Ravenwood (IDW Publishing)

Fiche d’identité


Réside : Inconnu.

Espèce : Hybride humaine / mutante.

Caractéristiques : Agent secret de l'Earth Protection Force ayant subi d'importantes mutations génétiques.


Taille : 218 cm (7'2).

Première apparition
Bebop & Rocksteady hit the road, part. 1


Créateurs
Ben Bates (2017)
Dustin Weaver (2017)

Univers

L’agent secret Ravenwood appartenait à l’Earth Protection Force depuis 1955, aux côtés du père de John Bishop. Elle a été cobaye pour des essais sur la mutation dans le cadre d’un programme d’augmentation de la force d’un humain du nom d’« Olympian augment », lui accordant quelques pouvoirs comme une incroyable longévité et une force surhumaine. Mais cela ne fut pas sans quelques concessions. Son corps se transforma en cinq petites créatures avec tentacules se terminant par des épines, toutes munies de la même tête. Elle passa de nombreuses années à entraîner ces corps qu’elle contrôlait pour s’agglomérer et ne former plus qu’un seul individu. En outre, elle avait la capacité avec ses tentacules de piquer ses adversaires et d’y injecter du poison. De plus, elle pouvait allonger ses tentacules.

Malgré sa place au sein de l’EPF, l’agent Ravenwood semblait avoir un très grand cœur et était douée d’une empathie étonnante. Chargée de l’affaire Bebop et Rocksteady dans le Mexique, elle surprit les agents de l’affaire en montrant sa compassion pour les mutants, contrastant avec l’intransigeance de John Bishop. Elle estimait que les mutants n’étaient pas responsables directs des dégâts qu’ils causaient ils étaient perdus et n’avaient pas bénéficié d’une éducation sociale humaine. Elle prenait les deux créatures pour des animaux contraints à la mutation et ignorait leur origine humaine. C’était la raison pour laquelle elle demanda à ce que les deux mutants soient capturés en vie, si possible (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 1).

Quelques jours plus tard, l’EPF apprit que les deux mutants avaient traversés la frontière entre le Mexique et le Texas. Leur enquête les conduisit jusqu’à Houston. Survolant la ville avec un hélicoptère, Ravenwood vit une explosion sur le port et s’y rendit avec ses soldats. Elle arriva à la fin du combat entre Bebop et Rocksteady et les Ghost Boys. Elle y affronta une vieille connaissance, Xiang Fei Tong, qu’elle mit au tapis grâce à sa mutation (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 2). Malheureusement pour elle, sa cible avait disparu. En réalité, elle ignorait que les deux individus qu’elle chassait étaient redevenus de simples humains. Alors qu’elle étudiait les enregistrements de la vidéo-surveillance des docks, elle vit un passage spatio-temporel s’ouvrir en plein Houston. De nombreux vaisseaux des Maîtres du temps pénétrèrent en ville pour retrouver Savanti Romero, qui s’était allié à Bebop et Rocksteady pour les vaincre. Prenant en chasse avec ses hélicoptères les vaisseaux, elle retrouva les mutants, qui la mirent en déroute (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 3)

Poursuivant son enquête, elle interrogea Hector Barrales et Xiang Fei Tong pour avoir des informations sur les deux mutants et savoir ce qu’il s’était passé sur les docks. Elle fit croire pour cela au U-tuber qu’il avait raison sur les extraterrestres et qu’ils devaient venir en aide aux mutants au plus vite. Il lui révéla qu’ils avaient pour intention de retourner à New York. Bientôt, elle découvrit, d’après les photos de Maxence et Genealdo sur le port de Houston, que Bebop et Rocksteady étaient bien d’origine humaine. Elle entra dans une colère noire. Ces imbéciles n’étaient pas désorientés comme elle le croyait, ils étaient juste mauvais. Entrant en contact avec eux, il lui fut impossible de négocier quoi que ce soit. Elle envoya alors son armée sur le pont Georges Washington, à l’entrée de Manhattan, pour arrêter les deux monstres (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 4). Les mutants furent capturés, mais libérés par un tour joué par Bishop, qui voulait discréditer une bonne fois pour toutes Ravenwood et la virer. Les mutants détruisirent toute l’armée présente, y compris Robotic Bebop et Robotic Rocksteady. Ravenwood n’eut pas d’autres choix que de les combattre d’elle-même. Usant de son agilité, elle parvint à les maîtriser un instant, mais le phacochère lui arracha son bras. Elle révéla alors sa véritable forme et lança ses cinq créatures sur eux, les piquant et les empoisonnant. Les mutants écrasèrent quatre des créatures, poussant Ravenwood à se replier en se jetant dans l’East River (Bebop & Rocksteady hit the road, part. 5).

Autour du personnage

  • Le physique assez atypique de Ravenwood n’est pas sans rappeler celui d’Abigail Finn, chasseuse de monstres pour la télévision dans le dessin animé de 2003.

Concept art

Galerie

Apparitions du personnage

Laisser un commentaire