Saison 2 épisode 10 – New York la belle (New York’s shinest VO – Série TV 1987

Titre original : New York’s shinest.
Titre français : New York la belle.


Numéro dans la saison : saison 2 épisode 10.
Numéro de l’épisode : 15.


Première diffusion : 3 décembre 1988 (syndication).
Diffusion française : Mars 1990 (FR3) ?

Auteur : Richard Merwin.
Superviseur de la réalisation :
Fred Wolf.
Superviseur :
Bill Wolf.


Producteur : Walt Kubiak.
Réalisateur : Fred Wolf.


Société d’animation
A-1 Production

Société de production
M-W-S Inc.

Réalisations vidéos

États-Unis

Cowabunga, Shredhed
(1990) / VHS

TMNT, season 2
(26 avril 2005) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

Cette fois, Shredder avait mis au point un plan imparable (une fois encore). La ville croulait depuis longtemps sous le crime et la ville manquait de policiers. Le maire de New York avait décidé de recourir à l’aide de robots, dont le prototype était encore en phase de tests. Le génie du mal comptait se servir de ses données pour le copier et le répliquer dans le but d’écraser les tortues. Krang était sceptique, il savait à quoi s’en tenir avec son acolyte, malgré ses promesses de succès.

Irma désespérait de ne pas trouver l’homme idéal. April cherchait à lui remonter le moral. Entrant dans son appartement, la journaliste se rendait compte que sa porte n’était pas fermée à clé. À l’intérieur, des cambrioleurs saisissaient ses derniers meubles, sans trop se soucier de l’arrivée de la propriétaire. Ils poussaient April au sol avant de s’en aller.
Les tortues faisaient une pyramide pour aider Michaelangelo à changer une ampoule. Se relevant de leur chute, elles recevaient l’appel au secours de leur amie journaliste qui les avertissait du vol. Les ninjas s’empressaient de la rejoindre. Pendant ce temps, Irma suggérait à son amie de réaliser un reportage sur l’insécurité de la ville. Très bonne idée se disait-elle ! Elle connaissait justement quelqu’un dans la police qui avait un service à lui rendre, c’était une bonne opportunité.
Chemin faisant, les tortues tombaient sur les voleurs de l’appartement de leur amie. Ils ignoraient qu’il s’agissait d’eux, mais les hommes vendaient ses biens sur le trottoir. Les reconnaissant, les tortues faisaient immédiatement le lien et s’attaquaient aux voleurs. Pour les faire fuir sans recourir à la violence, elles se mettaient à soulever une voiture dans le but de les intimider. Ils prenaient la fuite ! Les tortues sonnaient à la porte de leur amie pour lui apporter toutes ses affaires.

La nuit venue, April se rendait pour le poste de police. Elle ne devait pas être vue. Se faufilant dans le couloir, elle entrait dans une pièce puis apercevait, sous un grand drap blanc posé sur une table, une très grande forme. Soulevant le drap, elle voyait le robot policier qu’elle était venue chercher pour son reportage, Rex-1. Elle parvenait à l’activer à l’aide de sa télécommande. Le policier de métal était très courtois, mais la journaliste entendait bientôt des gardes s’approcher, alertés par le bruit. Ils prenaient April sur le fait. Ils étaient arrêtés à leur tour par Rex-1, qui se débarrassait d’eux. Reconnaissant de l’avoir réveillé, il suivait la journaliste dans la rue. Si April voulait rester seule, le robot n’était pas de cet avis et la portait sur ses épaules.
De retour à son appartement, April était servie par Rex-1, qui savait faire la cuisine. Irma rejoignait son amie. Elle était surprise par la carrure de son invité, à tel point qu’elle en oubliait qu’il s’agissait d’un robot ! Mais au même instant, la police frappait à sa porte. Une fois encore, la machine faisait fuir les hommes en uniforme, venus le chercher. Il refusait de repartir dans son laboratoire et restait fidèle à sa maîtresse.

April menait son nouvel ami dans les égouts pour le présenter aux tortues. Elle venait leur demander de l’aide pour que la police comprenne qu’elle ne voulait pas dérober le robot mais simplement faire un reportage. Ses amis partaient pour Channel 6 capturer Vernon. La journaliste voulait que son collègue la filme en train de réaliser un reportage en direct des égouts. Présentant la machine, elle révélait que la mairie allait en fabriquer plusieurs comme Rex-1. Était-ce la fin de la police humaine ? La polémique était lancée.

Shredder essayait de pirater les codes personnels du maire pour s’emparer des données du robot policier. Il parvenait à obtenir ce qu’il cherchait et disposait des plans de Rex-1 en entrant dans l’ordinateur de la mairie. Après plusieurs heures, il s’était constitué une armée de robots identiques au robot policier d’April. Il leur ordonnait de trouver les tortues et de les éliminer.
Une fois le reportage terminé, les tortues ramenaient Vernon à Channel 6. Sur le chemin du retour, leur Turtle van était arrêté sur un pont par l’armée de robots de Shredder, les Rex. Vu leur marche déterminée, les mutants prenaient la fuite, comprenant qu’elles risquaient de perdre la vie. L’un des robots les arrêtait au nom de leur « empereur Shredder ». Il tirait devant la camionnette, créant un trou dans le pont. Pas le choix, les tortues prenaient la fuite depuis ce trou, en sautant dans l’eau de la rivière Hudson. Le robot avertissait leur maître que les « tortues avaient disparues de la surface de la terre ». Victoire ? Shredder lançait un assaut sur la ville, ordonnant à ses robots de réaliser plusieurs vols de banque et de neutraliser Channel 6 pour bâillonner les médias.

Sortant de l’eau, les tortues ne parvenaient pas à joindre April, partie pour Channel 6. Splinter escortait son amie journaliste pour l’immeuble de la télévision, mais ils se faisaient arrêter par les robots de Shredder. Rex-1 intervenait pour protéger sa maîtresse. Il tirait sur ses copies mais celles-ci répliquaient. L’un des tirs atteignait une gargouille qui s’écrasait sur Rex-1, hors d’état de combattre. Les tortues arrivaient au même moment pour protéger leurs amis face à la poignée de robots restant. Leonardo lançait son sabre sur les câbles électriques de la rue, neutralisant les quelques fantassins.
April paniquait quant à la suite des choses, Rex-1 ne fonctionnant plus. Donatello essayait malgré tout de le ramener à la vie dans son laboratoire à l’aide de quelques pièces détachées de leur télévision et des vieilles VHS de Michaelangelo. Le rallumant, le robot semblait fonctionner. Plus ou moins en tous cas. Les VHS lui apportaient la parole et les mouvements mais ce n’était pas tout à fait au point. Donatello avait besoin de le frapper sur le robot comme sur une vieille télévision ! De plus, le robot avait à présent la possibilité de contrôler ses semblables dans un périmètre proche.

Les tortues partaient pour un parc d’attraction. Splinter avait eu l’idée de se servir de feux d’artifices pour attirer les robots. Explosant dans le ciel, ils dessinaient le visage d’une tortue dans la nuit. Comme prévu, la patrouille robotique intervenait. Shredder envoyait tous ses robots afin de s’assurer du succès de sa mission. Rex-1, au lieu de contrôler les autres robots, commençait à s’agiter dans tous les sens, copiant les VHS qui servaient à sa parole. Les robots policiers avaient devant eux tantôt un cowboy, tantôt King Kong. Rien de très crédible.
Les robots de Shredder tiraient sur les tortues. Leonardo menait ses frères vers un carrousel pour occuper les assaillants. Donatello essayait pendant ce temps de réparer Rex-1, qui réalisait à présent une séance d’aérobique. Contre toute attente, les autres robots commençaient à l’imiter  grâce à ses nouvelles capacités de contrôler. Agitant les bras trop vite, ils finissaient par exploser. Shredder était furieux face à ce nouvel échec. Sa console de contrôle explosait par la même occasion. Il jurait vengeance.

April avait finalement dû rendre Rex-1 à la police. Elle regrettait et se demandait ce qu’il était devenu. Un soir, Irma venait frapper à sa porte pour lui proposer de l’accompagner au cinéma avec son nouveau chevalier servant. Il s’agissait de Rex-1 ! La jeune femme avait enfin trouvé un « homme » serviable, honnête et fidèle !


Personnages

Foot Clan

Autres

Véhicules

Autour de l’épisode

  • Dans cet épisode, les tortues possèdent deux Turtle vans distincts. Un premier qu’elles coulent dans la rivière pour échapper aux robots de Shredder et un deuxième utilisé simultanément par Splinter pour conduire April à Channel 6. Il s’agit d’une erreur de cohérence assez grotesque…
  • Deux scènes ont été censurées en Europe dans cet épisode.
    • Dans la version originale, avant de partir aider April après son cambriolage, les tortues doivent aider Splinter avec son ampoule. Michaelangelo, dans la précipitation, utilise son nunchaku pour essayer de la resserrer et fait tomber toute la lampe.
    • Lors du combat contre les voleurs des meubles d’April, Michaelangelo tente le même coup avec l’ampoule d’un lampadaire et parvient cette fois à ne dévisser que la lampe sans rien casser.
  • Le personnage de Rex-1 est une caricature de Robocop, le policier devenu en grande partie robot après un accident. Le film était sorti deux ans avant cet épisode.
  • La première apparition de Rex-1, caché sous un drap, rappelle beaucoup la créature du Dr. Frankenstein. Dans le film de 1931, le monstre est amené à la vie, caché sous un drap sur une table, à l’aide de la foudre. Un appareil électrique se trouve au-dessus de son corps dans cet épisode.
    La référence avait d’ailleurs déjà été faite dans l’épisode Un vrai combat de ninja (S1 E5), lorsque Shredder anime le corps robotique de Krang pour la première fois.

Galerie