TMNT 1990 movie 7″ series – Casey Jones (NECA – Figurine 2020)

Fabricant : NECA.

Créateurs : Peter Laird, Kevin Eastman.
Date de création : Automne 1988 – printemps 1989.


Année : 2020.
Wave
:
3.
Série :
TMNT 1990 movie 7 series.
Lieux de production :
Chine.


Studio de modélisme : NECA, sous la direction de Randy Falk.
Sculpteurs : Kyle Windrix et Trevor Grove.
Peinture : Jon Wadell et Geoffrey Trapp.
Design du packaging : Chris Raimo.
Photographies : Stephen Mazurek.


Taille : 18 cm.
N
ombre d’articulations : 30.
Nombre d’accessoires :
14 + 1 sac de golf.
Univers : Les Tortues Ninja (1990).


Dates de sortie américaine : Juin 2020.
Date de sortie Française : Début novembre 2020.

Prix originel américain : 49,99$.
Prix originel français : 50 – 55€ (en fonction des boutiques).


Rééditions : Production ininterrompue depuis Juillet 2020.

Présentation du personnage

Casey Jones était un justicier des rues de New York. Arborant un masque de hockey et combattant le crime à l’aide d’accessoires de sports, il avait tendance à être très pointilleux sur le bon respect des lois (sauf pour lui…).

Il fit la rencontre de Raphael un soir, alors que les deux héros essayaient d’arrêter des voleurs. La tortue voulait leur faire peur, Casey les punir à coups de batte. Deux visions opposées qui les mena à la lutte. Prenant la fuite après avoir emporté la première bataille, Casey se montra finalement être un allié précieux dans la lutte contre le Foot Clan, tant pour aider ses amis au combat, que pour sauver Splinter dans le repaire de l’ennemi.

La figurine de Casey Jones a été révélée lors du New York Toy Fair, le 22 février 2020. Les fans ne s’attendaient pas totalement à son annonce. En effet, le fabricant ne possède pas les droits à l’image des acteurs des films, détenus par New Line et Warner Bros. Un compromis a été fait en réalisant le personnage, très fortement demandé sur les réseaux sociaux, sans que le masque ne puisse être amovible.
Quelques semaines avant le salon, Randy Falk, de NECA, avait sous-entendu que le personnage verrait le jour, sans trop en dire à son sujet.

La figurine a été vendue dans un double pack, aux côtés de Raphael in disguise, en exclusivité chez Walmart en juin 2020. En France, c’est au début du mois de novembre 2020 que le personnage est arrivé chez les collectionneurs.
Un espoir de pouvoir retirer le masque existait encore chez les fans jusqu’à la sortie définitive de la figurine. Le sculpteur du visage, Trevor Grove, avait en effet affirmé sur les réseaux sociaux qu’il avait bien travaillé sur le visage d’Elias Koteas. Ne possédant pas l’autorisation de l’acteur pour en faire une figurine, sa sculpture n’a pu voir le jour. NECA a cependant précisé qu’une version sans masque verrait le jour par la suite.

À l’occasion des 30 ans du film de 1990, une grande célébration a été réalisée sur les réseaux sociaux, avec à sa tête Judith Hoag (April). L’actrice reçut de NECA le 24 mai 2020 un colis surprise et réalisa un unboxing dans lequel se trouvaient les figurines de Raphael et de Casey Jones.

Le blister de la figurine est un double pack. Ce format a été adopté par NECA pour la gamme du film de 1990 à partir de 2020 lorsque le fabricant s’est tourné vers Walmart. Avant cela, NECA passait par GameStop et proposait des figurines à l’unité. Il s’agit du premier double pack de NECA pour cette gamme.

Les figurines sont disposées de part et d’autre de la boîte, possédant une vitre en plastique. Les accessoires de Raphael et de Casey Jones sont disposés sur les côtés et entre les deux personnages. La décoration avant est très sobre, n’arborant que le logo du film en partie supérieure et les quatre tortues sortant des égouts en partie inférieure.
Les côtés de la boîte sont illustrés de photos publicitaires des figurines, assurées par Stephen Mazurek. À l’arrière, outre de nouvelles photographies, un résumé des deux personnages. La boite peut s’ouvrir par le haut et par le bas.

La figurine

La figurine de Casey Jones  était très attendue par les fans des Tortues Ninja. De la même taille que les personnages humains de la deuxième wave, celle-ci se compose à la fois de plastiques rigides et de plastiques plus mous.

L’ensemble de la figurine est totalement inédit. Aucun membre n’est repris d’un autre personnage des Tortues Ninja.
Ce n’est pas un mystère, cette version de Casey Jones ne peut pas retirer son masque. Son visage s’entrevoit sous celui-ci. Il a bel et bien été sculpté. Certains fans ont retiré le masque, dont les fixations défigurent le justicier. Le masque est identique à la version sortie dans la gamme props replica. Les trous sont bien réalisés (et proprement) au niveau des yeux, nez et bouche.
Les cheveux sont faits dans un plastique relativement souple et sont finement sculptés. Les lanières qui maintiennent le masque au visage sont sculptées avec les cheveux du personnage.

La chemise et la veste de Casey sont fabriquées dans un plastique souple, facilitant les mouvements du personnage. Les plis sont extrêmement bien représentés et la texture de ces textiles est embellie par la peinture. La veste possède de nombreux reliefs, des poches au niveau de la poitrine et une imitation d’arrachage des manches. Des petits boutons ont été sculptés sur la partie droite de la veste. Au dos et sur le bas du vêtement, on retrouve également les coutures qui serpentent le textile. La veste, aux manches retroussées, est maintenue au col par un bouton. En-dessous, un corps, certainement standard des humains de NECA, a été sculpté.

Le jogging de Casey Jones est lui aussi très réaliste. Moulé dans un plastique rigide, sa texture rappelle celle de la peau des tortues du comic de 1984. Rendu rugueux, l’effet à la lumière est excellent.  
On entrevoit les chaussettes du justicier, sous le pantalon. Les chaussures de sport possèdent de nombreux détails imitant le cuir, des lacets et des scratchs.

Les bras du personnage sont relativement fins et parsemés de veines. De nombreuses entailles fines imitent les poils aux bras de Casey. On retrouve le même procédé sur sa poitrine.

Accessoires

Casey Jones est accompagné de très nombreux accessoires. Quatre paires de mains, deux battes de baseball, une de cricket, deux crosses de hockey, un club de golf. Et bien entendu, le sac de golf !

Les mains sont peut-être les accessoires les plus décevants de ce pack. Elles sont très nombreuses ! Mais n’apportent pas grand-chose aux postures du personnage.
Une paire de poings fermés, deux paires ouvertes pour tenir les armes, une main pointant du doigt, l’autre permettant de pincer la crosse de hockey…  Ces deux dernières mains sont les seules réellement originales.
Les deux paires pouvant tenir des accessoires sont extrêmement similaires. La seule différence tient de l’ouverture des doigts. Ça se joue en-dessous du millimètre !
Au vu de la richesse du matériel on aurait donc pu espérer une plus grande variété de mains. Inclure une main permettant de pincer la crosse de hockey est une excellente idée. Mais dans ce cas pourquoi ne pas en proposer une permettant de faire reposer le bout de la batte par exemple ? Ou encore une main ou une paire de mains avec des poignets plus ouverts ? Aucune des mains ne permet de réellement bien tenir le club de golf. Ce sera difficile de faire voler un ennemi comme Tatsu avec classe…

L’attirail du justicier est varié et très fidèle aux équipements sportifs vus dans le film. Seuls les logos des marques sont supprimés ou modifiés.
Les deux battes de baseball sont identiques, avec des imitations de straps. La batte de cricket, comme les deux crosses de hockey, possède une très belle imitation de nervures de bois imprimée sur le plastique. Plate d’un côté, elle est bombée de l’autre.
Les deux crosses de hockey sont de dimensions très différentes. N’étant pas un spécialiste de ce sport, je suppose que la plus grosse est celle des gardiens de but ?  Elle est tout simplement démesurée par rapport au reste des accessoires du personnage. Il s’agit de l’arme qu’utilisait Casey au cours de l’attaque de l’appartement d’April. Cette crosse possède de nombreuses bandes dont l’imitation de tissu est très réaliste. Il en est de même pour la crosse plus petite, utilisée par le justicier lors de son combat contre Raphael dans le parc. La partie permettant de frapper le palais est légèrement incurvée.
Enfin, le club de golf… Est-ce l’échelle qui veut cela ? Faites très attention, il est ultra fragile !! La canne est beaucoup trop fine et peut casser (sûrement) très facilement. Elle tient difficilement entre ses doigts, trop écartés.

Le sac de golf est sculpté dans un plastique relativement souple, permettant de faire courir plus facilement la lanière sur la poitrine du personnage au moment de lui retirer ou de lui mettre le sac. Celui-ci est peut-être un tout petit peu trop profond, ne laissant pas assez apparaître les manches des battes de baseball.
Il peut contenir les deux battes de baseball et celle de criquet par exemple. Il est difficile d’en mettre plus à l’intérieur, comme la crosse de hockey. Faites attention en outre de ne pas le surcharger pour éviter les frictions entre les armes et donc perdre de la peinture.

En dehors des mains trop répétitives, on regrettera peut-être l’absence des jumelles qu’utilisait Casey pour observer Raphael et voir qu’il était en danger sur les toits.

Peinture

C’est une fois encore l’un des points forts de la figurine.

Le rendu sur les vêtements est tout simplement excellent avec ce qui semble être un lavis de peinture grise sur la chemise, la rendant sale et accentuant ses reliefs et un brossage à sec d’une teinte grise plus claire sur la veste.
Il est possible de retrouver parfois des traces bleutées sur la chemise, certainement un reste de la peinture utilisée pour la veste.

Le visage de Casey a volontairement été assombri au niveau des yeux et de la bouche, afin de les dissimuler mieux derrière le masque. Les yeux sont malgré tout peints.

Les chaussures sont peut-être le seul point faible de la figurine, peintes sobrement de noir. Un petit rehaut pour leur donner plus de relief aurait rendu honneur au très beau travail de détail de cette partie de la figurine.

Articulations

  • Nuque, articulation en rotule 360° ;
  • Épaules, articulation en rotule 360° et demi-disque 45° ;
  • Coudes, doubles demi-disques 60° et rotule 360° aux deux extrémités ;
  • Poignets, articulation en rotule 360° (détachable) et demi-disque 120° ;
  • Poitrine, demi-disque à articulation très légère ;
  • Bassin, articulation en rotule 360° et demi-disque 150° cranté ;
  • Genoux, doubles demi-disque 45° et rotule 360° sur une extrémité ;
  • Chevilles, demi-disque 15° ;

Comme toujours, les articulations sont très variées et largement suffisantes. Le seul détail qui me dérangeait sur les photos de presse du personnage était l’articulation des coudes. Jusqu’ici, NECA a toujours veillé à ce que les articulations de ses personnages ne soient pas trop visibles. Elles le sont hélas de trop ici. Mais dans le fond, auraient-ils pu faire autrement ? Elles permettent de replier presque totalement le bras sur lui-même. Casey peut donc piocher dans son sac sans mal et sortir une arme.
Malgré la grande articulation de ces bras, il n’est hélas toujours pas possible de joindre facilement les deux mains du personnage. Je l’avais déjà souligné pour Shredder et les Foot, je le redis : rajouter une articulation au niveau des omoplates, comme le fait Bandai pour ses S. H. Figuarts ou Hasbro dans ses gammes pour collectionneurs serait vraiment un bon ajout ! Et la sculpture ne se retrouverait pas entachée, étant donné que la veste pourrait les dissimuler efficacement.

Contrairement aux autres personnages,  les genoux ne disposent pas de doubles articulations. Il s’agit d’un disque unique permettant de plier la jambe à 90°, ce qui est déjà très bien.
Cependant, on pourrait reprocher aux chevilles une trop grosse rigidité. Là où le fabricant avait veillé à ajouter des rotules pour positionner les pieds au sol lors de l’écartement des jambes, ici il n’en est malheureusement rien. Le disque permet de placer le pied en avant et en arrière, et de le tourner à 360°. Hélas, et cela vient certainement des chaussures, il n’est pas possible d’en faire plus, ce qui limite les postures dynamiques. Peut-être l’ajout d’une rotule dans les chaussures ou au niveau des chaussettes aurait pu régler le problème ?

L’articulation de l’abdomen (ab-crunch) est annulée, comme pour Shredder et les Foot du fait du vêtement. Si celui-ci est souple, il ne permet cependant pas de l’utiliser. On sent que ça bouge, mais pas assez pour confirmer un mouvement. Les joints retournent immédiatement à leur place.

separateurConclusion

La figurine de Casey Jones est une véritable réussite. Seul bémol, le fait de ne pas pouvoir retirer son masque. Ce détail devrait être corrigé avec une nouvelle version du personnage, qui verra certainement le jour en 2021.

La sculpture est efficace, excellente. Les vêtements sont extrêmement bien représentés. Une fois encore le fabricant jongle très bien avec plastiques souples et plus rigides pour faciliter certains mouvements.
Les accessoires du personnage sont nombreux. Si les paires de mains sont très répétitives, on n’a pas à se plaindre de l’attirail du justicier. Il possède toutes les armes vues dans le film. Il y a de quoi faire !
Quelques mains supplémentaires, une paire de jumelles… De quoi faire un beau pack ultimate Casey Jones !

Juillet 2020 – Exclusivité Walmart

Première édition du double pack, présentant Casey Jones et Raphael in disguise. Il s’agit du même pack qui a été exporté à l’international.

Déco page

Figurines de Casey Jones du film de 1990

Chez Playmates Toys

  • Aucune

Chez d’autres fabricants

  • TMNT 1990 movie 7″ series – Casey Jones (NECA – Figurine 2020)
  • TMNT 1990 movie 1/4 scale series – Casey Jones (NECA – Figurine 2021)
  • TMNT 1990 movie 7″ series – Casey Jones 2 (NECA – Figurine 2021)

Déco page

Galerie

Galerie du Toy Fair 2020 et prototype

Photos de la collection de Yoyoalchemist

Photos officielles

Customs de Duzmachines84

Crédits Photos

  • NECA (par le photographe Matthew Kloberdanz).
  • Collection Yoyoalchemist.
  • The Toyark

Crédit photo