TMNT Micro-series #3 : Donatello (IDW Publishing)

TMNT #6

Enemies old, enemies new, part. 2

TMNT Micro-series #3

Donatello

TMNT #7

Enemies old, enemies new, part. 3

TMNT #8

Enemies old, enemies new, part. 4

Histoire : Brian Lynch.
Scénaristes : Brian Lynch et Tom Waltz.
Illustrateur : Valerio Schiti.
Coloristes : Scarlet Gothica et Ilaria Traversi.
Lettreur : Robbie Robbins.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix US : $3,99.

Tirage physique américain : 15 617 exemplaires.

Couvertures
David Petersen
Valerio Schiti
Kevin Eastman et Peter Laird


Première édition
29 février 2012 (VO)
– (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Micro-Series Vol. 1
(13 juin 2012)

TPB TMNT Micro-Series Vol. 1, 2e édition
(9 juillet 2014)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 1
(27 mai 2015)


France

Donatello idw-tmnt-micro-series-3-donatello-1-tortues-ninja-turtles-tmntse réjouissait de la manière dont ses frères et lui combattaient le crime. Il comparait cette équipe à une machine bien huilée. Malheureusement pour lui, cette symbiose ne se retrouvait pas toujours dans leur quotidien. Lorsqu’il avait besoin de sa connexion internet, Michelangelo regardait des séries. Il arrivait que les tours de ses ordinateurs soient utilisées comme altères par Raphael. Leonardo essayait de s’intéresser aux hobbies de son frère, mais ce n’était vraiment pas son truc. Non en réalité la tortue aimait surtout rester tard la nuit, quand ses frères dormaient, pour discuter avec d’autres geeks et scientifiques en tous genres sur des forums. C’était chouette pour lui de discuter de choses et d’autres avec des personnes qui le comprenaient. Enfin, presque toutes. Il y avait ce KIRBY_FAN01 qui ne cessait de le corriger, sans arrêt. Donatello, sous le pseudo DUZ_MACHINES_84 devait constamment veiller à mesurer chaque mot utilisé. Puis un beau jour, il fut invité par un certain PROF_J_PERRY à la New World Expo, un salon pour scientifiques. Ce serait difficile pour la tortue de s’y rendre inaperçue, mais il s’agissait là d’une chance qu’il ne pouvait laisser échapper.

idw-tmnt-micro-series-3-donatello-5-harold-lilljatortues-ninja-turtles-tmntLe grand jour était arrivé. Donatello était très excité et fin prêt à se rendre à ce salon tant rêvé. Revêtant un trenchcoat, il arpentait les couloirs du New World Expo. Il y voyait des dizaines d’inventions fantastiques, jusqu’à arriver au stand d’un certain Harold Lillja. L’homme, sûr de lui, revêtait un gant de métal devant une examinatrice et le dirigeait en direction d’un stand de hotdog ambulant. Celui-ci commençait à léviter avant de s’écraser au sol. La femme observant ce qu’il faisait était surprise, et s’empressait de contacter la sécurité, avant de disqualifier l’homme pour dégradation du matériel au cours d’une démonstration. Le scientifique ne l’entendait pas de cette oreille, et avant d’être honteusement sorti par la sécurité, il activait un mode furtif sur son gant qui le rendait invisible un temps, avant de réapparaître. C’était une fois encore un échec…

C’est alors que trois hommes de la sécurité s’avançaient vers lui et pour le prier de les suivre, usant de la force. Donatello, qui observait la scène depuis le début, décidait de les suivre à l’arrière du salon. Finalement ce n’était peut-être rien. Mais il avait besoin d’en avoir le chœur net. Ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait faire léviter des objets, ou disparaître derrière un manteau ! Il suivait la trace des quatre individus jusqu’à un bureau. Le scientifique cherchait encore à justifier les dégâts sur le stand de hot dogs, lorsque le professeur Baxter Stockman le rejoignit. Il se disait être son plus grand fan et voulait vraisemblablement rétablir la vérité à son sujet.
En effet, Stockman avait eu vent d’une injustice que Lillja avait subies quelques années auparavant. Travaillant avec un partenaire, ce dernier l’avaut trahi et s’étaient emparé toutes les recherches menées avec lui. Harold n’était plus reconnu de personne. Pire encore, il était devenu la risée du monde scientifique. Baxter Stockman désirait le ramener sur le devant de la scène. C’était pourquoi il avait organisé cette exposition. De manière à favoriser son « idole » qui allait sans nul doute se démarquer des autres. En guise de remerciement, mais aussi de garantie de financements prochains, il souhaitait que Harold lui trouve des tortues mutantes à l’aide d’un détecteur qui rechercherait leurs traces ADN. Si Donatello était méfiant quant à la présence de Stockman, qu’il connaissait de nom grâce à Splinter, le fait de se savoir pris en chasse ne le réjouissait guère.
idw-tmnt-micro-series-3-donatello-7-harold-lillja-baxter-stockman-donatello-tortues-ninja-turtles-tmntLe scientifique était assez dubitatif sur ce qui lui était demandé. À vrai dire il n’y comprenait pas grand-chose. Il se demandait malgré tout à quoi servait le bouton principal de l’appareil que lui tendait Stockman. Donatello se jetait sur eux pour récupérer la petite commande, mais un rayon rouge en sortit, pointant directement le mutant. Les gardes du corps de Stockman le mettaient en joue immédiatement, n’attendant que le signal de leur supérieur pour lui tirer des balles. La tortue n’attendait pas longtemps pour neutraliser deux des trois gardes. Il s’avançait ensuite vers Harold, lui demandant s’il trouvait la situation normale et s’il désirait effectivement aider Stockman. C’est alors que le reptile reconnut la manière de parler de l’individu grâce à quelques mots qui lui étaient bien familiers. Il s’agissait de son grand rival virtuel KIRBY_FAN01 ! La situation se gâtait pour Donatello, voyant le scientifique pencher du côté de Stockman, laissant son cœur parler. Celui-ci sortait de sa blouse des grenades de poche avant de viser la tortue qui était partie se cacher. Voyant que la petite commande le pointait toujours, Donatello devait se précipiter sur le scientifique pour la détruire. De nouveau caché, il essayait de raisonner Lillja, qui enclenchait son gant anti-gravité. Rien à faire, Harold Lillja l’envoyait valser à travers les pièces. Donatello s’y prenait mal, le vexant un petit peu plus à chaque instant.
Mais utiliser cette technologie lui demandait beaucoup d’énergie. La tortue s’inquiétait avant tout de la santé de l’homme, dont les forces diminuaient progressivement. Il lui conseillait d’installer la prochaine fois une batterie externe plutôt que de se servir de sa propre énergie pour alimenter son appareil. Lillja reconnaissait l’idée, mais refusait que Donatello soit son nouveau partenaire. C’est là-dessus que la tortue rebondit. Comment pouvait-il, lui qui était si méfiant, accepter de travailler avec Stockman, qui le mettrait plus bas que tout ? Le scientifique allait devoir se décider rapidement, les troupes armées venaient d’entrer dans la pièce. Finalement, Harold acceptait d’écouter son rival mutant, moins bête qu’il ne l’avait pensé à travers ses échanges virtuels. Débordés de toutes parts, Donatello eut une autre idée. Encore en forme, il s’emparait du gant du scientifique et le chargeait à fond, en direction du sol. idw-tmnt-micro-series-3-donatello-10-donatello-tortues-ninja-turtles-tmntIls décollaient tous deux,  sortant ainsi du bâtiment. Stockman était derrière ses fenêtres consterné par un nouvel échec.

Finalement Donatello et Harold Lillja atterrissaient dans les branches d’un arbre. C’était terminé, ils ne risquaient plus rien. Donatello lui conseillait de s’entourer de plus de monde de confiance plutôt que de s’enfoncer dans sa vie d’ermite. Une chose était certaine, il allait devoir changer de nom, de vie et surtout de pseudo sur internet. Il s’en allait sans écouter les conseils de la tortue qui retournait aux égouts pour raconter son aventure à sa famille.
De retour derrière son écran d’ordinateur, Donatello constatait qu’il avait reçu une invitation de la part d’un certain CAPTAIN_OBSTRUSE. Les choses semblaient rentrer dans l’ordre !


Personnages principaux

Autres

Autour du numéro

  • idw-tmnt-micro-series-3-donatello-1-tortues-ninja-turtles-tmntLes armes vues à l’introduction du salon, de part et d’autre de l’image, sont un clin d’œil aux armes laser de la figurine General Traag de 1989. Cette arme est d’ailleurs visible de nouveau, employée par Tragg lui-même au cours du combat dans le palais royal Neutrino, dans le TMNT #20.
  • Peter Laird, Jack Kirby et Kevin Eastman à la San Diego Comic Con de 1987

    Le premier pseudo de Harold Lillja était KIRBY_FAN01, en référence à Jack Kirby, grande idole de Kevin Eastman et de Peter Laird, les cocréateurs des Tortues Ninja.
    C’était notamment en s’appuyant sur son travail pour Daredevil qu’ils avaient créé les TMNT en novembre 1983. Ils avaient donné le nom de Kirby au voisin d’April, que Donatello a rencontré dans le micro-serie qui lui était dédié dans le comic original des Tortues Ninja, en mai 1986.
  • idw-tmnt-micro-series-3-donatello-8-donatello-tortues-ninja-turtles-tmntLa case qui montre les deux gardes du corps de Stockman pointer leurs armes sur Donatello est une référence à Jules Winnfield et Vincent Vega dans film de Quentin Tarantino Pulp Fiction (1994)
  • À la fin du numéro, Donatello est invité à rejoindre Lillja sur le jeu Strangeness. Le nom de celui-ci est une référence au jeu créé par Palladium Books en 1985 Teenage Mutant Ninja Turtles & Other Strangeness.

Couvertures

  • Cover A – David Petersen
  • Cover B – Valerio Schiti. Une couverture B pour quatre couvertures A.
  • Cover RI-A – David Petersen noir et blanc. Pour huit couvertures A et deux couvertures B.
  • Cover RI-B – Kevin Eastman et Peter Laird. En hommage au micro-serie de 1986, cette couverture a été reprise. Pour vingt couvertures A et cinq couvertures B, une version était distribuée aux libraires.

Trade paperbacks et Hardcovers

Galerie

En s’appuyant sur

  • tmnt-ninjaturtles.com
  • Merci à Vivien La Hyène Guen pour sa contribution sur l’anecdote du pseudo de DUZ_MACHINES_84.

4 réflexions au sujet de « TMNT Micro-series #3 : Donatello (IDW Publishing) »

Laisser un commentaire