Saison 5 épisode 4 – Donatello et le gecko (Michaelangelo meets Mondo Gecko VO – Série TV 1987)

Titre original : Michaelangelo meets Mondo Gecko.
Titre français : Donatello et le gecko


Numéro dans la saison : saison 5 épisode 4.
Numéro de l’épisode : 108.


Première diffusion américaine : 14 septembre 1991 (CBS).
Première diffusion française : 27 février 1993 (France 2).

Auteur : Gary Greenfield.
Executive story editor : Jack Mendelsohn et David Wise.
Assitant story editor : Francis Moss.
Superviseur de la réalisation :
Fred Wolf.
Superviseur :
Bill Wolf.


Producteur : Michael Algar.
Réalisateur : Fred Wolf.


Société d’animation
A-1 Production

Société de production
M-W-S Inc.

Réalisations vidéos
États-Unis

Aucune VHS

TMNT, Season 5
(7 août 2007) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

En pleine nuit, les tortues entendaient un cri dans le repaire. Michaelangelo venait de faire un cauchemar. Ses frères et Splinter s’inquiétaient pour lui. Le rat lui proposait une séance d’hypnose pour savoir quel était ce terrible rêve.
La tortue se voyait encore à l’état de tortue normale, transportée dans son bocal avec ses frères, par le jeune Chet. Soudain, l’enfant tombait et brisait le bocal dans sa chute. Les quatre tortues étaient précipitées dans les égouts jusqu’à atterrir dans une flaque de mutagène. C’est alors qu’un lézard se joignait aux quatre reptiles. Au même moment, un homme s’approchait des cinq animaux et prenait le dernier venu. Michaelangelo recommençait à hurler, jusqu’à se réveiller. Le cauchemar semblait si réel pour le ninja. Si Splinter demandait à ses élèves de retourner se coucher, il était impossible pour Michaelangelo se fermer l’œil. Il retournait sur les lieux de sa mutation pour élucider le mystère autour du lézard qui les avait rejoints.

Une fois sur place, il entendit une sirène. Une banque était en train de se faire cambrioler à la surface. Trois hommes en sortaient. La tortue essaya de les arrêter, en vain ils étaient trop forts. L’un d’eux l’envoya dans une poubelle, leur permettant de fuir.
À leur réveil, les tortues s’inquiétaient de ne pas voir leur frère. Toutes les pizzas étaient encore au frigo. Il ne devait pas être loin…

Redescendant dans les égouts, Michaelangelo était bousculé par un fou, revêtu d’un long manteau, sur un skate à moteur. Il reconnaissait l’individu, il s’agissait de l’un des trois hommes du braquage, plus tôt dans la matinée. Se lançant à sa poursuite, il ne tardait pas à l’appréhender dans un cul de sac des longs couloirs sombres. Retirant son manteau pour en découdre, l’individu révélait son identité : Mondo Gecko, un mutant ! Le lézard lui était familier.
Engageant le combat, le gecko ne tardait pas à prendre l’avantage grâce à sa langue et ligotait Michaelangelo à un tuyau avant de prendre de nouveau la fuite avec son butin. Heureusement pour la tortue, il n’était pas compliqué de suivre les traces de Mondo Gecko. La piste le menait à un vieil entrepôt.
Les malfrats parlaient au téléphone avec un étrange individu du nom de Monsieur X. Il leur demandait à présent de s’emparer d’un camion de l’armée, transportant un nouvel explosif dévastateur. Les militaires paieraient une immense rançon pour le récupérer. Le mutant chargeait ses deux acolytes de mettre la main sur de la dynamite pour attaquer le convoi. Lui, les attendrait dans l’entrepôt, afin d’avoir plus d’information de la part de Monsieur X.
Profitant de l’absence des deux malfrats, Michaelangelo entrait dans l’entrepôt pour prendre sa revanche. Mais au même moment, les acolytes revenaient, attaquant la tortue. Ils finissaient au tapis jusqu’à ce que Mondo Gecko capture le ninja à l’aide d’un filet. Cette fois, pour s’en débarrasser, ils allaient le jeter aux requins à travers une trappe sous l’entrepôt. Mais soudain, le gecko fermait la trappe, proposant plutôt de parler de leur prisonnier à Monsieur X.

La tortue était chargée à l’arrière d’une camionnette. Pendant ce temps, ses deux acolytes creusaient un trou dans la forêt pour tendre un piège au convoi militaire. Ils y enterraient la dynamite. Explosant, celle-ci faisait tomber un arbre sur la route, arrêtant le camion. Gecko en profitait pour monter à bord du véhicule, avec ses hommes et Michaelangelo.
La tortue, placée dans la remorque, cherchait à contacter ses frères. En vain, il n’avait pu leur parler que quelques secondes avant que son communicateur ne se fasse détruire. Il n’avait pu les informer que d’une chose. Il se trouvait dans un transport militaire et un terrible explosif venait d’être dérobé.
Les ninjas ne savaient pas comment retrouver leur frère. Au même moment, April appelait les tortues pour les informer de l’attaque du convoi. Ils tenaient une piste sérieuse ! Mais April n’en démordait pas et voulait s’en occuper, tant pour sauver la tortue qu’avoir un bon reportage. Les tortues avaient deux personnes à sauver.

À bord du Turtle blimp, Donatello avait une piste. Utilisant la trace biogénétique de Michaelangelo, il parvenait à détecter où se trouvait la tortue. Ils partaient en direction de la Montagne du Diable.
Le camion arrivait au sommet de la montagne. Gecko partait montrer l’engin explosif à Monsieur X, se trouvant dans sa villa. Il laissait ses hommes se débarrasser du camion, en relâchant les freins. Peu après, sortant de la villa, le mutant s’apercevait qu’ils s’étaient débarrassés du camion et de la tortue. Gecko filait à vive allure sur son skate pour sauver le mutant. Une fois sorti du camion, il s’arrêtait pour lui ôter le filet. Non loin, le véhicule terminait sa route dans un ravin.
Gecko ne savait pas pourquoi il avait sauvé la tortue. Quelque chose lui disait simplement de le faire. Mais si Michaelangelo pensait être tiré d’affaire, il n’en était rien ! Le gecko pointait une arme vers le mutant, le forçant à regagner le sommet de la montagne.

Depuis les airs, les tortues voyaient la carcasse du camion, en flamme dans le ravin. Si elles pensaient que leur frère se trouvait à l’intérieur, carbonisé, le détecteur de Donatello indiquait qu’il se trouvait à présent au sommet de la montagne. S’ils ne comprenaient pas ce qui s’était passé, ils partaient sauver leur frère.

Mondo Gecko amenait Michaelangelo à Monsieur X. L’homme était au téléphone avec le général, en train de négocier la rançon de l’explosif. La tortue avait déjà vu cet homme. C’était celui qui avait enlevé le petit lézard dans ses rêves ! Monsieur X demandait à son gecko de l’éliminer avant de quitter la pièce.
Avant de mourir, Michaelangelo demandait au lézard un dernier vœu. Lui tendant un pendentif, il lui demandait de le remettre à sa mère. Il l’agitait sous ses yeux pour l’hypnotiser comme le faisait Splinter. Bientôt, la tortue demandait au gecko de faire un retour à son enfance. Le gecko se souvenait nager dans un liquide bizarre avec quatre bébés tortues. Un homme, Monsieur X, venait l’enlever et l’élevait dans sa cachette. Il le formait pour devenir un voleur.
La tortue en avait assez entendu, elle avait tout compris. Monsieur X l’avait élevé pour en faire un criminel. Mais il n’en était pas un ! Ils avaient tout pour être amis même ! Le malfrat était de retour avec ses hommes. Voyant que Gecko n’était pas apte à tuer la tortue, il le ferait lui-même. L’un de ses gros bras fit tomber dans la lutte l’explosif militaire, enclenchant son compte à rebours.
Au même instant, les tortues arrivaient depuis une baie vitrée. Michaelangelo sauvait Gecko puis capturait Monsieur X. Le combat était terminé. Mais la situation était loin d’être réglée. Il leur restait 10 secondes pour arrêter l’explosif. Donatello se chargeait de couper les fils. Le temps pressait, il coupait le fil mauve, assorti à son bandeau, sans grande conviction. C’était le bon !

Mondo Gecko remettait l’argent dérobé à April avant de partir pour les égouts. Michaelangelo était heureux de ce choix. Il serait leur premier voisin !


Personnages

Autres

Autour de l’épisode

  • La scène du rêve où les tortues et Gecko pataugent dans le mutagène est totalement incohérente avec la réelle histoire de la transformation des ninjas dans l’épisode Sur la piste des tortues (S1 E1). Splinter y explique que ses tortues ont été transformées dans leur repaire, quelques temps après être tombées dans les égouts et qu’il les avait recueillies. Dans l’épisode Donatello et le gecko, les tortues tombent dans les égouts et se retrouvent dans un mutagène vert (et non mauve), loin du repaire.
  • La traduction française, assurée depuis le début de cette saison par le studio H2 Productions, est relativement approximative par moments. Outre le fait que Splinter vouvoie les tortues, certaines phrases sont vaguement traduites, voire incomprises. Lorsque Michaelangelo se réveille en sursaut au début de l’épisode, il dit qu’il se voyait sortir de sa carapace, ce qui n’a aucun rapport avec son rêve. En réalité, dans la version originale, la tortue dit que le rêve était si effrayant qu’elle avait failli en sortir de sa carapace de peur. Pas tout à fait le même sens…
    • Pour continuer sur le côté approximatif de la traduction de cet épisode, le titre est également totalement faux. S’il rappelle celui de la version américaine « Michaelangelo meets Mondo Gecko », il fait honneur à Donatello
  • Il ne serait pas étonnant que Monsieur X soit l’adaptation de M. Null de TMNT Adventures pour le dessin animé de 1987.
    • On le voit pour la première fois caché derrière son grand fauteuil, comme M. Null chez Archie Comics, rendant hommage à Bloefeld dans l’univers de James Bond.
    • L’entrée de sa ville est surmontée d’un casque avec deux cornes, rappelant le sommet du crâne de l’homme démoniaque dans les comics TMNT Adventures.
    • La villa se trouve justement sur la Montagne du Diable.
  • Comme dans TMNT Adventures, l’épisode d’apparition de Mondo Gecko se termine avec le lézard et une bonne pizza au fond des égouts.

Galerie

Laisser un commentaire