REX-1 (Série TV 1987)

Fiche d’identité

Réside : New York.

Espèce : Robot.

Caractéristiques : Robot spécial des forces de la police de New York.

Taille : 3 mètres de haut.

État : Continue de servir au sein de la police.

 

Première apparition
New York la belle (S2 E10)
New York’s shinest (VO)

Dernière apparition
Leonardo, la tortue renaissance (S5 E17)
Leonardo, the renaissance turtle (VO)

Doublages
Jack Angel (US)
Alain Flick (VF)
Patrice Baudrier (? – VF)

Créateur
Richard Merwin (1989)

REX-1 était le premier robot policier d’un programme destiné à remplacer certains fonctionnaires afin d’en améliorer le rendement.

Le robot REX-1 a été activé par April alors qu’il n’était pas encore terminé, un soir où la jeune femme s’était introduite dans les laboratoires de la police pour en savoir plus. Des gardes arrivèrent au même moment pour voir ce qu’il se passait. Sur le point d’arrêter April, qui n’avait rien à faire là, REX s’interposa et mit les policiers hors d’état. S’estimant chanceuse, April préféra s’en aller. Le robot policier la retrouva et décida de rentrer avec elle, la mettant sur ses épaules. Il avait un faible pour la journaliste.
Chez April, REX était aux petits soins, lui apportant à manger et à boire. Les policiers, devant qui elle s’était identifiée dans le laboratoire, frappèrent à sa porte. Le robot les arrêta de nouveau. La jeune femme partit avec son chevalier servant pour les égouts, demander de l’aide aux tortues pour enlever Vernon à Channel 6 et une caméra. Les yeux bandés, l’homme fut ramené dans les égouts. Inefficace, ce sont les tortues qui prirent la caméra pour faire un reportage sur REX-1 et le programme policier prochainement lancé. Le reportage surprit tout le monde.
Pendant ce temps, Shredder mettait au point son nouveau plan. Après s’être introduit dans les serveurs de la mairie, il parvint à découvrir tous les secrets de cette gamme de robots policiers : les REX. Il aurait bientôt une armée de robots puissants et disciplinés à sa botte. Après avoir ramené Vernon à son travail, les tortues furent arrêtées sur un pont par l’armée de robots que Shredder s’était produite par dizaines. Cernées, les tortues profitèrent d’un trou dans le pont pour se jeter ans l’East River. Les robots commencèrent à semer la panique dans toute la ville pour la donner à leur nouvel empereur, Shredder.
Voyant la panique s’installer, April, Splinter et REX-1 partirent essayer de venir en aide aux tortues. Cernés à leur tour par les robots, REX-1 essaya de les arrêter. Il fut frappé par une statue, qui tomba d’un toit dans une fusillade. Il était complètement hors-service. Les tortues le trouvèrent et le ramenèrent dans leur repaire pour essayer de le réparer, à l’aide des composants de la télévision et des dessins-animés enregistrés par Michaelangelo. Le résultat n’était pas des meilleurs, mais REX-1 était de retour. Se dirigeant vers un parc d’attraction, les tortues attirèrent les REX à l’aide de feux d’artifices, représentant des tortues mutantes dans le ciel. Les armées arrivant, les tortues firent diversion, voyant que leur ami de métal avait encore des problèmes dans ses circuits : il reproduisait les évènements des cassettes enregistrées, comme les westerns ou King Kong. Finalement, c’est avec une émission d’aérobique de Donatello que les robots se mirent à faire du sport et s’autodétruisirent par la reproduction trop rapide de certains mouvements. Le plan de Shredder était déjoué.
De retour à son appartement, April se lamentait de ne pas savoir ce que devenait son ami robot. Irma lui dit qu’elle se rendait au cinéma avec son nouveau chevalier servant : il s’agissait de REX-1 (New York la belle, S2 E10).

Quelques années plus tard, les vagues de crimes ne faisaient qu’augmenter dans la ville. En réponse à cela, le maire annonça sa solution, à travers le professeur Ignatz Mindbender. Ce dernier voulait combattre les déviances humaines en leur opposant un nouveau robot, LEX, capable de voler, voir à travers les murs et se déplacer sous terre. De plus, il était doué d’une intelligence très supérieure. Le public était conquis. Mais une fois tous les malfrats arrêtés, Mindbender reprogramma LEX pour qu’il arrête les personnes sur des prétextes stupides, comme mettre des chaussettes dépareillées. Les tortues, n’ayant plus rien à faire dans la ville, décidèrent de s’accorder des vacances. Seul Leonardo resterait attentif aux actualités, pour aider LEX en cas de besoin.
Très bientôt, il se fit arrêter avec April alors qu’ils traversaient au feu rouge. LEX dut partir dans la précipitation pour arrêter le maire sous ordre de Mindbender, leur laissant la voie libre pour s’enfuir. Ils eurent alors l’idée d’appeler REX-1, qui était dans les entrepôts de la police. Hélas, la mémoire du robot avait été effacée, ils durent lui montrer les anciens reportages d’April pour lui rafraichir la mémoire. Au même moment, LEX arriva dans les égouts pour arrêter Leonardo et April. REX-1 essaya de s’interposer, mais fut immédiatement reprogrammé par le robot ennemi. Les deux amis n’avaient d’autre choix que de s’enfuir au plus vite par les égouts. Leonardo voulut se rendre dans la mairie pour essayer d’arrêter ce désordre à la source. REX-1 les y attendait. Ils réussirent, avec la méthode de Donatello de frapper tous les objets électroniques qui ne fonctionnaient pas, à lui faire recouvrer sa mission d’origine, les protéger. LEX s’interposa et mit REX-1 au tapis. Leonardo lui signala que le professeur Mindbender avait un lacet défait. Sur le point de se faire arrêter, le scientifique coupa des fils dans le torse de son robot, le désactivant. Il fut mis derrière les barreaux.

Cette aventure permit à REX-1 de se faire réhabiliter dans la police et ne plus rester dans l’entrepôt sous une couverture. De plus, Donatello lui fabriqua une robot-femme, REXANNE (Leonardo, la tortue renaissance, S5 E17).

Autour du personnage

  • REX-1 signifie « Robot Enforcement Experiment » et le 1 correspond à son numéro de fabrication.

Apparitions du personnage

  • New York la belle (S2 E15)
  • Leonardo, la tortue renaissance (S5 E17)

Laisser un commentaire