Saison 6 épisode 16 – Le limier sur la piste (Sleuth on the loose VO – Série TV 1987)

Monsieur gentillesse

(S6 E15)

L’enfant des étoiles

(S7 E2)

Titre original : Sleuth on the loose.
Titre français : Le limier sur la piste.


Numéro dans la saison : saison 6 épisode 16.
Numéro de l’épisode : 155.


Première diffusion américaine : 26 décembre 1992 (CBS).
Première diffusion française : 13 juin 1998 (France 2).

Auteur : Matt Uitz.
Réalisateur : Walt Kubiak.

Story editor: Jack Mendelsohn.

Superviseur de la réalisation : Fred Wolf.
Superviseur :
Bill Wolf.

Producteur exécutif : Mark Freedman.


Société d’animation et de production
Fred Wolf Film

Réalisations vidéos
États-Unis

Aucune VHS

TMNT, Season 6
(12 mai 2009) / DVD

The complete classic series
(13 novembre 2012) / Coffret DVD


France

Aucune VHS

Aucun DVD

La nuit était tombée bien vite ce soir-là. Le ciel obscur était zébré par des éclairs, accompagnés d’une pluie qui s’abattait contre un manoir. À l’intérieur, un comité de gens bien habillés attendait dans la bibliothèque du lieu. Entrait à son tour dans la pièce Agatha Marbles. L’enquêtrice venait d’élucider l’affaire du guppy disparu ! Mais le coupable ne serait révélé qu’après… Une page de pub ! Derrière son téléviseur, Michaelangelo avait le cœur qui battait. Il voulait savoir à tous prix qui était le coupable ! Les tortues regardaient toutes ce programme, Sleuth on the loose, qui mettait en avant la plus grande détective du monde. La tante d’April ! Mais alors que le programme reprenait, il était subitement interrompu par la journaliste à la combinaison jaune pour un bulletin spécial. Elle annonçait que les laboratoires Dynamatic Science étaient en cours de cambriolage. Des projets aussi importants que secrets étaient en périls. Les tortues partaient immédiatement sur place.
Quelques minutes plus tard, les frères étaient sur place, à la plus grande joie de leur amie journaliste. La personne qui était entrée dans la pièce n’avait laissé aucune trace d’effraction. Et pire encore, la salle était gardée par de nombreuses caméras. En d’autres termes, il était impossible de commettre ce vol sans que l’on ne s’aperçoive de rien !
Au même moment, le directeur du laboratoire, le docteur Webb, arrivait. Il était ravi de voir les tortues présentes. April devait retourner à la chaîne pour terminer son reportage. Pendant ce temps, le docteur présentait les locaux et surtout la pièce cambriolée aux quatre héros. Le local était pourtant très bien gardé. Il était impossible pour Webb de dire ce qui avait été volé. C’était top secret. La seule information dont disposaient les ninjas était qu’il s’agissait d’un appareil en trois parties. L’une manquait déjà. En d’autres termes, il n’y avait aucune piste pour aider les tortues. Au cas où ce voleur reviendrait, les ninjas proposaient de rester devant la porte pour surveiller. Ils étaient prêts à en découdre si besoin. Quelques minutes plus tard, Leonardo s’apercevait que l’un des deux derniers objets disposés sur la table avait lui aussi disparu ! Face à cet échec, les tortues proposaient au Dr. Webb d’amener la dernière des trois pièces dans leur repaire. Personne ne savait où il se trouvait. Et il ne fallait surtout pas que cet appareil soit activé. De terribles conséquences en découleraient…

Afin de s’assurer que la pièce ne disparaisse pas, les tortues la disposaient sur la table du salon. Elles organiseraient des tours de ronde. Michaelangelo prenait le premier et il avait tout prévu pour ne pas s’ennuyer ! Une bonne pizza fumante et sortie de sa boîte et un film de Gorgonzola. Tout était parfait !
Quelques minutes plus tard, alors le film battait son plein et que le monstre détruisait la ville, l’écran n’affichait plus d’images. Un rayon en sortait et s’emparait de l’appareil disposé sur la table basse. Il le faisait traverser la télévision. Les autres tortues arrivaient au même moment pour prendre le prochain tour de ronde. Leur frère expliquait ce qu’il s’était passé. Difficile de le croire… Au même moment, April contactait ses amis pour les avertir qu’elle avait découvert à quoi servait la machine. Les trois pièces réunies permettaient de créer un terrible appareil. C’était la raison pour laquelle la troisième partie ne devait pas tomber entre de mauvaises mains. Comment retrouver cet objet ? Michaelangelo essayait de reproduire ce qu’il voyait dans les programmes d’Agatha Marbles en recréant la scène. Donatello se demandait si l’appareil n’avait pas été frappé par un rayon désintégrateur, ce qui expliquerait qu’il soit passé à travers l’écran. Les autres auraient pu également traverser les caméras de surveillance, dans le laboratoire.

Un éclair illuminait une pièce, ce qui ravissait son propriétaire, le professeur Vilmutt von Volt. Apparaissait alors la troisième partie de l’appareil qu’il convoitait tant. Plus personne ne pourrait l’arrêter une fois les pièces rassemblées.

Pour répondre à ce qui s’était passé dans le repaire, Donatello avait mis au point une nouvelle invention qui devrait leur permettre de faire réapparaître la pièce dérobée. Les autres frères n’avaient guère l’air convaincus. La tortue plaçait son appareil sur la télévision, qu’il allumait. Ils tombaient sur un nouvel épisode de Sleuth on the loose. Agatha Marbles était en train d’élucider le vol d’une pizza, ce qui accaparait toute l’attention des ninjas. Sans perdre de temps, Donatello activait son invention, qui ne fonctionnait clairement pas comme prévu. La détective apparaissait dans le salon des tortues, toute chamboulée. Elle mettait même quelques instants pour se souvenir des tortues et de leur aventure passée (Le kimono volé, S3 E33). Le génie de l’équipe expliquait la situation à Agatha Marbles, qui acceptait de les aider. Michaelangelo voulait absolument savoir qui avait dérobé le poisson dans l’émission précédente. Mais pour l’heure, il y avait plus urgent. Elle choisissait Raphael comme assistant, car elle avait toujours aimé le rouge.
Les capteurs du professeur Vilmutt von Volt détectaient la machine de Donatello. Il comprenait très vite ce que cherchait à faire la tortue et ordonnait à ses deux larbins de s’occuper de ce gêneur.

La détective commençait par se rendre à la bibliothèque. Son acolyte à écailles ne comprenait pas pourquoi ils ne pianotaient pas plutôt sur l’ordinateur du Turtle van pour obtenir les informations nécessaires à l’enquête. Leur entrée dans le lieu n’était pas passée inaperçue. Les deux hommes de main qui se rendaient dans le repaire des tortues les voyaient au loin. Deux grands fans de la détective, qui voulaient saisir l’opportunité pour la rencontrer. Ils mettaient leur mission pour von Volt de côté un instant.
À l’intérieur, Agatha Marbles découvrait, dans le rayon des sciences, un nouveau livre du génie de la science moléculaire Vilmutt von Volt. Sans plus tarder, la détective faisait le rapprochement. Ils tenaient leur coupable ! Les deux larbins observaient les déductions de la dame et comprenaient que leur supérieur risquait d’avoir des ennuis. Elle s’empressait de retrouver sa nièce pour l’avertir. La vieille dame avait besoin également de son ordinateur pour en savoir plus sur l’homme qu’elle suspectait. Il s’avérait que von Volt avait juré vengeance sur le monde après avoir été discrédité par ses propres théories. Agatha Marbles en avait à présent le cœur net, Vilmutt von Volt était leur coupable !
Alors qu’ils repartaient pour le repaire avertir les autres tortues, les deux acolytes se faisaient attaquer par les hommes de main de von Volt. La détective était placée dans une poubelle jetée sur la route. Raphael se lançait à son secours avant qu’elle ne se fasse percuter par un camion. Cela laissait le temps à Knuckles et Garth de prendre la fuite. Sortant péniblement de la poubelle, Agatha Marbles n’avait pas dit son dernier mot ! Elle avait trouvé un poil de chat blanc et une étrange substance visqueuse qu’elle voulait analyser dans le laboratoire de Donatello. Mais elle se faisait soudain attaquer, de nouveau, par une fourgonnette bleue. La détective avait à peine le temps de se réfugier dans une bouche d’égout. Toujours aussi calme et souriante, elle restait sereine. Ils trouveraient ces coupables.

Une fois dans le laboratoire de Donatello, Marbles perçait le mystère du poil de chat. Il s’agissait d’une espèce persane que l’on ne trouvait que dans un village en Afghanistan. Quant à la substance visqueuse, il s’agissait de caviar, dont ces chats raffolaient. Il ne leur restait plus qu’à trouver une boutique qui vendait ce caviar.
La détective partait inspecter quelques adresses accompagnée de son second, Raphael. Arrivant vers une boutique, elle voyait une fourgonnette bleue, comme celle qui avait cherché à l’écraser, stationnée devant ! Une aubaine. Raphael prévenait ses frères, qui inspectaient des boutiques dans d’autres quartiers de la ville. La tortue arrêtait un jeune skateur pour lui demander sa planche afin de suivre le véhicule. L’enfant se moquait de savoir qu’il était l’une des quatre Tortues Ninja. Mais il voyait très vite Agatha Marbles. Pour elle, il ne pouvait rien refuser ! Sans perdre de temps, les deux détectives partaient à la poursuite de la fourgonnette, qui s’enfonçait dans un entrepôt. Hors de question de franchir la grille sans s’assurer qu’elle n’était pas électrifiée. Une épingle à cheveux leur sauvait la vie ! Heureusement, un arbre se trouvait non loin et leur permettait d’enjamber l’obstacle sans le moindre problème.
Le lieu était surveillé par des caméras. Le professeur von Volt envoyait un robot de défense se charger des intrus. La machine était puissante et tirait des lasers. Les tortues, averties, arrivaient très rapidement. Le portail défoncé à l’aide du Turtle van¸ la cavalerie se chargeait de la machine. Raphael lui envoyait son saï en plein visage. Mais un autre robot, à l’apparence d’araignée, faisait son apparition. Agatha Marbles utilisait une barre de fer pour atteindre l’épaule du robot déjà neutralisé pour l’orienter vers le laboratoire de von Volt. Les autres tortues se chargeaient du gardien à huit pattes. La machine était redoutable. Les frères ne parvenaient pas à prendre le dessus. Donatello brisait son bâton, Leonardo se faisait désarmer. Michaelangelo essayait de le ligoter de son grappin, mais il se faisait balader dans les airs. Finalement, la tortue parvenait à reprendre le dessus et détruisait la caméra de la machine, qui s’effondrait instantanément au sol.

Le professeur von Volt ne craignait pas la détective. Le sol de son laboratoire était piégé par des pics acérés. Raphael sautait dans tous les sens pour les éviter. Knucles donnait un sabre laser à Agatha Marbles et la défiait au combat. Il ignorait toutes les ressources de la petite femme au costume rose ! Il se faisait ridiculiser. Son sabre volait dans la pièce et atterrissait sur la console qui contrôlait les pics. Le danger écarté, ils pouvaient appréhender les deux hommes de main. Il ne restait plus que von Volt, qui n’avait pas dit son dernier mot. Il activait la machine tant redoutée et jetait la clé dans son démolécularisateur. Il ne leur restait plus que 20 secondes pour arrêter l’appareil.
Les tortues arrivaient au même moment et voyaient le savant fou rire aux éclats. Donatello essayait d’arrêter la machine, mais rien n’y faisait. Agatha Marbles avait une meilleure idée et glissait sa lime à ongles dans le trou de la serrure de l’appareil. Il s’arrêtait à temps. Le laboratoire devenait instable, les champs de forces créés par le scientifique fou s’emballaient. Des éclairs frappaient toute la pièce. La détective s’emparait du chat de von Volt tandis que les tortues récupéraient l’invention du Dr. Webb et prenaient tous la fuite. Le laboratoire explosait.

Cette aventure ravissait Agatha Marbles. Un petit peu d’action ! Mais alors que les tortues demandaient à Agatha qui était le coupable dans l’affaire du vol du guppy, une limousine arrivait à leur niveau. Le chauffeur demandait à la détective de monter au plus vite. Elle devait terminer l’enregistrement de son émission ! Les tortues devraient attendre la rediffusion de l’épisode à l’été pour avoir la réponse à leur question !


Personnages

Autres

Autour de l’épisode

  • Agatha Marbles tient son nom de la célèbre romancière Agatha Christie. La manière dont elle réunit les suspects dans une pièce, dans son programme, fait quant à lui penser aux mystères élucidés par Hercule Poirot.
  • Le professeur Vilmutt von Volt est une référence au Dr. Blofeld de l’univers de James Bond. Il est accompagné d’un chat blanc, qu’il caresse tout le temps. Cette caricature a souvent été reprise dans les séries et les dessins animés des années 80-90′.
  • Lors du combat contre le robot araignée, Donatello casse son bâton. Il l’utilise pourtant quelques minutes après contre la machine de von Volt.
  • Agatha Marbles se souvient à peine d’avoir déjà rencontré et enquêté avec les tortues à son arrivée au repaire. C’était pourtant elle qui avait insisté pour rencontrer les quatre frères dans l’épisode Le kimono volé (S3 E33).

Galerie