krang était amené à Berzerko, qui semblait bien le connaître, malgré l’absence du reste de son corps. Retirant son casque, l’extraterrestre comprenait à qui il avait affaire. Il s’agissait de Drakus, celui qui avait dessiné les plans du Technodrome, et qu’il avait trahi n’ayant plus besoin de ses services. Il était à présent bien décidé à prendre sa revanche et voulait que son ancien associé lui dise comme corriger une mal fonction dans son nouveau véhicule, l’Annihilator. Il s’agissait certes d’une machine plus petite que le Technodrome, mais très redoutable et plus mobile. Krang n’avait aucune intention de l’aider. Berzerko le plaçait dans une sorte de prison thermique, lui promettant de le faire souffrir s’il ne l’aidait pas. Il ne croyait plus en lui. Pas même que le Technodrome se trouvait à présent en Dimension X.
Après quelques instants, Krang suppliait l’ingénieur de le laisser sortir, lui donnant une piste pour corriger le système de conduite de son char d’assaut. Convaincu, son ancien partenaire le sortait de là et l’emprisonnait dans des liens. Il s’en allait, demandant à ses robots de le surveiller.

Dans le repaire, Raphael avait recouvré ses esprits. Le bras sous les bandelettes, il devrait rester un temps pour se reposer. Mais au vu de la situation, hors de question pour la tortue de rester sans rien faire. Ils avaient enfin une piste fraîche pour Shredder, il ne comptait pas la laisser refroidir. Retirant ses bandages, il était prêt à repartir au combat.
Shredder et ses mutants pensaient que les tortues avaient enlevé Krang. Privés de leurs armes, l’homme élaborait un nouveau plan pour les piéger. Ils partaient pour un laboratoire, où Shredder s’emparait de produits toxiques.

En premier lieu, les tortues devaient réparer le Party wagon. Poussant de toutes les forces, elles le remettaient sur les roues. Donatello bricolait sous le véhicule pour les derniers ajustements. Pendant ce temps, Leonardo contactait April afin de lui demander qu’elle garde un œil sur tout ce qui pouvait se passer d’étrange à New York. Ce seraient leur seul moyen de retrouver la trace de Shredder.
Écoutant les fréquences de la police, April et Irma trouvaient un signalement qui pouvait correspondre. Les trois malfrats s’étaient réfugiés… dans la tour de Channel 6 ! Se retournant, elles étaient tenues en joue par Bebop et Rocksteady, qui les emmenaient dans une pièce où se trouvaient déjà Burne Thompson et Vernon. L’immeuble était piégé par des explosifs. Shredder s’empressait de prévenir les tortues de son prochain plan. Il exigeait la libération de Krang, ou il ferait exploser tout le bâtiment et le personnel à l’intérieur.
Les tortues n’avaient pas le choix, il leur fallait retrouver Krang. Elles partaient affronter Berzerko dans sa tour. Pendant ce temps, Donatello terminait la réparation du Party wagon. À l’intérieur du bâtiment, Michaelangelo voyait leur ennemi dans la salle principale, devant son Annihilator. Ses deux autres frères affrontaient quant à eux les robots sentinelles de Berserko, qui ne faisaient clairement pas le poids. Après avoir retrouvé Krang, les ninjas pouvaient repartir. Ils ne tenaient pas compte des avertissements de Michaelangelo quant à la machine de leur ennemi. Le temps pressait.

Splinter avait entendu les menaces de Shredder dans le communicateur se trouvant dans l’atelier de son fils et partait pour l’immeuble de Channel 6. Le découvrant entièrement fermé, il décidait de passer par les égouts. Une fois à l’intérieur, il avançait dans les couloirs jusqu’à trouver une porte solidement scellée. Derrière se trouvait April et ses collègues. Mais au-dessus de la porte se trouvait également un explosif.

Les tortues s’empressaient de retrouver Shredder dans la rue, face à l’immeuble de Channel 6. Elles avaient du retard, mais constataient que leur ennemi n’avait pas tenu sa promesse de destruction. Provoqué, Shredder décidait de tenir parole et faisait exploser l’immeuble. Les détonations détruisaient la partie basse du bâtiment, faisant s’effondrer l’ensemble de la structure. Les tortues étaient sidérées. Pire encore, qu’en était-il d’April et d’Irma ? Et de tous les autres ? Le combat était lancé. Raphael jetait Rocksteady dans les airs mais Leonardo avait beaucoup de mal à faire face à Shredder, qui le terrassait. Ses frères se jetaient sur leur ennemi, le renversant.
Les terroristes vaincus, les tortues les ligotaient pour les livrer à la police. Mais au même moment, l’Annihilator de Berzerko faisait son entrée, menaçant de détruire tout la ville. Les tortues partaient à l’abordage comme elles l’avaient fait par le passé avec le Technodrome. Pénétrant dans la machine, les tortues livraient à présent bataille à Berzerko, endommageant le système de contrôle de son char. Incontrôlable, l’Annihilator terminait sa route dans la rivière avant d’exploser. Les tortues retournaient au centre-ville avec Berzerko. Mais ils découvraient que Shredder, Krang et les mutants avaient disparus.
Qu’en était-il du personnel de Channel 6 ? Splinter arrivait avec tous les employés, en vie. Les tortues étaient soulagées de retrouver April. Mais Burne Thompson était anéanti par la disparition de son immeuble. Il savait que Shredder était le coupable mais tenait également les tortues pour responsables du désastre, étant la cible de leur ennemi. Il ferait tout à partir de maintenant pour les discréditer…


Personnages

Foot Clan

Autres

Autour de l’épisode

  • La saison 8 des Tortues Ninja marque un très important renouveau au sein de la série. Les trois dernières saisons sont volontairement plus sombres, afin de coller à la mode du moment, principalement pour contrer le dessin animé de Batman et espérer ainsi retarder l’inévitable, les TMNT étant en chute libre depuis 1992. En effet, la licence avait été incapable de se renouveler depuis 1988, proposant toujours les mêmes blagues, les mêmes intrigues et les mêmes jouets. En 1992 est arrivé le dessin animé de Batman, prouvant qu’un univers sombre et sérieux pouvait plaire aux enfants. Les Power Rangers en 1993 se sont posés comme principale concurrence sur un marché qui était resté dominé par les mutants depuis cinq années. Ce renouveau dans le dessin animé des Tortues Ninja était donc le dernier espoir pour proposer encore quelques saisons et vendre des jouets avant un arrêt inévitable.
    • Les Red sky seasons comme elles sont surnommées, doivent leur nom à ce ciel rouge qui domine tous les épisodes. L’intrigue se déroule toujours de nuit.
    • Beaucoup de personnages ne reviendront plus. La série se concentre sur un minimum de personnages, dont certains nouveaux protagonistes.
    • April possède de nouveaux vêtements et une voiture. Adieu la combinaison jaune, elle revêt à présent un trenchcoat et une chemise verte. La journaliste sera de moins en moins présente jusqu’à la fin de la série.
    • Le statut des tortues change à New York, principalement après cet épisode et la destruction de l’immeuble de Channel 6. Burne Thompson va les traquer et salir leur réputation comme jamais.
    • Shredder, jusqu’ici, était un ennemi assez peu crédible, toujours en train de faire des erreurs. Dans cet épisode il se montre plus cruel, disant qu’il ne « bluffait jamais » après avoir fait exploser un laboratoire. La destruction de l’immeuble de Channel 6 est un autre bon exemple. Le ton de la cruauté va s’estomper par la suite, tout en restant présent.
  • Une grande partie des images présentées dans le générique de ces trois dernières saisons proviennent de cet épisode.
  • Splinter recommande aux tortues d’attendre que Shredder fasse parler de lui en essayant de reconstituer de manière illégale ses forces. Leonardo est heureux d’avoir enfin une piste. C’est pourtant exactement ce que les tortues venaient de faire en s’attaquant à l’entrepôt en début d’épisode…
    • Splinter dit qu’il n’a jamais forcé une porte de son poing. Il l’avait déjà fait dans l’épisode Le coup de l’échange (S3 E6), lorsqu’il était en possession du corps de Shredder, et disait déjà regretter son geste.

Galerie