TMNT #5 : Enemies old, enemies new, part. 1 (Ennemis un jour VF – IDW Publishing / Soleil US Comics / Hi Comics)

TMNT #4

Change is constant, part. 4

TMNT #5

Enemies old, enemies new, part. 5

Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz.
Scénariste : Tom Waltz.
Illustrateurs : Dan Duncan et Mateus Santolouco.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Éditions
IDW Publishing (US)
Soleil Comics (France)
HiComics (France)

Pages : 32.
Prix : $3,99.

Tirage physique américain : 19 589 exemplaires.

Couvertures
Mateus Santolouco
Dan Duncan
Kevin Eastman


Première édition
21 décembre 2011 (VO)
Juin 2012 (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new (11 juillet 2012)

TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new – 2e édition (4 mai 2016)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 1 (27 mai 2015)


France
Les Tortues Ninja, tome 2 – Ennemis un jour (Soleil – juin 2012)

Les Tortues Ninja, tome 0 – Nouveau départ (HiComics – 3 juillet 2019)

idw-tmnt-5-2-hamato-yohsi-tortues-ninja-turtles-tmntDans les ruelles sombres et froides de New York, deux hommes sous les ordres d’Old Hob étaient à la recherche de Splinter. Le rongeur était parti chercher des vivres. Se trouvant au-dessus des malfrats, il fondait sur ces derniers, se remémorant un passé lointain, au Japon.

Cela faisait déjà un mois que Raphael avait retrouvé sa famille. S’entraînant dans le repaire, la tortue était très à l’aise avec l’art du combat. Ses frères étaient surpris de le voir évoluer si vite. Au risque de paraître ridicule, le nouveau venu leur confiait avoir l’impression de réaliser des gestes qui lui étaient bien familiers. Donatello le rassurait, c’était la sensation ses frères avaient également. Raphael n’avait qu’une hâte, pouvoir sortir avec ses frères et se battre. Il lui tardait d’avoir une arme à son tour. Cela avait pris quatre mois pour les autres avant de pouvoir mettre en pratique leurs apprentissages.

La situation de Splinter lui faisait penser à une vieille histoire qui s’était déroulée au cours du Japon médiéval…


idw-tmnt-5-3-oroku-saki-tortues-ninja-turtles-tmntL’histoire d’un homme, Hamato Yoshi, qui comme Splinter était recherché.

Oroku Saki son ennemi juré et chef du Foot Clan avait mis sa tête à prix pour trahison. Jadis, Yoshi avait fait parti de ce clan, mais sa considération pour Saki ne cessait de chuter. Ce dernier était avide de pouvoir, et voulait se faire respecter en instaurant la terreur. Ses ennemis devaient être tués. Hamato Yoshi ne pouvait tolérer cela et préférait tourner le dos au clan. Oroku Saki n’acceptait pas cette trahison et ordonna de tuer l’homme, ainsi que sa famille jugée complice, Tang Shen et ses quatre fils. idw-tmnt-5-6-tang-shen-tortues-ninja-turtles-tmntDes ninjas Foot s’introduisaient dans le domicile de leur ennemi et assénaient un coup d’épée à son épouse. Sur le point d’exécuter leurs enfants, Hamato Yoshi intervint et tua froidement les assaillants.
Tang Shen gisait dans un marre de sang. Encore consciente, elle suppliait son mari de fuir avec leurs enfants, laissant sa vengeance de côté. À contre cœur, Yoshi s’exécutait et disparaissait un moment avec leurs quatre fils, laissant derrière lui le corps sans vie de Tang Shen et leur maison.


Casey Jones était assis dans les gradins du stade de hockey de New York Tech, l’air triste. Il regardait ses collègues taper dans le palais. Son entraîneur arrivait pour lui demander ce qu’il se passait. Si l’année précédente ses résultats avaient été satisfaisants pour le jeune homme, le semestre qui venait de s’écouler était catastrophique. Sous probation, Casey devait se ressaisir au plus vite s’il voulait prétendre continuer de jouer dans son équipe. Son entraîneur, M. Bowman, lui conseillait de se trouver un tuteur au plus vite et d’en parler à ses parents…
April O’Neil s’apprêtait à quitter l’internat  de la fac avec son amie Trish pour les vacances d’hiver. Avant de s’en aller, elle déposait une annonce proposant son aide pour les cours dans toutes les matières à partir de la rentrée. Alors qu’elle quitter l’établissement, Casey y entrait.


idw-tmnt-5-10-hamato-yoshi-tortues-ninja-turtles-tmntidw-tmnt-5-12-hamato-yoshi-oroku-saki-foot-clan-tortues-ninja-turtles-tmntOnze années après le décès de Tang Shen, marquant la fuite de Yoshi et de ses fils, ceux-ci avaient été retrouvés. Alors que les quatre enfants s’entraînaient, leur père revenait les bras chargés de nourriture.
Mais cet instant de quiétude était bientôt interrompu par son vieil ennemi Oroku Saki, accompagné de ses ninjas Foot. Prononçant la sentence, la garde du chef du clan décapitait les quatre fils de Yoshi sous ses propres yeux. Leur père priait tous les dieux pour trouver une échappatoire. Le moment était venu pour lui de gouter au froid de la lame d’Oroku Saki. Avant que sa tête ne roule, ses derniers mots étaient « quand nous nous retrouverons, je t’anéantirai ».


Splinter était enfin de retour au repaire, entouré de ses quatre fils. Il leur avait apporté des cadeaux. Durant l’année de recherche de Raphael, les trois autres frères avaient porté un bandeau rouge en guise d’hommage à la tortue disparue et à sa couleur préférée. À présent, il était grand temps que chaque tortue se dote de sa propre couleur.
Le rongeur remettait un bandeau orange pour Michelangelo, violet pour Donatello et bleu pour Leonardo. Raphael allait quant à lui recevoir ce qu’il attendait le plus : des armes. Il s’agissait d’une paire de saïs. Donatello demandait alors au rat comment il avait su pour leurs couleurs préférées. Il demanda à ses fils de s’assoir dans leur salon, auprès de l’arbre de Noël. Le rat leur racontait une histoire. Celle de Hamato Yoshi, devenu plusieurs siècles plus tard Splinter et celle de leur mère Tang Shen.idw-tmnt-5-17-splinter-tortues-tortues-ninja-turtles-tmnt


Personnages principaux

Foot Clan

Autres

Autour du numéro

  • Ce numéro a été dessiné par deux artistes. La partie dans le présent est réalisée par Dan Duncan, qui signe par la même occasion son cinquième épisode consécutif.
    La partie dans le passé est quant à elle dessinée par Mateus Santolouco qui s’illustrera par la suite comme l’un des dessinateurs les plus réguliers et considéré comme l’un des plus talentueux de la franchise. Il a dessiné entre autres L’histoire secrète du Clan Foot, La chute de New York, Vengeance ou encore Shredder in hell.
    • Pour rendre hommage au travail des deux artistes, deux couvertures ont été réalisées pour ce numéro, l’une présentant un Splinter dessiné par Santolouco sur fond médiéval, et une avec un Splinter de Duncan, sur fond du New York actuel. Les rats sont tournés de manière à se regarder une fois les couvertures mises côte à côte.
  • Ennemis d’un jour (Soleil US Comics – 20 juin 2012)

    Ce cinquième numéro marque le début du deuxième album en France chez Soleil, sous le titre d’Ennemis un jour, comprenant les quatre épisodes de ce second arc. Il est sorti en juin 2012 et la couverture reprend celle du huitième numéro américain.

    • Le cinquième numéro aux États-Unis est sorti le 21 décembre 2011. À cette occasion, la dernière page, où l’on voit Splinter entouré des tortues à proximité d’un sapin de Noël comporte un message qui a été supprimé en France « Happy Holidays from IDW Publishing and Nickelodeon ».
    • Ce message n’a pas non plus été conservé dans la réédition de HiComics.
  • L’histoire passée de Splinter, lorsqu’il était Hamato Yoshi, est approfondie dans L’histoire secrète du Clan Foot et le Micro-series #5 : Splinter.

Couvertures

  • Cover A – Mateus Santolouco.
  • Cover B – Dan Duncan. Une couverture B pour quatre couvertures A.
  • Cover RI – Kevin Eastman. 10 copy Retailer Incentive (pour huit couvertures A et deux B).
  • Cover RE Global Conquest – Kevin Eastman. Couverture pour les distributeurs étrangers aux États-Unis. Disponible le 18 janvier 2012.

Couvertures de Dan Duncan et de Mateus Santolouco sans et avec trade dress

Trade paperbacks et Hardcovers

Couvertures françaises

Galerie

Originaux

Ces quelques planches originales dessinées par Mateus Santolouco peuvent être consultées directement sur son compte Deviant Art.

En s’appuyant sur

Laisser un commentaire