TMNT #8 : Enemies old, enemies new, part. 4 (Ennemis un jour VF – IDW Publishing / Soleil US Comics / Hi Comics)

TMNT #7

Enemies old, enemies new, part. 3

TMNT #8

Enemies old, enemies new, part. 4

TMNT #9

Shadows of the past, part. 1

Histoire : Kevin Eastman et Tom Waltz.
Scénariste : Tom Waltz.
Illustrateur : Dan Duncan.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Éditions
IDW Publishing (US)
Soleil Comics (France)
HiComics (France)

Pages : 32.
Prix : $3,99.

Tirage physique américain : 18 775 exemplaires.

Couvertures
Dan Duncan
Kevin Eastman
Simon Gane


Première édition
22 février 2012 (VO)
Juin 2012 (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new
(11 juillet 2012)

TPB TMNT Vol. 2, Enemies old, enemies new – 2e édition
(4 mai 2016)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 1
(27 mai 2015)


France
Les Tortues Ninja, tome 2 – Ennemis un jour
(Soleil – juin 2012)

Les Tortues Ninja, tome 0 – Nouveau départ
(HiComics – 3 juillet 2019)

idw-tmnt-8-2-michelangelo-splinter-mousers-tortues-ninja-turtles-tmntLa bataille dans les égouts faisait rage. Splinter et Donatello gisaient au sol, inconscients. Michelangelo et Raphael venait d’arriver dans leur repaire qui n’était plus qu’une ruine. Leonardo se battait encore contre les Mousers, tant bien que mal. Tandis que Raphael prêtait main forte à son frère, Michelangelo partait protéger Splinter et ranimer son frère qui peinait à se remettre de l’effondrement de leur cachette. Reprenant ses esprits, il avertissait ses frères que c’était Old Hob qui était derrière tout ça.
Alors que Michelangelo essayait de mettre leur père à l’abri, Hob lançait plusieurs Mousers sur le rongeur. Le félin ramassait son butin avant de s’enfuir. De la fumée se répandait dans tout le repaire, émanant de la gueule des machines de StockGen. Avant de s’en aller, Hob mettait ses machines au automatique. Il avait ce qu’il était venu chercher, sa vie était sauve pour l’heure,  rien d’autre ne comptait. Mais la télécommande tombait de sa poche…

Dans les appartements de Stockman, le scientifique s’entretenait toujours avec le général Krang. Il lui assurait que si son plan se déroulait comme prévu, le chat qu’il avait envoyé pour exécuter sa mission reviendrait avec Splinter.
Si l’extraterrestre avait suggéré à Stockman d’utiliser le sang de Hob, le scientifique lui confiait qu’ils avaient déjà essayé sans que le chat ne s’en aperçoive. Hélas pour eux, le mutagène présent dans son sang était trop impur, du fait de sa dégradation au sol de la ruelle avant d’entrer en contact avec lui. Les doses de mutagène et du psychotrope injecté à Splinter devaient être de bien meilleure qualité. C’est alors que Baxter Stockman évoquait l’existence d’un autre mutant que leur concurrent possédait. C’était lui qui avait envoyé des ninjas à StockGen l’année précédente. Cela irritait Krang au plus haut point, lui qui comptait bien écraser ce fameux rival après avoir eu ce qu’il désirait. Ce n’était qu’un obstacle sans importance à ses yeux. Il lui fallait ce mutagène pour se créer son armée de mutants pour mener à bien sa guerre.

Pendant ce temps, Casey était attablé avec April dans un café. Ils faisaient connaissance. L’un parlait de son père alcoolique tandis que l’autre lui évoquait son père handicapé moteur. La jeune femme avait failli abandonner ses études pour l’aider. Ses parents l’en avaient dissuadé, voyant son potentiel. Casey rebondissait là-dessus. Généralement les personnes intelligentes comme April étaient sans histoires et n’avaient pas besoin de savoir se défendre. Pourquoi prenait-elle alors des cours de self-défense ? La jeune femme lui racontait ce qu’il lui était arrivé à StockGen l’année précédente ; les ninjas, le vol, et Splinter qui lui était venu en aide (TMNT #2). Le nom du rat surprit Casey.

idw-tmnt-8-6-tortues-ninja-turtles-tmntDans le repaire des tortues, le combat était toujours aussi rude. Les tortues cherchaient en même temps Splinter, qui manquait à l’appel. Michelangelo avait beau le chercher partout, il semblait avoir disparu – Old Hob également. Il fallait partir à leur recherche au plus vite.
Donatello eut alors une idée. Si le chat n’était plus là, ses maudits robots devaient être en pilotage automatique. De plus, ces machines devaient ne pouvoir que détecter la forme vague des tortues, sans déterminer réellement leurs volumes. Le ninja proposa à ses frères de se ranger derrière lui, de manière à ne former plus qu’un seul individu sur les radars des Mousers. Ils attendaient que les robots soient suffisamment proches pour leur sauter dessus. Le dernier assaut avait raison des machines aux mâchoires d’acier. Très vite, Donatello mettait la main sur la télécommande utilisée par Hob pour commander les Mousers parmi les carcasses gisant à proximité des amas de pierre. Alors qu’ils étaient sur le point de partir, sans perdre de temps, ils entendirent des voix. idw-tmnt-8-9-casey-april-tortues-ninja-turtles-tmntCasey avait amené April au repaire pour qu’elle s’explique avec les tortues et Splinter. Il sentait que leurs histoires avaient beaucoup en commun. Lorsque la jeune femme vit les tortues, elle s’évanouit.
Raphael expliquait à son ami qu’ils n’avaient pas le temps de rester avec eux. Ils laissaient le garçon seul dans le repaire dévasté, April dans ses bras.


Personnages principaux

Général Krang

Autres

Autour du numéro

  • Ennemis d’un jour (Soleil US Comics – 20 juin 2012)

    Ce huitième numéro se trouve dans le deuxième  album édité en France par Soleil US Comics, sous le titre d’Ennemis un jour, comprenant les quatre épisodes du deuxième arc. Il est sorti en juin 2012 et la couverture reprend celle du huitième numéro américain.

    • Il a été réédité en juillet 2019 chez HiComics, à travers le tome 0, omnibus comprenant les 16 premiers numéros parus jusqu’alors chez Soleil.
  • Baxter Stockman fait référence à Alopex au général Krang en parlant d’un mutant possédé par leur rival, le Foot Clan. Si la renarde mutante était déjà connue des américains grâce à la micro-série sur Raphael, le public français s’est demandé quant à lui d’où il tenait cette information, et qui était ce mystérieux mutant. En effet, ce numéro est sorti en France en 2013. L’éditeur de l’époque, Soleil, ne s’était contenté de ne sortir que les numéros de l’ongoing. Il faudra attendre 2018 pour que l’éditeur HiComics publie une première fois cette aventure.
  • Le café où se trouvent April et Casey se nomme le Duncan Doughnut, en référence au dessinateur des premiers numéros de ce comic, Dan Duncan.
  • Avant de s’évanouir à la vue des tortues dans la version originale, elle s’écrit « I can’t deal with this ». Elle dit la même chose dans l’épisode Sur la piste des tortues, (S1 E1) du dessin animé de 1987 avant de s’évanouir. La référence n’a malheureusement pas été retenue dans la version française de Soleil, où April dit « C’est… c’est trop pour moi », au lieu de « Alors là c’est vraiment trop ». En revanche, la version de Hicomics dit « Là… c’en est… trop… ».

Couvertures

  • Cover ADan Duncan
  • Cover B – Kevin Eastman. Une couverture B pour quatre couvertures A.
  • Cover RI – Simon Gane. Pour huit couvertures A et deux couvertures B.

Couverture de Dan Duncan sans et avec trade dress

Trade paperbacks et Hardcovers

Couvertures françaises

Galerie

Originaux

Dan Duncan, dessinateur de ce numéro, a posté sur son compte DeviantArt quelques pages originales de son travail.

En s’appuyant sur

Laisser un commentaire