The blue door (Scénario Film Paramount 2014)

The blue door était le nom donné à un projet scénaristique rejeté pour le premier film des Tortues Ninja de la Paramount. Il devait sortir à l’occasion des fêtes de fin d’année de 2013. Écrit par Josh Appelbaum et André Nemec, il était daté du 30 janvier 2012. Ce scénario a été entièrement mis en ligne fin août 2012, au moment où les rumeurs allaient bon train à propos du film, notamment sur l’origine extraterrestre des tortues, qui se répandaient sur les réseaux sociaux depuis mars 2012.

Souvent décrit comme « ce qu’auraient dû être les Tortues Ninja de Paramount » si les fans n’avaient pas protestés sur internet, il est bon de relativiser. Le scénario a effectivement été proposé, mais très rapidement écarté. Peter Laird sur son blog déclare « […] je pense que tous les vrais fans des TMNT devraient être reconnaissants aux nouveaux « pouvoir en place » de ne pas avoir permis à cette misérable chose d’aller plus loin » (source).
Toutefois, durant l’été 2012, le film était déjà annoncé comme repoussé à 2014. Après de nombreux reports dus à la forte présence de blockbusters au cinéma aux dates initialement prévues, Transformers 4, mais aussi d’importants reshoots de dernière minute, le film a vu le jour le 4 août 2014 aux États-Unis.

Le producteur du film Michael Bay s’est défendu du caractère officiel de ce scénario, prétextant qu’il datait de bien avant que sa production n’entre en jeu et qu’ils travaillaient à présent sur quelque chose de sensiblement différent. Il explique « Le script fuité pour Ninja Turtles que de nombreux sites commentent avait été écrit bien avant que moi, ou quiconque à Platinium Dunes ne soit impliqué. Le script a été détruit (saw the shredderVO) il y a longtemps. C’est de l’histoire ancienne, c’est vieux… Attendez de voir le film ! » (source).

Cette version est très difficile à croire car l’officialisation du projet par Platinium Dunes / Paramount a été faite le 15 février 2012, soit deux semaines après l’écriture de ce scénario, signé Nemec et Appelbaum, les scénaristes rattachés au projet…

Ce que le film aurait montré

Le scénario (que vous pouvez retrouver dans son intégralité par ici) présentait des changements conséquents dans l’univers des Tortues Ninja.

  • Les tortues venaient d’une autre dimension, tout comme Splinter. Elles étaient donc des extraterrestres se trouvant sur Terre. Elles seraient parties en Dimension X, découvrant une planète entièrement peuplée de tortues. Michelangelo serait tombé amoureux de l’une d’entre elles.
  • Leur ennemi serait le colonel Schrader, surnommé Shredder par Michelangelo. Agent gouvernemental, il avait dissimulé son origine extraterrestre aux humains. Son corps avait la capacité de produire des lames.
  • Le Foot Clan était simplement nommé le « Foot » dans le scénario. Il ne s’agissait plus d’un clan de ninjas, mais d’une équipe militaire spéciale dirigée par Schrader.
  • Casey Jones était prévu dans le scénario, tout comme Bebop, Rocksteady ou encore Krang, supérieur de Schrader. Casey aurait eu 18 ans et aurait travaillé comme agent de sécurité et joueur de hockey amateur. Il aurait été au centre de l’histoire.
  • April aurait eu le même âge que Casey. Leur couple aurait rencontré quelques tensions à la suite d’un déménagement pour New York. La journaliste aurait obtenu un contrat à la CBS.
  • Raphael aurait été le comique de l’équipe.

Si Michael Bay se défendait du caractère officiel de The blue door en 2012, force est de constater qu’un certain nombre d’éléments ont été conservés pour le film sorti en salles en 2014.

À aucun moment le film ne devait mettre les tortues sur le devant de la scène. Dans ce scénario, c’était Casey Jones qui était mis en avant. Dans la version finale, c’est April.

Un élément indissociable de la licence des Tortues Ninja est la culture japonaise qui tourne autour des protagonistes. Cet aspect est absent de The blue door, mais aussi du film de 2014. Le Foot Clan était bien une équipe paramilitaire dans les deux versions. Nous pouvons rajouter à cela l’éloignement des origines de Shredder, dont le nom était Schrader dans le script original. Sa version humaine était appelée Eric Sacks (joué par William Fichtner) avant que Platinium ne se ravise et engage un acteur japonais pour le remplacer. Difficile de croire donc que The blue door n’ait jamais été envisagé sérieusement…