TMNT #6 : Enemies old, enemies new, part. 2 (Ennemis un jour VF – IDW Publishing / Soleil US Comics / Hi Comics)

TMNT #6

Enemies old, enemies new, part. 2

TMNT #7

Enemies old, enemies new, part. 3

Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz.
Scénariste : Tom Waltz.
Illustrateur : Dan Duncan.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Éditions
IDW Publishing (US)
Soleil Comics (France)
HiComics (France)

Pages : 32.
Prix : $3,99.

Tirage physique américain : 18 773 exemplaires.

Couvertures
Dan Duncan
Kevin Eastman
Rob Guillory


Première édition
25 janvier 2012 (VO)
Juin 2012 (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new
(11 juillet 2012)

TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new – 2e édition
(4 mai 2016)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 1
(27 mai 2015)


France
Les Tortues Ninja, tome 2 – Ennemis un jour
(Soleil – juin 2012)

Les Tortues Ninja, tome 0 – Nouveau départ
(HiComics – 3 juillet 2019)

idw-tmnt-6-2-foot-savate-tortues-ninja-turtles-tmntAu cours d’une patrouille nocturne dans les rues de New York, les tortues apercevaient deux ninjas. Elles décidaient de les suivre, voyant qu’ils étaient vêtus de noir et portaient des armes. Très bien entraînés, ces deux individus manquaient de semer les tortues qui les avaient pris discrètement en filature pour voir de quoi il en retournait.
idw-tmnt-6-3-foot-savate-tortues-ninja-turtles-tmntLes reptiles mutants voyaient également un homme, lui aussi vêtu d’habits sombres, sensiblement différents de ceux des deux précédents. Il grimpait aux murs d’un bâtiment avec aisance. Leonardo reconnaissait là une technique française, le parkour. Les tortues, bien décidées à en apprendre plus, observaient la scène qui allait se dérouler sur le toit du bâtiment.
Les deux ninjas avaient encerclés l’individu, qui parlait français. Un combat éclatait, où l’un des deux ninjas prenait un coup de couteau dans le flanc. Son partenaire chargeait en retour l’individu isolé et recevait un coup de sabre dans le dos. Raphael voulait intervenir, mais Leonardo le retenait, lui rappelant que ce n’était pas son combat. Mais à la vue du sang qui coulait c’en était trop. La tortue sortait de sa cachette et chargeait à son tour les deux ninjas, qui disparaissaient dans un nuage de fumigène. Les tortues accouraient au chevet de l’homme qui était sur le point de mourir. Ses derniers mots étaient « la guerre est en marche »

idw-tmnt-6-5-splinter-tortues-ninja-turtles-tmntDe retour dans leur repaire, les tortues expliquaient ce qu’elles venaient de voir à Splinter. D’après les recherches de Donatello, l’art martial pratiqué par le français était de la savate. Splinter soupçonnait les deux autres ninjas d’être du Foot Clan. Le maître se montrait rassuré que ses fils ne soient pas entrés en scène. Ses doutes semblaient se confirmer. Ils ne s’étaient pas réincarnés au XXIe siècle par hasard, mais bien pour régler une affaire vieille de 500 ans. Donatello, esprit fondamentalement logique et cartésien, était extrêmement sceptique à cette hypothèse. Il pouvait concevoir le mutagène et les ninjas à la solde de multinationales. Mais la question de la réincarnation et de leur destin étaient très improbables pour lui. Splinter restait convaincu qu’ils n’étaient pas revenus à la vie par hasard et était très reconnaissant pour les expériences qu’il avait subies à StockGen, le rendant plus intelligent. Il savait, en voyant pour la première fois les quatre tortues, que ses prières avaient été exhaussées (TMNT #5). Voyant que Stockman préparait quelque chose de terrible, une arme de guerre, il mit tout en œuvre pour avertir April O’Neil, jusqu’à l’arrivée des deux ninjas Foot le soir de leur mutation.

Casey Jones idw-tmnt-6-6-casey-april-tortues-ninja-turtles-tmntétait bien décidé à remonter ses notes de cours pour poursuivre sa passion pour le hockey. Il avait pris contact avec April O’Neil, qui avait déposé avant les vacances d’hiver une petite annonce dans son établissement pour des cours particuliers. Après avoir essuyé les moqueries de son ivrogne de père en sortant de chez lui, il se rendait au domicile de la jeune femme.

Dans les locaux de StockGen, Old Hob s’entretenait avec Baxter Stockman dans son bureau. Le scientifique était fatigué des échecs du chat mutant et ne lui laissait plus qu’une troisième et ultime chance de lui amener les tortues et le rat. Hob reconnaissait la force des tortues et demandait plus de moyens pour parvenir à ses fins. Il lui fallait plus d’hommes. Une armée ! C’était, ironiquement, ce que Stockman allait lui proposer…
Stockman emmenait Old Hob dans l’une des pièces de son laboratoire. Derrière une porte blindée se cachait l’armée que le chat demandait. Il s’agissait de robots servant à la détection et la destruction des engins explosifs improvisés. Avec l’aide de ses techniciens, Baxter avait recalibré les fonctions de ses robots pour la mission de Hob. Surpris, le chat s’avançait dans la pièce que Baxter refermait derrière lui. Le félin mutant se retrouvait livré à cette armée de ferraille. Il s’agissait pour Stockman à la fois de tester ses machines et d’avertir Old Hob qu’il n’aurait pas d’autres chances. idw-tmnt-6-7-baxter-stockman-mousers-tortues-ninja-turtles-tmntAprès avoir échappé aux mâchoires acérées des robots, le scientifique arrêtait son expérience. Il s’agissait de « Robots Adaptés au Système de Désarmement des Pièces d’Artillerie et de Déminage », des Mousers.


Personnages principaux

Autres

Autour du numéro

  • Ennemis d’un jour (Soleil US Comics – 20 juin 2012)

    Ce sixième numéro se trouve dans le deuxième album édité en France par Soleil US Comics, sous le titre d’Ennemis un jour, comprenant les quatre épisodes du deuxième arc. Il est sorti en juin 2012, et la couverture reprend celle du huitième numéro américain.

    • Il a été réédité en juillet 2019 chez HiComics, à travers le tome 0, omnibus comprenant les 16 premiers numéros parus jusqu’alors chez Soleil.
  • Les passages en français du ninja Savate sont marqués d’un astérisque dans la version française de Soleil et de HiComics pour préciser en quelle langue ils sont parlés dans l’histoire. Dans la version originale, les dialogues sont écrits en français, sans traduction, car considérés comme des mots simples.
  • Dans la version française, que ce soit chez Soleil ou chez HiComics le ninja Savate dit « la guerre est en marche ». Dans la version originale, il dit « la guerre est en route ».
  • Lorsque Donatello s’exclame « Savate », Michelangelo lui répond dans la version française de Soleil que « tout va bien« . Dans la version française de HiComics, il lui répond « à tes souhaits« . Dans la version originale, la tortue lui répond « Say what?« .
  • Mouser signifie « Minefield Ordonance Unarming System Enhanced Robots », traduits en français chez Soleil et HiComics par « Robots Adaptés au Système de Désarmement des Pièces d’Artillerie et de Déminage ». En revanche, le premier éditeur français avait appelé les Mousers « dératiseurs », comme dans le dessin animé de 2003. HiComics a préféré garder le nom de « Mouser », devenu depuis plus répandu auprès des fans.

Couvertures

  • Cover ADan Duncan.
  • Cover BKevin Eastman. Une couverture B pour quatre couvertures A.
  • Cover RI – Rob Guillory. Pour huit couvertures A et deux couvertures B.

Couvertures de Dan Duncan et de Kevin Eastman sans et avec trade dress

Trade paperbacks et Hardcovers

Couvertures françaises

Galerie

En s’appuyant sur

Laisser un commentaire