Teenage Mutant Ninja Turtles : Saturday Morning Adventures #10 (IDW Publishing)

TMNT : SMA #8

A far-out encounter of the Ogg kind

TMNT : SMA #9

The Eddiku trilogy, part. 1

TMNT : SMA #10

The Eddiku trilogy, part. 2

TMNT : SMA #11

The Eddiku trilogy, part. 3

Histoire : Erik Burnham.
Scénariste : Erik Burnham.
Illustrateur : Dan Schoening.
Coloriste : Luis Antonio Delgado.
Lettreur : Ed Dukeshire.
Éditeur : Thea Cheuk.
Assistant d’édition : Nicolas Niño.
Design et production : Johanna Nattalie.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : Chiffres à venir.

Couvertures
Dan Schoening
Jack Ho
Autres…


Première édition
7 février 2024 (VO)
– (VF)


Réimpression américaine


France

Synopsis

Leonardo and Shredder are hurled through space and time when the Forever Blade is shattered! It’s up to the rest of the Teenage Mutant Ninja Turtles to finish the fight back in NYC and rescue their brother, in addition to keeping an eye out for the time breach they were warned about. Meanwhile, transported back to ancient Japan, Shredder has set his sights on a replacement sword! The Eddiku Trilogy continues in Saturday Morning Adventures!

Résumé

Les tortues s’étaient rendues au T.C.R.I. pour que le professeur McGuffin puisse examiner les fragments de la lame brisée. Ce dernier n’en revenait pas. Il s’agissait du même alliage que celui de la météorite qui avait été dérobée il y a plusieurs semaines de cela (TMNT SMAC #2). Le minerai semblait pourtant indestructible ! Le professeur détectait une infime trace d’énergie, peut-être celle qui avait permis d’ouvrir un portail. Il ne pouvait strictement rien faire de plus. Donatello lui demandait une copie de ses analyses pour continuer de chercher une solution dans son propre laboratoire. La tortue avait aussi du très bon matériel.

Shredder accusait Leonardo de les avoir précipités dans cette période. La tortue avait-elle le choix, avec le portail qu’il venait d’ouvrir sur un dinosaure prêt à tout détruire ? Alors qu’ils reprenaient leur combat, une flèche les arrêtait. Des samourais se tenaient face à eux, montés sur leurs chevaux. Shredder accusait Leonardo d’être un kappa venu l’attaquer. Dans les rangs, un homme s’impatientait. Il avait une épée à remettre au seigneur Hayao. Et il savait que ce dernier n’aimait pas attendre. La voix de cet homme était familière aux oreilles de Shredder. Il comprit immédiatement de qui il s’agissait. Eddiku Yuri, l’esprit du maître forgeron, à l’origine de l’épée de nulle part (TMNT SMA Halloween special). Il savait dorénavant comment revenir à son époque. L’homme au masque de fer prenait la fuite dans les bois. Leonardo cherchait à le rattraper, mais des lances s’interposaient devant lui. La tortue fendait en deux une flèche qui lui était destinée. Mais il n’avait pas vu le colosse dans son dos lui porter un coup et l’assommer.

De retour au repaire, Donatello continuait les analyses. Il comptait sur une machine qu’il avait construite, capable de détecter l’énergie extraterrestre. Hélas pour eux, il n’obtenait pas plus d’informations que le professeur McGuffin. Soudain, une forme bleutée se matérialisa devant les ninjas. Il s’agissait de Renet, qui rencontrait les tortues pour la première fois. Elle était surprise de voir que les mutants la connaissaient déjà. Leur première rencontre était bien une erreur. Il s’agissait d’une Renet du futur. La maîtresse du temps était ne voyait cependant que trois frères…
Lui expliquant la situation, elle était navrée de ne pas avoir le droit de les aider plus. Raphael ne l’écoutait pas. Elle était surtout leur unique moyen de venir en aide à Leonardo. Le mutant voulait qu’elle les aide coûte que coûte. Après tout, un petit coup de main discret… Renet allait voir ce qu’elle pouvait faire. En explorant les données, elle se rendait compte que la tortue était prisonnière du Japon médiéval. Elle ne pourrait pas ramener la tortue directement, ce serait contraire à son règlement. Elle risquerait trop gros. En revanche, les tortues avaient elles aussi une machine à remonter le temps !

Leonardo reprenait connaissance dans la cour d’un château. Il était solidement attaché par une corde à quelqu’un d’autre… Eddiku Yuri ! L’homme était un maître forgeron. Escorté par les samourais qui avaient appréhendés la tortue, il venait délivrer son chef d’œuvre, un sabre d’une grande finesse, au seigneur Hayao. Ce dernier, voyant qu’ils ramenaient un kappa avec eux, pris peur. Il craignait un mauvais présage. D’avoir offensé les esprits avec son sabre. Il avait ainsi fait emprisonner Eddiku Yuri pour s’assurer qu’il ne risquait rien. La tortue ne prêtait pas attention aux superstitions de ce temps. À l’aide d’un shuriken, elle se détachait. Puis en faisait de même pour l’autre prisonnier.
Mais ils se faisaient interrompre par Hayao et ses hommes. Le seigneur accusait le forgeron d’avoir ensorcelé sa lame. Il défiait Leonardo sur le champ. La tortue sortait ses sabres pour riposter. Hayao fendait l’air de sa lame et parvenait contre toute attente à ouvrir un portail. Leonardo avait esquivé de justesse son attaque. Le seigneur se montrait très surpris par la prouesse qu’il venait de réaliser. Son épée était magique ! Au même moment, une corde s’enroulait autour de sa lame. Shredder était de retour. Il venait subtiliser l’épée de nulle part. Ce n’était pas de la magie ! Mais de la science extraterrestre criait-il. L’homme au masque de fer connaissait l’histoire de ce sabre. Il savait qu’il avait mystérieusement disparu du château jadis. Jamais il n’aurait imaginé qu’il en était le voleur.
Leonardo bondissait sur son ennemi prêt à répéter le coup qui avait permis de briser la lame précédente. Mais rien n’y faisait, Shredder ne se laisserait plus avoir. Et cette épée était de bien meilleure facture que celle forgée par le descendant de Eddiku Yuri. Shredder ouvrait un portail et repartait à son époque. La tortue n’avait pas eu le temps de le suivre… Soudain, dans son dos, un autre portail s’ouvrit. Il s’agissait de Donatello et de son portail interdimensionnel ! Leonardo ne se faisait pas prier et repartait à New York.

De retour dans les égouts, les tortues expliquaient à leur frère que le voyage temporel n’était qu’une question de dimension. Raison pour laquelle leur bon vieux portail avait permis de retrouver la localisation de Leonardo. Ce dernier leur expliquait que Shredder avait mis la main sur une nouvelle épée, bien plus puissante que la précédente. Était-ce de ce danger dont Renet était venue parler aux tortues ? La jeune femme ne pouvait en dire plus pour l’heure et disparaissait…
Shredder était de retour dans son repaire, sa nouvelle épée en main. Krang était surpris par cette nouvelle lame. Son acolyte se réjouissait de sa victoire. Il allait pouvoir ramener le Technodrome sur Terre !


Personnages

  • Eddiku Yuri
  • Hayao
  • Leonardo
  • Oroku Saki  / Shredder

Autres

  • Donatello
  • Hamato Yoshi / Splinter
  • Krang
  • Michelangelo
  • Raphael
  • Renet

Autour du numéro

  • Le design des personnages que rencontrent Leonardo et Shredder au début de ce numéro, travaillant pour le seigneur Hayao, sont inspirés des hommes de Oroku Sancho dans l’épisode La légende de Koji (S7 E3).

Couvertures

  • Cover A – Dan Schoening.
  • Cover B – Jack Ho.
  • Cover RE IDW Exclusive – Bruno Oliveira. Couverture exclusive au site d’IDW Publishing.
  • Cover RE Camron Johnson (Virgin) – Camron Johnson. Pour la boutique exclusive de l’artiste Camron Johnson. Limitée à 600 exemplaires.
  • Cover RE Camron Johnson (Trade dress) – Camron Johnson. Pour la boutique exclusive de l’artiste Camron Johnson. Limitée à 600 exemplaires.
  • Cover RE Tim Von Cloedt (Virgin) – Tim Von Cloedt. Pour le revendeur Lightning Comix (Slab City Comics US) et pour la MegaCon d’Orlando (1-4 février 2024).
  • Cover RE Tim Von Cloedt (Trade dress) – Tim Von Cloedt. Pour le revendeur Lightning Comix (Slab City Comics US) et pour la MegaCon d’Orlando (1-4 février 2024)

Couverture complète de Bruno Oliveira :

Galerie