Saison 3 épisode 34 – Le retour d’Usagi (Usagi come home VO – Série TV 1987)

Titre original : Usagi come home.
Titre français : Le retour d’Usagi.


Numéro dans la saison : saison 3 épisode 34.
Numéro de l’épisode : 52.


Première diffusion américaine : 9 novembre 1989 (syndication).
Première diffusion française : 8 mars 1991 (Antenne 2).

Auteurs : David Wise.
Executive story editor : Jack Mendelsohn.
Assitant story editor : Francis Moss.
Superviseur de la réalisation :
Fred Wolf.
Superviseur :
Bill Wolf.


Producteur : Walt Kubiak.
Réalisateur : Fred Wolf.


Société d’animation
A-1 Production

Société de production
M-W-S Inc.

Réalisations vidéos

États-Unis
Aucune VHS

TMNT, Volume 5, season 3 (3rd part)
(29 août 2006) / DVD

TMNT season 3
(23 juillet 2013) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

Shredder pestait après sa défaite face aux tortues et à Usagi. Il était presque parvenu à ses fins (Le samurai venu d’ailleurs, S3 E32) ! Il comptait s’en faire un allier pour combattre les tortues. Il partait de ce pas à la recherche d’un entrepôt où établir son camp de base.
Quelques jours plus tard, il retrouvait la trace d’Usagi. Le sage Obento confiait la garde du musée au lapin le temps d’aller chercher des provisions. Shredder se cachait non loin, dans une ruelle, espionnant les allez et venues dans le musée. Il avait alors l’idée de capturer Obento pour forcer Usagi à venir le délivrer. Revenant des courses, le vieil homme était bousculé par Bebop et Rocksteady, qui l’emmenaient à l’entrepôt.

Dans les égouts, Donatello était concentré sur le réglage de son portail interdimensionnel. Il cherchait à tous prix à retrouver la dimension d’où Usagi pour l’y renvoyer. La tortue trouvait beaucoup de dimensions variées, mais pas la bonne…

En attendant le retour d’Obento, Usagi nourrissait des souris gardées en cage. Il entendait bientôt quelqu’un frapper à la porte. Mais l’ouvrant, il se retrouvait face à Shredder et non le gardien du musée. L’homme au masque de fer lui annonçait l’avoir capturé. Il proposait en échange de sa vie de tuer les tortues. Usagi s’y opposait clairement. Comme le lapin faisait toujours appel à son sens de l’honneur, Shredder lui proposait un combat à la loyale. S’il gagnait, il devrait se plier à ses exigences. Le ronin acceptait de ce pas, sûr de l’emporter. Hélas pour lui, après quelques échanges de lame, le combat s’avérait clairement truqué. Bebop attendait son ennemi au-dessus d’une porte, lui lançant une pastèque à la tête. Le lapin parvenait à déjouer les pièges, mais son sabre fut happé contre un mur. Ne parvenant pas à le retirer, Usagi avait perdu. Shredder lui ordonnait qu’il respecte sa parole…

Donatello se rendait compte que les dimensions se comptaient par milliers, voire millions. Jamais il ne trouverait la bonne. Les tortues étaient d’avis de partir chercher leur ami. Usagi les attendait, caché au-dessus d’une canalisation. Surprenant les ninjas, sabre à la main, il s’apprêtait à les découper en rondelles.
Le ronin présentait ses excuses pour les attaquer. Il donnait un coup de sabre à un tuyau, déversant de l’eau sur les mutants. Leonardo essayait de le raisonner, en vain. La tortue avait à peine le temps de prendre le couvercle d’une trappe en guise de bouclier. Le lapin refusait de leur dire pourquoi il les attaquait. Les tortues reprenant le dessus, forcèrent leur adversaire à regagner la surface pour poursuivre le combat. S’opposant à leur dire pourquoi il les attaquait, Usagi continuait de prendre la fuite à travers la ville. Leonardo connaissait son code de l’honneur et se demandait s’il n’avait pas été contraint de les attaquer.

Shredder était persuadé de gagner cette fois. Il ordonnait à ses deux mutants de faire quelque chose de constructif. Bebop et Rocksteady eurent la brillante idée de chercher du carburant pour permettre au Technodrome de sortir du centre de la Terre.
Vidant la ville de différents bidons d’essence, les mutants s’étaient même trouvé un camion-citerne ! Chargeant le véhicule, ils voyaient un reportage d’April passant dans une télévision en vente dans une boutique. Elle interviewait un scientifique qui avait mis au point un carburant ne nécessitant qu’une infime goutte pour alimenter un avion tout entier. Ils s’attaquaient au scientifique qui refusait de leur donner son invention. Ils emportaient toutes ses fioles pour trouver la bonne dans leur cachette…

La fuite d’Usagi l’avait conduit à un centre commercial. Le poursuivant, les tortues le coinçaient dans un escalator. Le lapin ne comprenait pas pourquoi les marches ne lui permettaient pas d’avancer. Sortant son sabre, il les coupait pour faciliter son ascension. Les tortues le combattaient avec des avions télécommandés jusqu’à ce que Leonardo ait une nouvelle idée. De son sabre, il tranchait le sol d’une fontaine tandis que ses frères distrayaient leur ancien ami. Cela laissait le temps à Raphael de le capturer et le jeter dans les sous-sols du centre commercial, dont l’accès avait été creusé par Leonardo. Les tortues profitaient de ce temps calme pour partir au musée comprendre ce qu’il s’était passé.
Une fois arrivées au musée, les tortues se rendaient compte qu’un terrible combat s’y était déroulé. Plus d’Obento. Des traces de lutte. Les soupçons de Leonardo quant à une manipulation d’Usagi se faisaient de plus en plus forts. Un duel entre deux combattants ? Donatello trouvait un aimant géant derrière un mur. Au même instant, Usagi pénétrait, sabre à la main. Les mutants essayaient encore de le raisonner et surtout savoir pourquoi il s’attaquait à eux. Finalement, le lapin leur annonçait sa défaite face à Shredder. S’apprêtant à les tuer, son sabre s’envola une nouvelle fois contre le mur. Donatello lui montrait comment il était parvenu à ce tour de passe-passe. Usagi comprenait mieux à présent que son adversaire avait gagné par la triche. Il ne s’agissait pas d’une étrangeté de la dimension dans laquelle il se trouvait. Honteux, Usagi leur présentait ses sincères excuses.

Rocksteady cherchait le bon produit dans toutes les fioles du scientifique. Il faisait des essais sur un petit robot, afin de voir s’il obtenait l’énergie annoncée. Il finissait par trouver le bon produit. Mais le robot courait dans tous les sens, réduisant l’entrepôt en miettes. Bebop le détruisait d’un coup de masse. Shredder fustigeait sa victoire prochaine grâce à ce produit.
Au même instant, Usagi entrait avec les corps des quatre tortues qu’il traînait au sol. Les plaçant dans une pièce voisine, il les détâchait avant de revenir vers son « nouveau maître ». Shredder était ravi de cette victoire et lui annonçait qu’au lieu de délivrer Obteno, il l’engageait dans ses armées. La vie du vieil homme était encore la monnaie d’échange. Refusant d’obéir à Shredder, Bebop le coinçait un mur. L’homme pointait son fusil laser vers son visage. Les tortues sortaient de la pièce, intervenant à temps. Surpris de voir les tortues toujours en vie, Bebop et Rocksteady croyaient voir des fantômes. Donatello avait trouvé des feux d’artifices dans la pièce où ses frères et lui avaient été enfermés. Les lançant contre ses ennemis, Shredder et les siens prenaient la fuite. Mais l’homme voulait le décupleur d’énergie. Donatello faisait tomber les flacons, les mélangeant. Sans autre échappatoire, Shredder et ses mutants prenaient la fuite. Usagi s’empressait de libérer Obento. Tous quittaient le bâtiment sur le point d’exploser.

Usagi et Obento avaient été ramenés au musée. Les tortues lui donnaient de la pizza avant de le laisser. Le lapin adorait !


Personnages

Foot Clan

Autres

Véhicule

Autour de l’épisode

  • À la fin de l’épisode, Michaelangelo commande des pizzas pour faire ses adieux à Usagi. Le lapin se montre curieux, n’en ayant jamais vu. Pourtant, c’est avec une pizza que Michaelangelo l’avait déjà vaincu dans le repaire, lors de son arrivée sur Terre (Le samurai venu d’ailleurs, S3 E32).
  • Les tortues avaient promis à Usagi de le ramener chez lui. L’épisode dans sa version anglaise s’appelle « Usagi come home » (Usagi rentre à la maison). Il s’agit pourtant du dernier épisode avec le lapin, et nous ne le voyons pas repartir chez lui…

Galerie

Laisser un commentaire