TMNT #100 : City at war, part. 8 (IDW Publishing)

TMNT #99

City at war, part. 7

TMNT #100

City at war, part. 8

Jennika #1

Time and again

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow.
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz.
Illustrateurs : Dave Wachter (p. 1-2, 7-14, 23-25, 30-31, 33-42), Mateus Santolouco (p. 1, 43), , Michael Dilanyas (3-6, 15-22, 27-29), Dan Duncan (p. 26), Adam Gorham (p. 32) et Cory Smith (p. 46).
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 48.
Prix : $ 7,99.

Tirage physique américain : 54 454 exemplaires.

Couvertures
Dave Wachter
Kevin Eastman
Mateus Santolouco
Freddie Williams
Peter Laird
Autres…


Première édition
11 décembre 2019 (VO)
– (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 23, City at war, part. 2
(11 mars 2020)

TMNT #100 Deluxe HC edition
(8 janvier 2019)

TMNT : The road to 100 Deluxe edition
(15 avril 2020)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 13
(16 juin 2021)


France

Dans la cohue sur les toits de New York, Karai venait réclamer son épée. À sa grande surprise, Ocho vint s’interposer, l’empêchant de reprendre son artefact à la sorcière. Le yokai était à présent sous les ordres de Kitsune, jusqu’à ce que celle-ci puisse ramener le Dragon à la vie.
À l’intérieur du bâtiment, l’aide d’Alopex et d’Angel était la bienvenue face aux mutants. C’est alors que la renarde eut un pressentiment. Elle ressentait la présence de Kitsune et sentit qu’elle préparait quelque chose de terrible. Possédant un lien encore fort avec la sorcière (TMNT #66), la mutante au poil blanc laissa ses amis pour la rejoindre sur les toits.

Le sabre maudit, Kira no ken, était absorbé par la dépouille de Shredder, placée sur un autel. Les incantations de Kitsune firent le corps se réveiller. Dépourvu de sa tête, le cadavre saisit le casque de Shredder et le mit enter ses épaules. Des yeux rouges apparurent dans l’obscurité du kabuto. Le seul regret de la sorcière était l’absence de la tête de son bien aimé, qui se dressait de nouveau devant elle.
Il avait été impossible de retrouver cette tête, si bien cachée par Splinter et April. Le rat était venu la récupérer pour contrecarrer les plans de Kitsune (TMNT #60). Elle se trouvait dans un sac de sport de Casey, dans la boutique d’antiquités des O’Neil. John et Elisabeth étaient surpris de la voir là – et de l’avoir gardée si longtemps, sans même le savoir. Mais April était surtout inquiète de ce qui les attendait à présent. Kitsune faisait tout pour ramener le dieu Dragon sur Terre et espérait qu’ils ne s’étaient pas trompés, depuis le début dans leurs recherches. Splinter était décidé à lui livrer la guerre. Faisant ses adieux à ses amis, il partit avec le crane de son vieil ami…

Dans le quartier général du Foot Clan, Leonardo livrait bataille à Bishop. Grâce à sa force robotique, l’homme brisa l’une des lames de la tortue. Avec son second sabre, le mutant coupa ses bras. Pathétique. Leonardo avait déjà réalisé cela par le passé (TMNT #70). Le corps androïde de Bishop avait été amélioré depuis cet incident, prenant en considération ses faiblesses. Un torrent électrique sorti des bras, transformés en canons, et jetèrent au sol la tortue, surprise. N’attendant pas que le mutant se relève, il lui asséna plusieurs coups, profitant de son affaiblissement. La peau du visage robotique s’ouvrit, laissant apparaître son crâne de métal et des yeux qui commençaient à scintiller. Soudain, une pointe vint se figer dans son front. La tête explosa. Raphael était de retour, et de son saï, avait détruit le haut du corps de l’androïde de Bishop, qui sé’crasa au sol. La tortue se rua sur lui. Impossible pour l’homme de réagir. La tortue asséna un grand nombre de coups du tsukagashira de son saï, afin de briser la vitre de son cockpit. Une fois fissurée, il brandit son arme en l’air, prêt à achever celui qui lui avait fait vivre un enfer dernièrement (TMNT Macro-series : Raphael). Leonardo s’interposa, se lançant sur son frère pour l’empêcher de commettre l’irréparable. Raphael était devenu fou, les pupilles dilatées, il ne jurait plus que par la mort de son tortionnaire. Son frère essayait de le raisonner. Finalement, le mutant reprit ses esprits. L’homme était coincé dans la carcasse de son robot, en état de choc. Raphael prit Leonardo dans les bras, lui demandant pardon pour son comportement des derniers jours.

Non loin de là, Jennika et Casey décimaient les rangs des ninjas Foot et de l’Earth Proteciton Force. Bientôt, un amas de corps inconscient jonchait le sol autour d’eux. De son côté, Hun cherchait à se défaire d’Anchovy. Le raptor lui avait sauté dessus pour défendre Bebop et Rocksteady. Le corps couvert d’entailles, le colosse avait lancé le dinosaure voler à travers la salle, s’écrasant violemment contre un mur. Reprenant ses lunettes, Hun s’empara du contrôle de son avatar mutant pour en finir avec le rhinocéros et le phacochère.
Raphael avait conscience d’avoir commis une terrible erreur en aidant Hob (TMNT #99). Même si le chat était décidé à passer à l’attaque, avec ou sans lui, il l’avait aidé. Alors que Leonardo cherchait à le rassurer, Bishop se releva et frappa Jennika d’une décharge électrique, tandis que Casey essayait de raisonner son père. Les deux frères fondirent sur l’agent de l’EPF, dont le bras droit fut totalement sectionné par Leonardo. Raphael fut arrêté par l’un des clones de Slash. Casey se jeta son père, et d’un coup de poing, décrocha ses lunettes de contrôle. Bishop détestait seulement une chose plus que les monstres et les mutants ; c’était la trahison de la famille. Il dirigea son dernier bras en direction de Casey et lança une nouvelle boule électrique. Si Hun était contre les mutants, il aimait toujours son fils et s’interposa, prenant la décharge de plein fouet. Le colosse s’écrasa au sol. Dommage collatéral. Leonardo était également au sol, tenu en joue par Bishop, qui s’apprêtait à l’exécuter à son tour. C’est alors que le dernier clone encore en vie eut une vision, un souvenir. Celui d’un Slash qui s’était élancé sur Wayne Bishop alors en chaise roulante (TMNT #70). Il avait des visions du mutant originel, une bribe fugace qui en disait long. Soudain, le clone se lança sur Bishop et l’écrasa de tout son poids, de la même manière. Le corps androïde de Bishop était réduit en miettes. Celui de son pilote ne devait guère être différent. Le mutant s’effondra, frappé par la décharge destinée à Leonardo, en détruisant le monstre de l’EPF.
À côté du corps de la tortue, gisait Hun. Il voulut s’assurer que Casey se portait bien. Qu’il n’avait pas été touché par Bishop. Puis ferma les yeux. Le garçon était en larmes.

Karai assistait impuissante aux incantations de Kitsune sur les toits. Une lueur émana du corps d’Oroku Saki et un rayon fila droit vers le ciel. Au même instant, Ocho frappa l’ancienne chunin du Foot Clan à la tête. La sorcière lui demandait de déposer son corps, inconscient, sur l’autel où Saki venait d’être ramené à la vie. L’épée maudite, Kira no ken, avait retrouvé sa place. Ocho, yokai emprisonnée dans sa condition de servitude, pouvait à présent être libérée. Une vieille femme sortit des lambeaux du corps de la taupe avant de disparaître en poussière, heureuse de quitter enfin cette longue vie. Les nuages au-dessus du quartier général du Foot Clan étaient rouges et tourmentés. Au sol, un portail s’ouvrit, laissant apparaître la tête du Dragon.
Il n’en fallait pas plus pour que les médias s’emparent de l’évènement. Dans le quartier général des Mutanimals, Hob s’affairait à préparer ses armes. Il était déterminé à former ses nouveaux mutants. Sally refusait d’être mêlée aux derniers actes du chat. Tout cela l’avait dégoutée et voyant les informations, voulait aider Splinter et les siens contre le Dragon qui faisait la une des journaux télévisés. Hob s’en moquait, il avait mieux à faire…

Le combat faisait rage dans les appartements des orphelins. Michelangelo et Donatello ne parvenaient pas à prendre le dessus sur Bludgeon et Koya. C’est alors que le plafond trembla et s’effondra sur les mutants. Les acolytes de Karai étaient hors d’état de nuire. Mais Donatello ne trouvait pas son frère. Une voix sous les décombres l’appelait. La tortue tenait tant bien que mal la charpente sur son dos, pour éviter qu’elle ne tombe sur les enfants. Une fois tous les orphelins évacués, Nobody usa de son gant anti-gravité pour écarter les débris et libérer Michelangelo, à deux doigts de laisser la structure l’écraser. Il s’en était fallu de peu.
Sans perdre de temps, Donatello contacta le professeur Honeycutt, qui l’avertissait qu’Harold et Libby étaient bien arrivés sur la planète Neutrino et étaient sains et saufs. Il ouvrit un nouveau portail, cette fois destiné aux enfants. Michelangelo les rassurait, leur promettant que de l’autre côté, ils trouveraient une très jolie princesse. La question des orphelins était à présent réglée, ils pouvaient se concentrer entièrement à leur dernier combat.

Il ne manquait plus qu’un seul élément pour que le Dragon puisse sortir totalement de son enfer ; verser le sang de l’héritière du guerrier Dragon, Karai. Déposée sur l’autel, Kitsune brandissait un poignard, qu’elle abattit sur la jeune femme. À l’aide de son kama, Alopex l’arrêta à temps et l’envoya au sol d’un coup de poing, avant d’extraire Karai du toit. La sorcière ordonnait à Shredder de la débarrasser de la mutante et de ramener son héritière. L’homme en armure, dont la tête faisait toujours défaut, leva la main et invoqua une armée de démons, qui sortit du portail.
Alopex craignait le pire à présent. Soudain, Splinter arriva, avec un sac. Il appela ses fils par la pensée. Tous comprirent qu’ils devaient se rendre sur les toits au plus vite.

Arrivant sur les toits, les tortues virent le Dragon. Une bataille avait lieu non loin, Splinter défendant Alopex attendant leurs amis. Les mutants étaient surpris de voir Shredder au milieu de la cohue. Pas de temps à perdre, ils fondirent sur leurs ennemis, armes en mains. Les tortues retrouvaient enfin leur père, et entre les coups portés à leurs ennemis, lui demandèrent ce qu’il se passait.
Le rat allait avoir fort à faire, et préférait laisser ses fils au combat. Il devait mettre un terme au mal qui venait d’être invoqué à la racine. Se mettant à l’écart de la bataille, il ouvrit le sac et sortit le crâne d’Oroku Saki pour entrer en communication avec son vieil ami, dans l’au-delà. Il venait échanger leur place afin que ce dernier arrête le Dragon et reprenne sa place (Shredder in hell, part. 5). Le rat fit ses adieux à ses fils et leurs amis par un dernier message par la pensée. Le crâne de Saki traversa le champ de bataille pour venir se figer sur les épaules de son propriétaire.

Une lueur bleutée en émanait. Le Dragon poussa des cris avant de s’effondrer dans la rue.
Le nuage de poussière retombé, les démons s’étaient évaporés. Le Dragon, qui était presque sorti du portail, s’était violemment abattu au sol et ne bougeait plus. Son long corps était enroulé autour du bâtiment du Foot Clan. Les tortues n’en croyaient pas leurs yeux. Oroku Saki, qui avait retrouvé son visage, s’avançait vers elles. Kitsune était derrière lui, silencieuse. Il tenait dans ses bras le corps inanimé de Splinter. Le déposant devant ses fils, il leur confia toute la reconnaissance qu’il avait envers son vieil ami, qui s’était sacrifié pour eux. Grâce à cet acte, le Dragon avait pu être contrecarré. La sorcière lui sauta dans les bras, heureuse de retrouver son bien aimé.

La famille Hamato quant à elle, pleurait la très lourde perte. Si Splinter s’était sacrifié pour la Terre, les tortues avaient perdues un père.

Epilogue

Alors qu’il archivait le procès de Krang, le professeur Honeycutt avait fait une terrible découverte (TMNT #93). Classant le dossier, il avait découvert comment les utroms, créatures pourtant si insignifiantes, étaient parvenues à un tel niveau de technologie, et surtout de domination de toute leur planète. Après cette découverte, il était hors de question de renvoyer les enfants sur Terre. Les utroms étaient des parasites, qui lorsqu’ils se faisaient dévorer, parvenaient à prendre possession du corps de leur ôte.

Dans les rues de New York, un mutant commençait à se sentir mal depuis quelques temps. Il s’agissait de Leatherhead, le pauvre alligator qui avait déjà tant souffert par la faute de Krang, et qui à présent, était sous son contrôle. L’utrom apparaissait hors de sa poitrine…


Personnages

Earth Protection Force

Foot Clan

Mighty Mutanimals

Autres

Autour du numéro

  • C’est la première fois qu’un comic TMNT atteint uniquement à travers son ongoing le centième numéro. Pour célébrer cet évènement, de nombreux artistes ont été appelés pour réaliser un très grand nombre de variants covers (voir ci-dessous). De plus, une version deluxe hard cover est sortie en janvier, reprenant la totalité du TMNT #100, et en y ajoutant un grand nombre de bonus, comme des dessins préparatoires et des commentaires pour le montage de ce numéro.
  • En guise d’hommage pour ce centième numéro, quelques anciens dessinateurs sont revenus le temps d’une page. Ainsi, Dan Duncan, qui avait dessiné les 12 premiers numéros, en plus de quelques autres mini-séries, revient pour la page 26. Adam Gorham, que l’on avait pu découvrir sur Metalhead 2.0, puis sur Ghostbusters / TMNT et Cory Smith, pour l’épilogue. Mateus Santolouco est également revenu, mais uniquement à travers des images provenant d’anciens numéros. Enfin, Dave Wachter et Michael Dialynas, qui ont beaucoup dessinés pour cette deuxième grande partie de l’aventure IDW (TMNT #51-100) se partagent la plupart des pages. Les deux dessinateurs avaient travaillés ensemble sur cet arc de City at war.
    Lors de sa venue en France en mars/avril 2018, Santolouco nous avait confié qu’il pouvait participer avec Dialynas sur cet arc. Son retard sur Shredder in hell l’a empêché d’y participer de manière directe.
  • La première page de comic reprend un grand nombre d’illustrations déjà utilisées dans des numéros précédents. Splinter en train de méditer (Mateus Santolouco) vient de la page 6 du TMNT #45. Takeshi Tatsuo en train de trainer Oroku Saki vient de la page 2 de Shredder in hell, part. 2. Kitsune avec une image de dragon derrière elle vient de la page 18 du TMNT #71. April apparaissant derrière Kitsune vient de la page 16 du TMNT #60. Enfin, l’image de Splinter vient de la page 13 du TMNT #99, lorsqu’il frappe le mur de sa prison pour en sortir.
  • La couverture d’InHyuk Lee est la dernière d’un quadriptyque partagé avec les artistes Alan Quah et Kael Ngu, qui retrace une scène d’action toutes les trois secondes, amenant à sa conclusion dans le TMNT #100.
  • Pour l’évènement, le site de référence en comics TMNT, tmnt-ninjaturtles.com a décidé de lancer deux couvertures exclusives, à 75$ pièce et limitées à 250 exemplaires (une de chaque par personne). Chaque exemplaire est accompagné d’un certificat d’autenticité numéroté à la main et d’une signature des artistes et de Rich Horn, propriétaire du site. Au dos de ce certificat, Rich a veillé à intégrer une chronologie du TMNT #1 jusqu’à ce TMNT #100. Un très beau travail, de longue haleine, lorsque l’on connait la grande richesse de cet univers et de ses nombreuses aventures. Ces couvertures sont une interprétation des deux artistes du séjour des tortues à Northampton et de la couverture du TMNT (Vol. 1) #13 (l’une des préférées de Rich).
  • Cover RE – Mike Vasquez (White)

    Pour les collectionneurs les plus hardcore, une série de couvertures assez folles à été lancée, en hommage au Turtlemania #1, sorti en 1986 et étant la veille de la sortie du TMNT #100 le comic le plus rare de la licence des Tortues Ninja. Tiré à très faible exemplaire, il existe une version blanche, montrant une tortue sur la place, en noir et blanc, et dont seulement la peau est verte. Une version extrêmement rare a été faite avec une couverture dorée et des dessins d’Eastman à l’arrière, et limitée à seulement 10 exemplaires. Un véritable Graal donc dans la collection d’un fan. Le fournisseur Sad Lemon Comic a décidé de rendre hommage, avec Mike Vasquez, à cette couverture, en y incorporant cette fois Jennika. Le dessin a totalement été refait et les ajouts pour signifier la nouvelle arrivante. Une version en noir et blanc, avec la peau verte, est la version la plus courante, avec 400 exemplaires (entre 15,50£ et 38,95£ pour une précommande). 100 de plus ont été tirés et ont été signés et numérotés par Eastman, et où il a apposé également une mark (un head sketch plus poussé) (58,95£). Enfin, le Graal de 1986 a été égalé, avec un tirage limité à 10 exemplaires seulement, avec une couverture dorée, et à l’arrière, disposant de dessins d’Eastman (389,95£).

  • Tout comme au cours de la mini-série Bebop & Rocksteady hit the road, le raptor Anchovy apparaît pour sauver Bebop et Rocksteady, en se jetant sur Hun.
  • Bebop et Rocksteady appellent Hun « le catcheur ». Les fans trouvaient étrange qu’ils ne se souviennent pas plus du colosse, alors qu’ils avaient fait équipe dans l’arc Monsters, misfits and madmen. Bobby Curnow sur le forum anglophone The Technodrome explique cela par la stupidité du duo.
  • Comme il l’est expliqué dans Shredder in hell, le temps ne s’écoule pas de la même manière dans le monde des vivants et dans l’au-delà. Splinter entre en contact avec Oroku Saki à l’aide de sa tête lors d’une méditation. Cela décide son vieil ami à fusionner avec le Dragon. Dans le monde des vivants, le Dragon est déjà apparu sur Terre, mais le rat n’est pas encore entré en contact avec Saki à cet instant.
  • Lorsque Splinter appel ses fils pour se rallier à lui, Raphael s’écrie que c’est sur le toit, encore une fois, que le combat final aura lieu. Il est vrai que dans l’univers des Tortues Ninja, les combats les plus importants se sont toujours déroulés sur des toits, depuis la première rencontre entre les tortues et Shredder dans le comic originel, jusque dans les séries de 2003 et de 2012, en passant par les films de 1990 et 2014. Dans cet univers, le combat à mort contre Shredder s’était déjà déroulé sur ce même toit, dans le TMNT #50.
  • La « mort » de Krang avait été une très grosse surprise, dans le TMNT #75. La réaction de Montuoro et de Kleve, l’était tout autant, semblant peu affectés par la mort du général qu’ils s’évertuaient à libérer. Tom Waltz explique sur le forum anglophone The Technodrome que la faculté des utroms d’utiliser un corps comme ôte vient de Bobby Curnow. L’élément de surprise du TMNT #75 était totalement prévu, voulant faire revenir l’utrom par la suite. La discussion des deux militaires utroms au bord de la plage n’était donc pas à propos de cacher la mort du général Krang à sa Ma’Riell, mais bien que leur plan était d’utiliser Leatherhead comme ôte pour leur général et le rendre plus puissant.

Couvertures

  1. Cover ADave Wachter.
  2. Cover BKevin Eastman.
  3. Cover RI AMateus Santolouco. 10 copy Retailer Incentive cover.
  4. Cover RI BFreddie Williams. 25 copy Retailer Incentive cover.
  5. Cover RI CPeter Laird et Kevin Eastman. 50 copy Retailer Incentive cover.
  6. Cover RE Big Time Collectibles – InHyuk Lee. Couverture exclusive pour le distributeur Big Time Collectible. Limitée à 500 exemplaires.
  7. Cover RE Fats Comics – Jamie Johnson. Pour le fournisseur Fats Comics.
  8. Cover RE Bishart Kids Club – Chris Vance. Pour le fournisseur Bishart Kids Club.
  9. Cover RE Bishart – Ben Bishop. Pour le fournisseur Bishart.net. Limitée à 1 000 exemplaires
  10. Cover RE Split Decision Comics – Ben Bishop. Pour le fournisseur Split Decision Comics. Limitée à 500 exemplaires.
  11. Cover RE Metahumans Comics – Dave Gacia. Pour le fournisseur Metahumans Comics. Limitée à 400 exemplaires. Précommandes envoyées à partir du 27 novembre 2019.
  12. Cover RE Slab City Comics – Emil Cabaltierra et Omi Remalante. Pour le fournisseur Slab City Comics.
  13. Cover RE Slabbed Heroes – John Giang. Pour le fournisseur Slabbed Heroes, édition limitée à 600 exemplaires.
  14. Cover RE Dragon’s Lair – Erik Klaus. Pour le fournisseur Dragon’s Lair.
  15. Cover RE Jetpack Comics – Rich Woodall. Pour les fournisseurs Jetpack Comics.
  16. Cover RE Frankie’s Comics – Clayton Crain. Pour les fournisseurs Frankie’s Comics (disponible autour du 18 décembre 2019)
  17. Cover RE Frankie’s Comics (virgin) – Clayton Crain. Pour les fournisseurs Frankie’s Comics (disponible autour du 18 décembre 2019)
  18. Cover RE Comics and ponies / Kevin Eastman Fan Club A – Ciro Nieli. Pour le fournisseur Comics and ponies et le fan club de Kevin Eastman.
  19. Cover RE Comics and ponies / Kevin Eastman Fan Club B – Ciro Nieli. Pour le fournisseur Comics and ponies et le fan club de Kevin Eastman. Limitée à 250 exemplaires.
  20. Cover RE Comics and ponies / Kevin Eastman Fan Club C – Ciro Nieli. Pour le fournisseur Comics and ponies et le fan club de Kevin Eastman. Limitée à 250 exemplaires.
  21. Cover RE Comics and ponies / Kevin Eastman Fan Club D – Ciro Nieli. Pour le fournisseur Comics and ponies et le fan club de Kevin Eastman. Limitée à 250 exemplaires.
  22. Cover RE Dee’s Comics – Camillo Di Pietrantonio. Pour le fournisseur Dee’s Comics.
  23. Cover RE TMNT : A Collection (Digital vista) – Beejay Hawn. Impression sur papier glacé pour donner une sensation « digitale » au toucher. Accompagné d’une numérotation à la main sur certificat et des signatures de l’artiste et de Rich Horn (tmnt-ninjaturtles.com). Limitée à 250 exemplaires (1 par personne).
  24. Cover RE TMNT : A Collection (Paper vignette) – Victoria Tillman. Impression sur papier dessin pour donner une impression de papier au toucher. Accompagné d’une numérotation à la main sur certificat et des signatures de l’artiste et de Rich Horn (tmnt-ninjaturtles.com). Limitée à 250 exemplaires (1 par personne).
  25. Cover RE Arch-villain Comic – Noah Sult. Pour le fournisseur Arch-Villain (disponible le 27 novembre 2019). Limitée à 500 exemplaires.
  26. Cover RE Epikos Comics A – Raymond Gay (crayonné), Jeremy Clark (encre) et Juan Fernandez (couleur). Pour le fournisseur Epikos Comics.
  27. Cover RE Epikos Comics B (virgin) – Raymond Gay (crayonné), Jeremy Clark (encre) et Juan Fernandez (couleur). Pour le fournisseur Epikos Comics.
  28. Cover RE Epikos Comics C – Bill McKay (dessin) et Sanju Nivangune (couleur). Pour le fournisseur Epikos Comics. Limitée à 200 exemplaires.
  29. Cover RE Sad Lemon Comics (White homage) – Mike Vasquez. Pour le fournisseur Sad Lemon Comics. Limitée à 400 exemplaires.
  30. Cover RE Sad Lemon Comics (White homage) – Mike Vasquez. Avec numérotation et remark par Kevin Eastman. Pour le fournisseur Sad Lemon Comics. Limitée à 100 exemplaires.
  31. Cover RE Sad Lemon Comics (Gold homage) – Mike Vasquez. Avec numérotation et un dessin par Kevin Eastman en quatrième de couverture. Le comic est gradé. Pour le fournisseur Sad Lemon Comics. Limitée à 10 exemplaires.
  32. Cover RE AOD Collectibles – Dan Mendoza. Pour le fournisseur AOD Collectibles. Limitée à 500 exemplaires.
  33. Cover RE AOD Collectibles – Bill McKay. Pour le fournisseur AOD Collectibles. Limitée à 500 exemplaires.
  34. Cover RE Mile High Comics – Monte Michael Moore. Pour le fournisseur Mile High Comics.
  35. Cover RE Primetime Comics & Collectibles – Dan Mendoza. Pour le fournisseur Primeteime Comics & Collectibles. Limitée à 500 exemplaires.
  36. Cover RE Black Flag Comics – Johnny Desjardins. Pour le fournisseur Black Flag Comics. Limitée à 500 exemplaires.
  37. Cover RE Game Changer – Niel Adams et Dan Conner. Pour le fournisseur Game Changer. Avant dessiné par Niel Adams, arrière par Dan Conner. Limitée à 100 exemplaires, tous signés.
  38. Cover RE Cover Alpha Comics (regular) – Rob Guillory et John Rauch. Pour le fournisseur Cover Alpha Comics, disponible pour Cover Alpha Comics, Big Easy Comics et I Want More Comics. Dessin de Rob Guillory et couleur de John Rauch. Limitée à 500 exemplaires.
  39. Cover RE Cover Alpha Comics (regular / signée) – Rob Guillory et John Rauch. Pour le fournisseur Cover Alpha Comics, disponible pour Cover Alpha Comics, Big Easy Comics et I Want More Comics. Dessin de Rob Guillory et couleur de John Rauch. Avec signature et numérotation. Limitée à 10 exemplaires.
  40. Cover RE Cover Alpha Comics (virgin) – Rob Guillory et John Rauch. Pour le fournisseur Cover Alpha Comics, disponible pour Cover Alpha Comics, Big Easy Comics et I Want More Comics. Dessin de Rob Guillory et couleur de John Rauch. Limitée à 250 exemplaires.
  41. Cover RE Cover Alpha Comics (virgin / signée) – Rob Guillory et John Rauch. Pour le fournisseur Cover Alpha Comics, disponible pour Cover Alpha Comics, Big Easy Comics et I Want More Comics. Dessin de Rob Guillory et couleur de John Rauch. Avec signature et numérotation. Limitée à 10 exemplaires.
  42. Cover RE Brave New World ComicsKevin Eastman et David Baron. Pour le fournisseur Brave New World Comics.
  43. Cover RE Dynamic ForcesKevin Eastman. Pour le fournisseur Dynamic Forces.
  44. Cover RE Ultimate Comics – Peach Momoko. Pour le fournisseur Ultimate Comics. Limitée à 250 exemplaires.
  45. Cover RE Excelsior Collectibles – Alex Kotkin (dessin) et Ivan Nunez (couleur). Pour le fournisseur Excelsior Collectibles.
  46. Cover RE Midtown Exclusive Wraparound Variant Cover A – Ed McGuinness. Pour le fournisseur Midtown Exclusive.
  47. Cover RE Midtown Exclusive Wraparound Variant Cover B (Jennika) – Ed McGuinness. Pour le fournisseur Midtown Exclusive.
  48. Cover RE Midtown Exclusive Variant Cover C (retro red tint) – Ed McGuinness. Pour le fournisseur Midtown Exclusive.
  49. Cover RE Fingerprint.ink A – Eric Talbot, Kevin Eastman, Jim Lawson, David Petersen, Dave Garcia, Simon Bisley (dessin) et Bill Crabtree (couleur). Pour le fournisseur Fingerprint.ink.
  50. Cover RE Fingerprint.ink B – Eric Talbot, Kevin Eastman, Jim Lawson, David Petersen, Dave Garcia, Simon Bisley (dessin) et Bill Crabtree (couleur). Pour le fournisseur Fingerprint.ink.
  51. Cover RE Fingerprint.ink C – Eric Talbot, Kevin Eastman, Jim Lawson, David Petersen, Dave Garcia, Simon Bisley (dessin) et Bill Crabtree (couleur). Pour le fournisseur Fingerprint.ink.
  52. Cover RE Plantet Awesome CollectiblesKevin Eastman. Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  53. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (blue). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  54. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (red). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  55. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (orange). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  56. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (purple). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  57. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (yellow). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  58. Cover RE Plantet Awesome Collectibles (green). Pour le fournisseur Planet Awesome Collectibles.
  59. Cover RE Stan Sakai Official website (regular) – Stan Sakai et Kevin Eastman. Pour le site officiel de Stan Sakai.
  60. Cover RE Stan Sakai Official website (virgin) – Stan Sakai et Kevin Eastman. Pour le site officiel de Stan Sakai.

Évolution de la couverture de Dave Wachter :

Évolution d’autres couvertures :

En s’appuyant sur : tmnt-ninaturtles.com

Galerie

Laisser un commentaire