TMNT #81 : Kingdom of the rats, part. 1 (IDW Publishing)

TMNT Universe #23

Back-up story, Nobody cares

TMNT Universe #19

Back-up story, Kingdom of rats, prelude

TMNT #81

Kingdom of the rats, part. 1

TMNT #82

Kingdom of the rats, part. 2

TMNT #83

Kingdom of the rats, part. 3

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow.
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz.
Illustrateur : Dave Wachter.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Rédacteur : Bobby Curnow.
Éditeur : Greg Goldstein.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : 10 724 exemplaires.

Couvertures
Dave Wachter
Kevin Eastman
Mark Torres
Humberto Ramos


Première édition
11 avril 2018 (VO)
– (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 20, Kingdom of rats
(5 septembre 2018)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 11
(14 octobre 2020)


France

Dans les égouts, Leonardo s’apprêtait à partir méditer. Au même moment, Splinter en faisait de même dans le quartier général du Foot Clan. Plongeant leur esprit dans une concentration optimum, tous deux commencèrent à avoir d’étranges visions. Dans les ruines, des civils s’avançaient tous vers un flutiste qui les hypnotisait ; Rat King. Avançant vers l’un des ponts détruits de la ville, ils se jetaient de son sommet. Si Splinter ne connaissait pas cet étrange individu, Leonardo savait très bien à qui ils avaient à faire et se précipita vers ses frères pour leur annoncer la mauvaise nouvelle.

Au Skara Brae, Hun racontait ses derniers exploits, aux côtés Purple Dragons et de son fils à son vieil ami Brooklyn. C’est alors que Casey entra et lui demanda de le suivre. À l’extérieur du pub, le jeune garçon voulait être clair auprès de son père. Il préférait le voir loin du gang, pour ne pas perturber les membres, ni pour lui donner la tentation de le reprendre, comme il l’avait fait il y a quelques années (Villains micro-series #6 : Hun). Mais le colosse n’avait plus l’intention de s’emparer de son gang. Loin de là, il était même fier de la milice de quartier qu’en avait fait son fils. Il voulait juste se rapprocher de lui. Leur conversation fut interrompue par un groupe d’individus qui semblaient vouloir en découdre : c’étaient les Garden State Wreckers. Le ton s’éleva très vite, et le chef du gang, Bullet, sortit une arme triceraton ; les vaisseaux et la technologie extraterrestre gisaient partout en ville, il était aisé de s’en procurer. Au moment de pointer son arme vers le père et le fils, une flèche vint se figer dans la main du délinquant. Il s’agissait de Jennika, accompagnée d’une poignée de ninjas Foot chargés de faire respecter l’ordre sur leur territoire. Sautant sur le gang de rue, elle ne leur laissa aucune chance. Casey saisit également sa batte pour corriger Bullet, tandis que son père soulevait un de ses ennemis au-dessus de sa tête. Après que le gang ait été neutralisé, Jennika disparu dans une allée avec ses hommes.
Ses mouvements étaient épiés depuis des immeubles alentour. Les tortues se demandaient si elles pouvaient vraiment lui faire confiance. La question ne se posait même pas pour Leonardo, avec qui il s’était entraîné par le passé (TMNT #61) et qui leur avait été d’une grande aide la veille (TMNT #79). Mais Raphael était beaucoup plus sceptique. Il avait toujours beaucoup de mal à faire confiance à un membre du Foot Clan et principalement Splinter depuis quelques mois.

Jennika se dirigeait avec ses ninjas vers un entrepôt désaffecté. À l’intérieur se trouvaient Bishop et Slash. Bientôt, ils étaient rejoints par Splinter et sa garde d’élite. Il venait lui faire un rapport de leur lutte contre les triceratons mais aussi lui prier de retirer ses militaires des rues, ce que l’agent ne tolérait absolument pas. Loin de là, il se montrait même critique quant à l’efficacité du Foot Clan dans cette opération (TMNT #80). S’approchant de Slash, il vit deux rats sur son épaule. Les balayant du revers de la main, il poursuivit son discours. Persuadé que les triceratons se trouvaient encore quelque part sur Terre, il était déterminé à les retrouver. Ce serait sa mission principale. Et par conséquent, il ne comptait pas retirer ses forces armées de sitôt. Pour le moment, Splinter resterait à ses côtés. Mais il ne cachait pas ses différends envers l’agent fédéral.
La conversation avait été entièrement écoutée. Rat King se tenait sur le toit d’un immeuble non loin et observait les ninas s’en aller depuis un trou dans le bâtiment. Il s’était servi des rats pour espionner la discussion. Saisissant sa flute, il s’apprêtait à jouer un morceau. Derrière lui se tenaient des dizaines d’enfants et d’adolescents sous son emprise, le regard vide.

Le soir même du départ des triceratons, Baxter se prêtait à une interview pour Channel 6. Le scientifique disait avoir piégé les terroristes, leur promettant des technologies en échange de leur départ. Les trompant, il disait les avoir envoyé ailleurs sur Terre. Il ne pouvait en dire plus pour le moment, le tout étant classé, ni sur le lieu où avaient été envoyés les triceratons, ni avec quel groupe fédéral il travaillait. Baxter prenait du plaisir à répondre aux questions de Burne Thompson, une manière de venter un peu plus son égo et promouvoir son entreprise. S’il ne disait pas vouloir se présenter aux prochaines élections, il laissait entendre qu’il voulait le mieux pour la ville, quitte à devenir maire.
April semblait halluciner d’entendre tant de sottises. Elle attendait les tortues qui la rejoignaient bientôt. La jeune femme regrettait d’avoir permis à Stockman de devenir le héros de New York. Les tortues étaient surtout inquiètes de voir l’évolution des choses dans les rues. Si le Foot Clan tentait de mettre de l’ordre comme il le pouvait, les armées de l’Earth Protection Force n’avaient rien de rassurantes et faisaient penser à une situation d’occupation permanente.
À l’extérieur, Stockman reconduisait Thompson à sa voiture, lui promettant de le tenir informé de l’évolution de l’affaire, espérant surtout pouvoir en tirer d’autres profits. Une fois la fourgonnette de télévision partie, il fut retenu par le détective Kara Lewis, qui avait quelques questions à lui poser. Loin d’être naïf, il comprit qu’il allait devoir traiter avec John Bishop.

Dans les salles du T.C.R.I., les tortues étaient sur le point d’être téléportées. Elles voulaient trouver des informations sur la manière de vaincre Rat King, et cela commencerait par une petite visite au Toad Baron. Même si tout ne s’était pas bien passé la dernière fois (TMNT #72) c’était la seule manière de trouver des réponses.
Arrivant dans le Den of the delights, les tortues se retrouvèrent nez à nez avec le crapaud géant. Il se doutait qu’elles reviendraient et avait muni ses majors d’hommes de seaux en guise de casque et d’armes, tels des balais, parapluies ou des bananes reliées par une chaîne. Les tortues n’étaient pas les bienvenues.


Personnages

Foot Clan

Pantheon

Autres

Autour du numéro

  • La couverture B de ce numéro, de Kevin Eastman, présente un panneau « Neighborhood watch crime« . Cette mise en scène n’est pas sans rappeler la couverture du TMNT (Vol. 1) #51. On retrouve ce type de panneau aussi tout au long du numéro, placardé à travers la ville.
  • Au Skara Brae, il est possible de voir deux vieux habitués, découverts dans l’Annual 2012 puis dans le TMNT #33, Kid Kennedy et Fergusson.
  • Casey semble ne pas reconnaître Jennika, lorsqu’elle lui vient en aide avec les ninjas. Sa surprise est étrange, puisque les Purple Dragons étaient alliés au Foot Clan et qu’il avait déjà rencontré la jeune femme dans le TMNT #61, lors d’une réunion de Splinter. Il est à supposer donc qu’après les évènements du TMNT #64, après le massacre de Darius Dun, Casey ait préféré prendre de la distance avec Splinter, tout comme ses fils.

Couvertures

  • Cover ADave Wachter. Regular cover.
  • Cover BKevin Eastman. Regular cover.
  • Cover RI – Mark Torres. 10 copy Retailer Incentive.
  • Cover RE Conque – Humberto Ramos. Pour les fournisseurs Conque 2018, disponible sur Planet Awesome Collectibles et directement à Conque 2018 (du 4 au 6 mai au Mexique).
  • Cover RE The nerd sotre (bleue)Kevin Eastman. Disponible sur The nerd sotre et directement au Wasatch Comic Con (27-28 avril 2018 à West Valley, Utah).
  • Cover RE The nerd sotre (couleur)Kevin Eastman. Disponible sur The nerd sotre et directement au Wasatch Comic Con (27-28 avril 2018 à West Valley, Utah).

Évolution de la couverture de Dave Wachter

Galerie

Laisser un commentaire