TMNT #92 (IDW Publishing)

TMNT #90

Sans titre, part. 1

TMNT #91

Sans titre, part. 2

TMNT #92

Sans titre, part. 3

Histoire : Kevin Eastman, Tom Waltz et Bobby Curnow.
Scénaristes : Kevin Eastman, Tom Waltz.
Illustrateur : Michael Dialynas.
Coloriste : Ronda Pattison.
Lettreur : Shawn Lee.
Éditeur : Bobby Curnow.


Édition
IDW Publishing (US)

Pages : 32.
Prix : $ 3,99.

Tirage physique américain : 9 887 exemplaires.

Couvertures
Michael Dialynas
Kevin Eastman
Michael Walsh


Première édition
20 mars 2019 (VO)
– (VF)


Réimpressions américaines
TPB TMNT Vol. 22, City at war, part. 1
(25 septembre 2019)

TMNT : The IDW Collection, Vol. 13
(16 juin 2021)


France

L’obscurité avait recouverte New York. De patrouille, Alopex et Angel observaient trois voleurs en train de cambrioler une boutique. Après avoir déclenché les alarmes, ils prirent la fuite à bord d’un véhicule. La renarde voulut s’en occuper seule, et bondit sur le toit de la voiture. Esquivant sans difficulté les balles qu’ils tiraient, elle griffa les pneus du véhicule, qui termina sa course dans un lampadaire. N’y était-elle pas allée trop fort ? L’un des hommes s’enfuyait dans une ruelle. Nobody l’arrêta à son tour. Elles croyaient que ce serait une autre soirée ennuyeuse…

Dans la salle du trône du quartier général du Foot Clan, Karai et Splinter se faisaient face, inclinés l’un l’autre. Leurs chunin respectif se trouvaient derrière eux. La jeune femme prit la parole, évoquant son étonnement quant à la volonté soudaine du rat de quitter son poste. En réalité, Splinter y songeait depuis longtemps. Prendre la tête du clan avait été une décision spontanée (TMNT #50). Il ne cachait pas sa souffrance à la suite des disputes nombreuses avec sa famille, le stress et les décisions peu glorieuses qu’il avait dut prendre depuis un petit peu plus d’une année. S’en aller était plutôt un soulagement pour lui, d’autant plus qu’il avait eu vent des exploits de Karai, contre les yakuzas et autres grandes têtes de la pègre nipponne (TMNT Universe #15). S’il n’était pas en accord avec certaines de ses méthodes, il la savait apte à diriger le Foot Clan. C’est pourquoi il lui cédait sa place sans le moindre regret.

Maintenant que Metalhead avait présenté ses services à John Bishop, il était temps que le chef de l’Earth Protection Force voit ce qu’il avait à offrir au robot en retour. À la constante recherche d’évolution dans ses technologies, Metalhead voulait avoir accès aux ressources de l’EPF. Pas celles du quartier qu’il venait d’envahir, trop limitées, mais bien celles se trouvant dans la Zone 51, dans le Nevada. Bishop n’avait jamais été un grand amateur de cette base, plus familière à son père. Mais ayant accès malgré tout à ce complexe, il pouvait y faire entrer le robot. Face à son offre d’éradiquer pour de bon les tortues et leurs alliés contre nature, il pouvait difficilement refuser. Il serra l’un des doigts métalliques imposants de Metalhead en guise d’accord.

Old Hob entretenait ses armes à feu, tandis que Sally Pride travaillait sur le vaisseau triceraton dérobé à l’EPF (TMNT Universe #24). Le chat était déterminé à en finir avec Bishop et son organisation. La vengeance était la seule issue à ses yeux. La lionne n’était pas de son avis, et n’appréciait pas qu’il ose dire que les Mutanimals étaient de son côté, lorsqu’il ne s’agissait que de Man Ray et de Herman. Elle et ses amis n’avaient pas envie de se lancer dans une telle guerre pour le moment. Hob s’attendait au pire s’ils restaient les bras croisés.
Au même moment, Baxter Stockman participait à un débat télévisé pour sa campagne de maire de New York. Hob voulait entendre. Le scientifique se débrouillait extrêmement bien, sous les conseils avisé d’April qui cherchait à canaliser son arrogance. Depuis sa candidature, Stockman s’était présenté comme un homme différent, au programme original. Il ne comptait s’attarder aux grands discours, et tenait, au contraire, à agir. Il avait démontré son action lors de l’invasion des triceratons, quelques mois auparavant. Comme il le rappelait à ses auditeurs, dans deux semaines, lors des élections, les candidats auraient le choix entre les professionnels du discours, des blablas comme il les considérait, ou à celui qui agissait.
Baxter se montrait extrêmement convainquant et sûr de lui. Tous croyaient en sa victoire. Hob aussi, et cela l’arrangeait bien. Il voulait qu’il devienne maire.

Le soir était déjà bien avancé lorsque Splinter et Karai arrivaient aux derniers ajustements de leur accord. Le rat tenait, malgré son départ, à conserver de bons rapports avec le Foot Clan, et surtout pouvoir cohabiter en paix à New York. Il offrait entre autres les services du clan Hamato en cas de besoin, au vu des temps rudes qui se préparaient, avec l’ombre de l’Earth Protection Force qui planait. La véritable crainte de Karai pour le moment résidait dans deux alliés de fortune. Les Mighty Mutanimals d’une part, et les Purple Dragons d’autre part. Splinter ne savait guère quoi en penser, principalement du groupe d’Old Hob, qui les avait déjà aidés par le passé, mais non sans contreparties. Concernant les dragons, leur alliance reposait principalement sur la très bonne entente entre Casey, Splinter et les tortues. Le changement de direction du Foot Clan pouvait donc très bien changer la donne.
Un dernier point devait être traité, celui des orphelins. La position de Splinter était très claire, ils devaient rester au Foot Clan pour pouvoir être élevés dans des conditions idéales. Ils n’étaient pas prisonniers, et pouvaient partir quand ils seraient adultes. Mais Karai ne l’entendait pas de la sorte. Le clan n’était pas là pour faire la garderie et ces enfants possédaient des informations pouvant compromettre le Foot Clan s’ils venaient à se faire capturer, ou décidaient de retourner leur veste. Elle ne voyait d’autre choix que de les tuer. À ces mots, les tortues firent un bond, saisissant leurs armes, prêtes à en découdre pour protéger les enfants. Splinter ne voulait pas de combat et promettait à ses fils de faire son possible pour que tout se déroule pour le mieux. Il n’y avait pas d’autre choix pour Karai, qui défiait bientôt le rat à mort. Hors de question que cela tourne au bain de sang. Splinter refusait. Mettant sa lame au clair, la jeune femme s’apprêtait à commettre le pire, excédée par la réponse du rat. Elle fut interrompue par Jennika, arc bandé d’une flèche pointant en sa direction, accompagnée de Casey, mais aussi de nombreux ninjas Foot, Foot d’élite et Foot bruisers. Karai n’avait guère de chances de s’en sortir si elle restait sur ses positions. Elle n’eut d’autres choix que de s’en aller avec les siens.

Avant qu’elle ne s’en aille, Splinter essaya de la raisonner. La lame qu’elle brandissait, Kira no ken, il la connaissait. Ce sabre était malheureusement réputé pour être maudit et n’apportait que le chaos. Rien n’y faisait, Karai était bien décidée à revenir et promettait la mort à leur prochaine rencontre.


Personnages

Foot Clan

Clan Oroku

Earth Protection Force

Mighty Mutanimals

Autres

Autour du numéro

Couvertures

  • Cover AMichael Dialynas.
  • Cover BKevin Eastman.
  • Cover RI – Michael Walsh. 10 copy Retailer Incentive cover.
  • Cover RE Comics & Ponies / Kevin Eastman Fan ClubKevin Eastman. Pour les fournisseurs Comics & Ponies et les membres du fan club de Kevin Eastman.
  • Cover RE Planet Comic Con – Kevin Eastman. Couverture exclusive, à la Planet Comic Con (29-31 mars 2019 à Kansas City (MO). Disponible également sur le fan club de Kevin Eastman après la convention.

Galerie