TMNT Adventures #15 : The howling of distant shadows (Le peuple du Tepuí VF – Archie Comics / Éditions Tournon / Glénat)

TMNT meet Archie

Green legs and gams

TMNT A. #14

Leave heaven alone

TMNT A. #15

The howling of distant shadows

TMNT A. #16

Dreadging the Ocean blue

TMNT meet Archie

Red sails in the sunset

Scénaristes : Dean Clarrain et Ryan Brown.
Écriture
: Dean Clarrain.
Illustrateur : Ken Mitchroney.
Encreur : Dan Berger.
Coloriste : Barry Grossman.
Lettreur : Gary Fields.
Éditeur : Scott Fulop.
Chef d’édition : Victor Gorelick.
Clean-ups : Buz McKim.


Éditions
Archie Comics (US)
Tundra Publishing (US)
Glénat US Comics (France)
Editions Tournon S.A. (France)

Pages : 28 pages.
Prix initial : $ 1,00.

Tirage physique américain : Chiffres inconnus.

Couverture
Ken Mitchroney, Ryan Brown et Steve Lavigne


Première impression
Octobre 1990 (VO)
Février 1992 (VF)


Réimpressions américaines
TMNT Adventures, Collected series, Volume 4
(Tundra Publishing, 1991)

TMNT Adventures Classics Digest #4
(Avril 1994)

TPB Teenage Mutant Ninja Turtles, Vol. 4
(IDW Publishing, 20 mars 2013)


France
Les Tortues Ninja #6 – Peur bleue
(Glénat USA Comics, février 1992)

Les Tortues Ninja #20
(Édition Tournon, mai 1992)

Les tortues voyageaient à travers la forêt vierge depuis maintenant plusieurs semaines. Aux côtés d’April et de Jagwar, elles exploraient le lieu qui regorgeait de vie, longeant les fleuves Amazone et Purus. Ce temps leur permettait de mieux faire connaissance, mais aussi d’échanger des idées et leurs expériences passées.
Poursuivant leur chemin, ils arrivèrent vers le village indien Coipacú, au pied d’un tepuy. Les mutants y étaient les bienvenus, étant pris pour les fils de la Grande tortue, divinité vénérée par ce peuple. Jagwar invitait ses amis à traverser une grotte, franchissant la mesa pour arriver dans ses entrailles. Les tortues n’en croyaient pas leurs yeux, elles étaient face à un monde très ancien, où des plésiosaures prenaient le soleil.

Le soir, tous étaient invités autour d’un feu pour parler avec les villageois et Paleocha, l’ancienne. Ils apprirent que la veille, des pirates mineurs étaient venus au village, armés, pour prendre des jeunes afin d’en faire des esclaves. Ils souhaitaient donc savoir si les fils de la Grande tortue, arrivés ici par miracle, pouvaient faire quelque chose contre ce malheur. Au même instant, des hurlements arrachèrent le calme de la nuit. Il s’agissait d’une créature mi-homme mi-loup, qui se rendait au village. Tous les soirs, les villageois avaient l’habitude de lui offrir de quoi manger. Les invités n’avaient pas à avoir peur, la créature venait juste se nourrir. Les tortues n’étaient pas rassurées par ces nouveaux éléments, et se demandaient même s’ils ne préféraient pas la Dimension X à ces créatures inattendues. Le loup s’empiffra un instant avant de disparaître immédiatement.

Profitant de l’obscurité, Jagwar, les tortues et April partaient voir la mine en question. C’est avec effroi qu’ils virent un tepuy arasé en son flanc par de centaines de mètres d’échafaudages en bois, et des milliers d’indiens s’affairant, comme des fourmis, sous le regard des pirates armés. Les tortues neutralisaient les gardes avant d’en terminer avec les derniers hommes.
Manque de chance pour Jagwar l’un d’eux l’attrapa, tenant sa tempe en joue. Quelque chose arriva, plus vite que l’éclair, pour le délivrer. Il s’agissait de l’homme loup, Dreadmon. Il était doté d’une capacité de déplacement hors-norme. Le danger était écarté. Les indigènes étaient libérés.

Quelqu’un observait la scène et informait Null de la perte de l’exploitation du tepuy. Le fait qu’April et les animaux humanoïdes soient de la partie intriguait tout particulièrement l’homme d’affaires. Il voulait en savoir plus sur eux, ce qui les motivait.

Tous rentraient au village, y compris Dreadmon, qui demandait encore à manger. Paleocha en guise de remerciement, offrit à Donatello un nouveau bâton, aussi ancien que le tepui disait-elle, pour remplacer celui qu’il avait cassé lors du combat.


Personnages

Autres

Autour du numéro

  • Jagwar rassure les tortues en leur disant qu’elles sont des « tortugas ». Cependant, il s’agit du mot en espagnol (et en italien), et non en portugais, qui est « tartarugas ».
  • Dans la version française proposée par Glénat, les tepuys sont orthographiés avec un « i », comme le mot anglais.

Couvertures

Couvertures américaines

Couvertures européennes

  • Couverture magazine « Teenage Mutant Hero Turtles #24 », Fleetway (Grande-Bretagne, 1990) Dessinateur inconnu. Édition britannique sortie entre le 15 – 28 décembre 1990.
  • Couverture album Les Tortues Ninja, tome 6 – Peur bleue, Glénat USA Comics Ken Mitchroney. Édition française sortie en février 1992.
  • Couverture magazine « Tortues Ninja #19 », Éditions Tournon (France, 1992) Dessinateur inconnu et Donald Simpson. Édition française sortie en avril 1992.

Galerie

Laisser un commentaire