TMNT : The untold destiny of the Foot Clan #1 (IDW Publishing)

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Sophie Campbell.
Scénariste : Erik Burnham.
Illustrateur : Mateus Santolouco.
Coloriste : ?.
Lettreur : Shawn Lee.
Assistant d’édition : Nicolas Niño.
Éditeur : Charles Beacham.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32 pages.
Prix : 3,99$.

Tirage physique américain : Chiffres inconnus.

 

Couvertures
Mateus Santolouco
Nikola Cizmesija
Santtos


Première édition
20 mars 2024 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine
TPB TMNT – The untold destiny of the Foot Clan
(2024)


France

Preview

Oroku Karai has spent her life in the shadow of lesser men: first her father, then her grandfather, Oruku Saki, the so-called « Shredder. » But no more. Now the Foot Clan is hers to command, and she has grand designs on seeing her clan reach its full potential. Karai has learned that Saki shared mystical secrets with the Teenage Mutant Ninja Turtles-secrets meant only for those loyal to The Foot. As she and those loyal to her set out to master the ancient way of the ninja, she’ll discover that she’s not the only one who lays claim to the Foot Clan’s destiny…

Résumé

Il y avait du mouvement dans le quartier général du Foot Clan. Karai avait réuni ses soldats pour une réunion de la plus grande importance. Elle offrait ses services à un commanditaire qui désirait mettre la main sur un élément de très grande technologie. L’objet tant désiré se trouvait dans un bâtiment hautement surveillé de l’île d’Awa-shima, chez Chincha Technologies. Au menu, soldats, systèmes de défense… Mais aussi et surtout un mutant réputé pour sa puissance. Pour cette mission, ils n’avaient pas à être discrets. Ils pourraient se donner à fond et s’amuser. Raison pour laquelle Karai faisait appel à la totalité de son équipe : Zodi, Natsu, Krisa, Clyde, Casey Jones, Bebop et Rocksteady. Ils partaient pour la côte ouest du Japon. 

L’attaque se déroulait de nuit. Les assaillants se faisaient un malin plaisir de se fondre dans la mêlée contre les gardes. Ils étaient bien plus nombreux que ce qui était annoncé ! Mais si nombreux que l’utilisation d’armes à feu était proscrite. De quoi ravir Casey et Zodi. C’était une distraction pour permettre à Krisa de désactiver le système de sécurité pour pénétrer dans le bâtiment.
Pendant ce temps, Bebop et Rocksteady ne prenaient pas plaisir à combattre. Ils avaient fort à faire à un mutant qui leur tenait tête. Voilà qui n’était pas courant ! Une baleine colossale qui les repoussait sans le moindre mal. Au pied du mur, le rhinocéros avait une idée. Il claquait des mains, produisant une incroyable onde qui brisait les tympans du cétacé. Quelque chose qu’il avait déjà tenté par le passé et que Bebop voulait voir plus souvent ! Pour Rocksteady, c’était toujours plus drôle de frapper. Là, c’était pour gagner ! Désorienté, le mutant était passé à tabac par les deux brutes.
La sécurité désactivée, le Foot Clan pénétrait dans le bâtiment. Mais les différends entre Casey et Natsu remontaient à la surface lorsque la femme fit une remarque désobligeante au justicier au masque de hockey. Karai était obligée de les séparer, une fois encore. Ils arrivaient dans la pièce où était entreposé l’appareil qu’ils venaient dérober. À l’intérieur, un portail était ouvert. Deux individus l’avaient activé et s’apprêtaient à s’enfuir à travers son halo. Ils entendaient les bruits du combat. Karai entrait à son tour et fondait sur les hommes qui se disaient appartenir au Dog Star Clan. Elle les avait cruellement sous-estimés et se faisait renverser. Aucun de ses coups ne portait, en revanche, elle en encaissait plusieurs. Natsu et Casey intervenaient pour lui venir en aide. La batte du justicier volait en éclat lorsque l’un des deux hommes se protégeait de son bras. Démuni, le justicier était saisi à la gorge. Quelque chose clochait chez ces ninjas, ils ne semblaient pas humains. Natsu était neutralisée à son tour par un lasso. Se ressaisissant, Karai reprenait le combat, cette fois armée de son sabre. Son adversaire était trop rapide, il esquivait chacun de ses coups. Puis parait la lame de sa main et la brisait sans le moindre mal. La femme ne se laissait pas déstabiliser et enchaînait les coups de pieds, de poings. Rien n’y faisait, elle ne touchait pas son adversaire, qui répondait d’un seul coup qui la faisait voler au sol. Natsu et Casey étaient sidérés. L’autre individu les forçait à regarder ce qui allait suivre. Karai était passée à tabac sans qu’ils ne puissent rien faire.

Grièvement blessée, la cheffe du Foot Clan avait été conduite dans un hôpital de Niigata. Elle était consciente. Mais nombre de ses os étaient brisés. Il était même possible qu’elle ne puisse plus jamais marcher. Casey et Natsu attendaient de ses nouvelles, encore sous le choc du combat et de ses conséquences. Cette fois, ils mettaient leur querelle de côté. Entrait alors le vieux Toshiro, rappelant au garçon au masque de hockey que la magie existait bien dans ce monde.
L’homme entrait dans la chambre de Karai, qui poussait quelques gémissements. Il avait étudié de nombreux textes anciens de Shredder et avait acquis une solide connaissance dans bien des matières, dont celle de la guérison. Effectuant quelques gestes, un halo lumineux sortait de son corps et s’emparait de la convalescente. En quelques instants, Karai était en mesure de se relever. Ses blessures avaient toutes disparues. Elle remerciait Toshiro, mais n’avait pas prêté attention au vieil homme, qui s’était écroulé au sol. Dans ses derniers mots, il avertissait la cheffe du Foot Clan du danger qu’elle encourait. Une grande épreuve était à venir. Plus grande encore que celles qu’avait pu subir Oroku Saki de son temps. Son destin à présent était de refaçonner le clan. Il décédait dans ses bras.
À l’extérieur de la chambre, les tensions faisaient de nouveau surface entre Natsu et Casey. Que faisait Toshiro ? Ils s’impatientaient. Karai sortait pour les faire taire. Ils avaient plus important à faire pour l’heure. Elle chargeait sa seconde de faire en sorte que la mort de Toshiro et la disparition de Karai ne soient pas ébruitées. Ils n’allaient pas combattre ces étranges cyborgs du Dog Star Clan. Elle les avait sous-estimés une première fois, menant à la perte Toshiro. Il était temps pour elle d’en apprendre plus sur eux avant de tenter quoi que ce soit.

Dans un château situé dans la campagne japonaise, deux individus s’entretenaient. Une femme, le Dr. Bond, tenait entre ses mains l’appareil dérobé par le Dog Star Clan. Inspectant l’objet d’origine utrom, elle se rendait compte à quel point ils seraient en mesure d’améliorer leurs soldats robotiques. Si cette technologie était compatible avec celle des humains, ils pourraient même devenir immensément riches ! L’autre homme regardait par la fenêtre. C’était lui qui avait engagé le Foot Clan pour tester leur force. Finalement, ils ne représentaient pas le moindre danger pour ses desseins.


Personnages

Foot Clan

Dog Star Clan

  • Bond (Dr.)
  • Soldats du DSC

Couvertures

  • Cover AMateus Santolouco.
  • Cover B – Nikola Cizmesija.
  • Cover C – Inconnu. Dia de los muertos.
  • Cover RI A – Santtos. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RI B Mateus Santolouco. 25 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE IDW Online Exclusive – Danny Earls. Couverture exclusive au site d’IDW Publishing.

Evolution de la couverture de Danny Earls (source 1 et source 2)

Galerie