Il Giornalino #16 1995 – Assalto al treno (Magazine italien) / Tales of the TMNT Special (ND Publishing)

Scénariste : Federica Montanari
Illustrateurs : Giuseppe Montanari et
Claudio Piccoli
Rédactrice : Fulvia Degl'Innocenti
Éditeurs : Roberto Rinaldi et Giancarlo Agnello



Édition
Il Giornalino


Pages : 100 (10 pour l'histoire TMNT).
Prix : 2 500₤ (Lire italienne).

Publication originale


Couverture
Marco Rostagno


Date de parution
19 avril 1995

Scénariste : Federica Montanari
Illustrateurs : Giuseppe Montanari et
Claudio Piccoli
Frontispice : Nortock Diab
Épilogue
: Nortock Diab
Traduction : Nortock Diab
Relecture : Sera Leggett



Édition
ND Publishing


Pages : 16.
Prix : gratuit (version numérique).

Publication Nortock Diab


Couverture
Benjamin Carret


Date de mise en ligne
27 janvier 2018

Suivre ce lien pour lire le numéro en PDF /Follow this link to read the issue in PDF

Assalto al treno, publié dans Il Giornalino #16 de 1995 a été repris par le fan Nortock Diab à travers un fancomic de 12 pages remettant ainsi au goût du jour une histoire italienne oubliée en l’agrémentant d’infos sur les comics Tortues Ninja qui étaient écrits spécialement pour le marché Italien (pour en savoir plus).

Le projet de Nortock Diab

« Tales of the TMNT Special est particulier à plus d’un titre.

En premier lieu d’un point de vue personnel car c’est pour moi l’occasion de partager mon travail et de participer activement à la vie de notre communauté de fans.
Ce qui me passionne chez les TMNT, ce sont avant tout les comics. Quel plaisir que de pouvoir en partager un pour le faire découvrir à d’autres amateurs.

Ensuite, et c’est sûrement l’essentiel pour vous lecteurs, il devient possible de lire une histoire officielle de 10 pages publiée en 1995 en Italie. C’est là que le projet Tales of the TMNT Special commence. En 2016, j’ai acquis les 10 planches originales formant l’histoire complète de « Assalto al treno ». C’est un coup de cœur immédiat : le découpage est dynamique, le dessin des Tortues très propre et surtout le design d’un certain personnage me met sur les rails d’un projet.

« Assalto al treno » sera traduit en anglais pour que les fans de toute nationalité puissent en profiter et je dessinerai deux pages servant d’introduction et de conclusion pour essayer de donner un autre ton à l’histoire et surtout l’inscrire dans l’univers Mirage qui est ma continuité de prédilection. Dans la forme, je me cale sur le modèle de Tales of the TMNT Volume 2 : une couverture avec le logo reconnaissable, la page des crédits, un « Frontispiece » se concluant par « Let me tell you a story… » et un peu de matériel éditorial.

C’est à ma connaissance la première fois depuis sa parution en 1995 que cette histoire est de nouveau rendue disponible, de plus en anglais et en noir et blanc. Avec ça, vous avez tout ce qu’il vous faut pour vous plonger dans Tales of the TMNT Special. Bonne lecture ! » – Nortock Diab.

Conception

« La conception du projet s’est faite en plusieurs étapes. Tout d’abord le travail des deux pages que je souhaitais dessiner : le frontispice et l’épilogue. L’histoire dans ma tête était claire et j’ai rapidement fait les premiers sketches des deux planches sur lesquels le texte a été rédigé. Ce texte a été revu par Sera Leggett, une amie américaine, pour m’assurer que l’anglais était correct.

Une fois le texte validé, j’ai attaqué le frontispice sur du papier canson au format A3 : crayonnés, premier encrage en ligne claire, gommage, encrage, texture et aplats de noirs. Le tout avec divers stylos et feutres. Le lettrage est fait à la main, c’est mon côté old-school. La planche d’épilogue a été dessinée de la même façon mais sans les textures que j’ai préféré remplacer par des trames en pointillés via Photoshop. Le découpage de cette page a forcément nécessité plus de travail que le frontispice qui est en fait une splash page.
En parallèle je travaillais à la traduction du texte des 10 planches de 1995 de l’italien vers l’anglais. Ma traduction a également été validée par Sera. Par chance, l’anglais est une langue compacte et je n’ai pas eu comme contrainte de faire rentrer de longs textes dans de petites bulles.

Avant de passer à la partie informatique, j’ai lancé une recherche sur Tortues Ninja France pour le dessinateur de la couverture. Benjamin Carret s’est manifesté et son travail m’a tout de suite beaucoup plu. Nous avons discuté plus en détail de ce que j’attendais : un swipe libre de la couverture de Il Giornalino #16 1995 (les montagnes qui sont également le cadre de l’histoire), Donatello avec un bandeau rouge (Mirage oblige !) et l’ombre d’un mystérieux adversaire. Je voulais que la couverture puisse être en quelque sorte la première page de Tales of the TMNT Special.

Quand la partie artistique a été bouclée, j’ai scanné les 12 planches de BD et la couverture. Les planches en noir et blanc ont été nettoyées sur Photoshop, j’ai également effacé les textes en italien et ajouté des trames en pointillés sur mes 2 pages. Sur Indesign, j’ai assemblé le tout : les différents logos sur la couverture, mise à l’échelle des planches, choix des polices et lettrage des pages italiennes. À suivi la mise en page des 2ème, 3ème et 4ème de couverture qui ont été agrémentées des crédits et de matériel éditorial sur les BD TMNT spécifiques à l’Italie (avec le soutien de Yoyoalchemist).

Il se sera passé près de 2 ans entre l’achat des planches italiennes et la diffusion de Tales of the TMNT Special » – Nortock Diab.

À propos de Nortock Diab

Avant tout fan de bande-dessinée, c’est par les comics que Nortock Diab (ND Publishing) s’est passionné pour les Tortues Ninja en commençant par traquer le Volume 3 d’Image pour ses liens avec le Savage Dragon (série historique d’Image écrite et dessinée par Erik Larsen). Depuis il s’est lancé à corps perdu dans la collection des comics et prend maintenant un vrai plaisir à faire découvrir aux autres fans des raretés et curiosités des Tortues Ninja en BD. Dessinateur à ses heures, il a trouvé dans les TMNT le catalyseur qui lui manquait pour s’investir et créer. Avec Tales of the TMNT Special, son premier projet, Nortock Diab poursuit un double objectif : rendre disponible une histoire oubliée des Tortues et apporter sa pierre à l’édifice créatif du Fandom TMNT.

Autour du numéro

  • Cette histoire, comme toutes les autres des publications italiennes des Tartarughe Ninja, ne s’inscrit pas dans la continuité des Tortues Ninja, que ce soit à travers les comics américains de Mirage ou d’Archie, ou à travers les parutions britanniques ou françaises. Il s’agit d’aventures originales.
  • Assalto al treno est dessiné par Giuseppe Montanari et Claudio Piccoli, deux vétérans du fumetti (bande-dessinée en italien) qui ont notamment travaillé sur des séries historiques comme Dylan Dog et Martin Mystère (toutes deux publiées par l’éditeur Sergio Bonelli depuis respectivement 1986 et 1982). L’histoire est écrite par Federica Montanari, la fille de Giuseppe Montanari.